Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

kedjey

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 150 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • kedjey (---.---.---.219) 12 février 2013 00:33

    Merci pour cette clarification, la phrase précédemment relevée laissait un doute, de plus vous êtes souvent critiqué pour vos accointances avec l’extrême droite.

    Passionné de géopolitique, j’apprécie particulièrement les décryptages et analyses en profondeur des différents événements traités, avec des intervenants de différents pays.

    En plus, le réseau voltaire traite essentiellement de politique extérieure, du coup j’ai du mal à comprendre le fondement de ces critiques et à trouver des arguments pour les démonter lorsqu’on me les présente.

    Je vous rejoins complètement sur l’aspect obsolète du concept droite/gauche, l’UMP et le PS ont tellement de points communs que ce pseudo choix offert au peuple est une véritable arnaque qui met bien du temps à pénétrer les consciences, quoique Hollande le guerrier va certainement contribuer à accélérer cette prise de conscience.

  • kedjey (---.---.---.38) 11 février 2013 16:35

    "Réseau Voltaire France est un mouvement de libération national qui ne se situe pas à gauche, il possède des adhérents qui sont au FN"

    Pouvez vous nous préciser si l’on doit en conclure que le Réseau Voltaire se situe à l’extrême droite ou bien est-il apolitique ? Avez vous aussi des adhérents de l’extrême gauche ?
    En tout cas, bravo pour votre travail et votre engagement smiley

  • kedjey (---.---.---.38) 16 janvier 2013 20:02

    Merci pour votre réponse.

    Certes on ne peut pas nier les activités historiques de ce peuple comme on ne peut nier leur évolution et leur diversité.

    On les qualifie souvent de voleurs et de pillards alors qu’ils sont aussi commerçants et artisans, et ils ont la particularité (pour des musulmans de cette région) d’être monogames.

    Les artisans touareg sont de fidèles conservateurs du patrimoine. Ce sont eux qui reproduisent les objets de la vie domestique ou pastorale (coupes, louches et cuillères en bois, lits ou poteaux sculptés des tentes), les bijoux en argent qui ont conquis le marché touristique (dont la croix d’Agadez universellement connue), les selles de chameau (dont la selle à pommeau en croix, la plus connue et la plus sophistiquée), les armes (le couteau de bras, la lance-javelot et le bouclier aujourd’hui disparu), et surtout l‘épée takuba qui bat toujours le flanc des hommes.

    Les Touareg sont des berbérophones et font partie de ce grand ensemble berbère qui va du Maroc à l’Égypte. Leur langue constitue la pierre angulaire de cette société hiérarchisée, diverse dans ses différentes composantes.

  • kedjey (---.---.---.38) 16 janvier 2013 17:44

    Article intéressant.
    Pour ma part je regrette que les touaregs soient systématiquement encartés « bandits nomades » ou « passeurs d’esclaves ».

    @ l’auteur qui semble bien connaître la région, j’ose espérer que vous ne les mettez pas tous dans le même panier, à noter qu’un certain nombre d’entre eux se sont sédentarisés.

  • kedjey (---.---.---.38) 4 janvier 2013 16:12

    Qu’on le pende haut et court smiley







Palmarès