• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Kalogero

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Kalogero 5 octobre 2009 01:32

     je me permets de recadrer un peu la définition de l’hypothèse et de la Théorie.

    Une théorie est une hypothèse dont les projections se révèlent exactes (pour faire simple)
    Une hypothèse, c’est juste une idée.

    en ce sens, la théorie de l’évolution est une THEORIE car elle propose un schéma, un raisonnement, dont les projections se révèlent exactes.
    En revanche, le créationnisme (ou intelligent design) n’est qu’une HYPOTHESE, ca propose une idée, mais le schéma, le raisonnement qu’elle propose ne permet pas de vérifier des projections (forcément, dire que si telle ou telle chose arrive, c’est parce qu’une force supérieure l’a fait arrivé, ca ne va pas faciliter les validations des projections...)

    En Biologie, le niveau cellulaire est en train d’être conquis par cette Théorie de l’évolution

     l’exemple du régime d’Okinawa et la faible proportion de cancer chez les personnes qui le suit : les cellules cancéreuses ont besoin de plus d’énergie que les cellules normales pour produire la même chose, or ce régime diminue l’apport calorifique de 2300Kcal a 1600-1700 Kcal / jour. ce qui favorise la survie des cellules saines au détriment des cellules cancéreuses
    La baisse de l’apport énergétique crée « l’environnement » propice au développement d’une certaine population cellulaire.

    Je voudrai aussi revenir sur le Hasard. La théorie de l’évolution a mis fin au déterminisme qui animait l’évolution auparavant.
    or la Biologie moléculaire est en train d’entrer dans cette voie également. le Hasard semble animé le fonctionnement cellulaire.

    mais pour mieux comprendre je vous laisse lire l’article de « La recherche » d’octobre 2009 (numéro 434) (on y retoruve d’ailleurs un article sur les cellules cancereuses dont je parle plus haut)

    La Théorie du darwinisme cellulaire semble être en tout cas la théorie sur laquelle on s’appuiera pour comprendre le vivant au 21eme siecle.

    Enfin, je me permets une petite réflexion que je vous soumets : Le développement du déterminisme et la récurrence des idées comme le créationnisme me font penser que la seule chose qui animent les gens dans le développement de ces idées, c’est la peur de comprendre, un jour, que notre existence même n’est pas vouée à un but et qu’il nous appartient d’en trouver un et de se frayer nous même un chemin pour l’atteindre.

    Le déterminisme ou le créationnisme est tellement facile à accepter : ils reposent sur le fatalisme et présente l’Homme non pas comme un acteur, mais comme un spectateur.

    C’est paradoxal, dans un monde où on cherche justement à tout contrôler...







Palmarès