• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Kilren

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Kilren 21 novembre 2007 16:03

    Je ne peux qu’être entièrement d’accord avec votre commentaire en particulier avec votre dernier paragraphe :

    « S’il fallait à l’instruction 4, 5 ou même 6 ans pour constituer le dossier, elle pouvait légalement le faire tout en laissant le prévenu en liberté sous contôle judiciaire, comme le prévoit les textes. Durée d’enquête et détention provisoire sont deux choses juridiquement distinctes. normalement ... »

    Je tenais juste à réagir à une réaction systématique de l’opinion aux lenteurs de la justice qui pousse certain à vouloir racourcir à tout prix les délais d’instruction. Je voulais simplement rappeler les dangers d’une justice trop expéditive.

    Je reconnais volontier que le cas présent est au delà du « délai raisonable ».


  • Kilren 16 novembre 2007 12:43

    Merci pour cet article très émouvant.

    J’espère que la justice fera correctement son travail et qu’aucune condamnation ne viendra sans preuve de culpabilité.

    Je voulais simplement rebondir sur une affirmation courante que je retrouve dans votre intervention.

    « (quoique quatre ans pour instruire cette affaire me semble être, à tort peut-être, une preuve d’incompétence) »

    Je ne peux qu’être d’accord sur le trop long délai de l’instruction. Pénible pour les victimes et/ou leurs proches et préjudiciable pour le prévenu.

    Toutefois, il faut à mon sens se garder d’exiger une justice « trop » efficace.

    J’entends par là que tant l’accusation que la défense doivent avoir le temps de préparer leurs dossiers. Certes, je le redis 4 ans c’est trop long et il faut tendre a réduire ce délai.

    Mais il ne faut surtout pas précipiter les choses. Car l’histoire nous le prouve. Cela se ferait au détriment des accusés.

    Le temps est l’un des garants de la justice.

    J’entends bien sûr que la détention préventive est dans ce cas l’élément qui doit pousser à la réduction des délai ne justice.

    Mais s’il vous plait, ne taxer pas d’incompétence ce qui peut être justement dans ce cas, un atout.

    Car j’ai la certitude que si le procès avait eu lieu 3 ans plus top, la condamnation fut probable et la justice en tout cas incomplète.

    Cordialement







Palmarès