Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

kedjey

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 149 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • Par kedjey (---.---.---.219) 2 novembre 2012 23:16

    Pour ceux qui sont intéressés par ce qui se passe là bas :

    Vainquons Vin$$i à Notre Dame des Landes(vidéo 37mn)
  • Par kedjey (---.---.---.38) 2 novembre 2012 19:37

    C’est moi qui vous remercie pour votre article Olivier (j’avais omis de le faire) smiley

    Le manque de dialogue et de concertation autour de ce projet est nuisible pour la démocratie, il se pourrait même que le boomerang revienne droit vers Matignon et l’Elysée.

    Interview Jean-Philippe Magnen, vice-président écologiste de Pays-de-la-Loire, répond au président de la région et regrette que la « méthode de dialogue de Jean-Marc Ayrault ne s’applique pas » au cas du projet d’aéroport controversé.
  • Par kedjey (---.---.---.38) 2 novembre 2012 18:33

    Vous pouvez suivre l’évolution de la situation sur http://zad.nadir.org/

    Une info « originale » a été publiée aujourd’hui :

    Petit message a la DCRI : Arretez nous envoyer des propositions de dons de kalashnikov, on en a pas de utilité ! Le fameus rêve de « lutte armée » est bien cela de la Prefecture ! :)

    http://zad.nadir.org/spip.php?article484

    Du haut bocage de la région nantaise An 40 de la lutte Au 18e jour (environ) de la bataille Au petit matin pluvieux

    NOUS SOMMES (TOUJOURS) TOU-TE-S DES HABITANT-E-S QUI RESISTENT

    Aujourd’hui, 2 novembre 2012, au lieu-dit Le Tertre, des habitant-e-s sont de nouveau contraint-e-s à quitter leur maison et leurs terres.

    Après trois semaines d’expulsions, de destructions et d’invasion militaire, Vinci et ses sbires continuent à essayer de vider la zone pour respecter le calendrier de leur absurde projet bétonneur.

    Mais comme au Liminbout et aux Fosses Noires, nous sommes encore là pour empêcher la destruction d’un lieu de vie !

    La résistance grandit de jour en jour. Nous sommes de plus en plus nombreureuses et de plus en plus résolu-e-s à défendre la ZAD.

    A celles et ceux qui voudraient opposer habitant-e-s légaux/légales et illégaux/illégales, « opposants historiques » et « jeunes violent-e-s », voici une autre preuve que nous sommes tou-te-s des habitant-e-s qui résistent !

    Et nous sommes tou-te-s là au Tertre à partir de vendredi midi pour un week-end de fête, de discussions, de retrouvailles.

    Venez avec les gens que vous aimez, vos sacs de couchage, vos paniers remplis de victuailles et de toutes vos bonnes idées !

    Ne les laissons pas détruire nos vies !

    A chaque expulsion une nouvelle occupation !

  • Par kedjey (---.---.---.38) 2 novembre 2012 11:12

    mercredi 31 octobre 2012, par zadist

    http://zad.nadir.org/spip.php?article473

    La haine , que de la haine.

    Aujourd’hui mardi 30 octobre 2012 des terroristes (le terme térrorisme est apparu alors que l’état térrorisait les populations) nous ont assiégés. Armés de flashball , de grenades asourdissantes et de désencerclement , de tazers, de flingues , de matraques de tout l’équipement qui puent les morts tombés sous leur joug. Ils ont encerclés et après des affrontements où l’on entendait les détonations des grenades, les bulldozers sont arrivés. Ces engins de déstructions étaient venus pour effacer un espace où des individu-e avaient repris en main leur vie de leur manière , où illes défendaient ce qui permet a tou-te-s de vivre. Parce que "quand le dernier arbre sera abattu , la dernière rivière empoisonnée , le dernier poisson capturé , alors seulement vous vous apercevrez que l’argent ne se mange pas".

    Mais ces dangeureux terroristes souhaitaient tout détruire pour bétonner ce qui permet a tou-te-s de vivre pour l’emploi, pour la croissance, et bien sûr au nom de l’écologie. Alors c’était facile pour eux car un multinationale-etat leur permettaient de tout faire. Dans ce monde la justice est au service des véritables terroristes.

    Alors Mr le préfet et sa clique, quand on attaque des gens à la grenade et au flashball...Quand on terrorise les gens par l’opression la repression, quand on détruit ce qui permet a toi et tes sbires de vivre sur cette terre et qu’en plus tu as le culot de dire que nous sommes des terroristes qui vous harcelons, permets moi de te dire que ton arrogance et ton mépris sont le reflet de ton inconscience. Alors toi le prefet , toi la république terroriste endormeuse des masses , va te jeter dans le gouffre que tu a créée.

    On devrait vous condamner pour saccage , destruction du vivant , génocide indirect sur le long terme de l’espèce humaine , terrorisme contre une population , par la répression , mise en danger des chances de survie de l’humanitée , collaboration avec une mafia nommé multinationale , organisation de malfaiteurs ayant commis des dégradations en réunion,mise en danger de personnes avec des armes « non létales » participation a l’extinction d’espèces vivantes , pollution grave des sols, de l’atmosphère via le chérozène et le bétonnge , déportation de la population locale en HLM , mise en danger de la biodiversitée et des relations humaines. Mais pas pour vous enfermer dans une prison mortifère que vous avez mise au point , pas pour vous condamner à mort dans un tribunal populaire, non. Mais pour vous employer à aller dans tout les lieux radioactifs , dans tous les lieux pollués pour les décontaminer avec le matériel que vous donnez au « simple » employé de base. Pour vous mettre en face de la réalitée que vous avez créee, toi la république , toi le patron , toi la multinationale , toi le flic , toi l’état , toi le patriarcat , toi le faschiste , toi le collabo.

    Appel a la résistance massive contre l’Etat térroriste







Palmarès



Agoravox.tv