• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

karlus

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • karlus 11 octobre 2008 22:07

    Le G7 a convenu aujourd’hui des 5 engagements suivants :

    1 - prendre des mesures décisives et utiliser tout l’argent et toutes les économies du contribuable à notre disposition pour soutenir les institutions financières d’importance systémique et empêcher qu’elles fassent faillite.

     2 - prendre toutes les mesures nécessaires pour débloquer le crédit et les marchés monétaires et pour assurer que les banques et les institutions financières aient un accès large aux liquidités et capitaux fournis par le contribuable.

     3 - faire en sorte que nos banques et nos autres intermédiaires financiers majeurs puissent, quand c’est nécessaire, lever des capitaux de sources publiques (toujours le contribuable) comme privées(plombés), en des montants suffisants pour restaurer la confiance et leur permettre de continuer à prêter aux ménages et aux entreprises.(on mélange le tout).

     4 - faire en sorte que nos programmes nationaux respectifs de garantie des dépôts bancairessoient robustes et cohérents, de manière à ce que nos petits déposants puissent continuer à avoir confiance dans la sécurité de leurs dépôts.(on efface tout et on recommence avec les mêmes ).

     5 - prendre des décisions, lorsque c’est approprié, pour relancer le marché secondaire de la dette hypothécaire et d’autres actifs titrisés(plombés). Des évaluations précises,(sur des actifs plombés) une information transparente (pour qui ?)sur ces actifs et la mise en oeuvre cohérente de normes comptables de haute qualité(on vivait sur de la basse qualité) sont nécessaires.

    Ces actions doivent être prises de manière à protéger le contribuable et à empêcher des effets potentiellement dommageables sur d’autres pays(déja plumé par l’engagement N°1). Nous allons utiliser les outils de politique macroéconomique quand cela est nécessaire et adéquat. Nous soutenons fortement le rôle déterminant joué par le FMI pour aider les pays affectés par ces turbulences. Nous allons accélérer la mise en oeuvre complète des recommandations du Forum de stabilité financière et nous avons pleinement conscience du besoin pressant d’une réforme du système financier(réforme du système aurait du être l’engagement N°1). Nous allons continuer à renforcer notre coopération et travailler avec d’autres pour accomplir ce plan".


    Voila ce que j’ai compris sur la réunion du G7 du 10 octobre 2008.


    Voir le document original sur le site du nouvel observateur.

    http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/economie/la_crise_financiere/20081 011.OBS5315/le_plan_daction_en_cinq_points_du_g7.html.



  • karlus 9 octobre 2008 16:18

    étonnement partagé !







Palmarès