• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

krapo

krapo

Je suis rien, ou pas grand chose.
Petit ouvrier au SMIG et souvent interimaire pour survivre...
Intérimaire maintenant au chomage
Pour avoir travailé comme un dingue a prendre n importe quoi comme boulot ... 57 ans, dos cassé,épaules bousillées, arret maladie longue durée... mais la suite semble se diriger royalement vers le RMI... mais non la sécu m a royalement et d office mis en invalidité 2eme catégorie j ai donc pour vivre le droit a 425€ par mois... meme pas le RSA Donc pour nr pas vivre de mendicité sous les ponts... je quitte la France, hééé oui , labas je peux vivre en gardant ma fierté d avoir toujours travaillé et de ne pas avoir a demander pour mes fins de mois...
Ceci n empeche pas cela, tout m interresse...

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 37 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • krapo krapo 25 janvier 2012 15:04

    Je vous prie tout d abord de lire cet article :  http://www.marianne2.fr/La-Hongrie-en-bute-au-dogmatisme-monetaire-europeen_a214668.html

     Ensuite,comme je vis depuis bientôt 15 ans en Hongrie et en tant que témoin vivant en Hongrie profonde, je puis vous garantir qu’il n y a pas de tzigane terrorisé dans les rues pas plus que de chasses aux juifs, les SDF sont repoussés vers les extérieurs des grandes villes... comme en France. Pour ne pas gêner les touristes , demandez aux mairies de grandes villes comme Nice, Canne,Bordeau..

    Il n’y a pas non plus de travaux forcés ou de camps de travail.

     La majorité de la population continue de soutenir Viktor Orbán tout en regrettant ses erreurs qui doivent être corrigées au niveau de la nouvelle constitution.

     Je tiens à vous rappeler que le parti FIDESZ de Viktor Orbán a été élu avec les 2/3 des voix en sa faveur et ce n’est pas pour rien. Le parti socialiste hongrois MSZP , après une gestion catastrophique a laissé le pays dans une situation financière intenable. 

     Ce petit pays (10millions d habitants, Paris et sa ceinture) a une histoire particulière et il est impossible de porter un avis impartial quand on ne connait ni sa langue, ni les habitants surtout du bout de « la lorgnette Europe Occidentale ».


     Ici nous sommes en Europe Centrale. Il y a 20 ans les hongrois sortaient tout juste du communisme et l’Europe est venue se servir...

     Les banques ont apporté des crédits à la consommation, indexé sur le franc suisse ou l’euro, comme si, le forint n’était pas sur.

    La population qui roulait en Trabant et vivait dans des tanya-s c est précipité et encore aujourd’hui, elle paye le prix fort pour rembourser.

     Des entreprise hongroises ont été achetée pour être fermées pour laisser la place aux entreprises françaises , allemande, autrichienne etc…créant ainsi du chômage.

     Il y a des personnes adultes et enfants qui ne mangent pas à leur faim.

     Ici le SMIG est a 250€ environ et tout le monde ne touche pas ce salaire, pourtant l essence est presque plus cher qu’en France…

     

    Enfin, je trouve incroyable cette campagne de presse contre la Hongrie et d une grande partialité, à croire qu en France il n y a pas de FN, qui démocratie, oblige n est pourtant pas représenté á la chambre des députés malgré ses 15% d’électeurs

    En Hongrie, il y a le Jobbik et démocratiquement  54 parlementaires représente ce parti. C est la démocratie.

     On attribut cette phrase à Voltaire :

    « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire. »

     

    Je suis en colere contre ces „journaleux francais” qui á partir d’un article mal informé, font des copié collé et transmettent des informations fausses ou mal renseignées.

     La Hongrie et les hongrois ne méritent pas ca…


  • krapo krapo 20 décembre 2011 11:56

    S’il vous plait, soyez attentif à ce qui a été écrit. Il ne faut pas confondre durée de cotisation et age de départ à la retraite. 

    Il ne peut y avoir pire injustice que d’obliger certains à cotiser 44 ans et d’autres 41 ans avec pour seul disparité le fait d’avoir commencé á travailler plus tôt.

     De plus ce n’est pas la majorité d’entre nous qui a été obligé de « gagner sa croûte » à 16 ans, souvent des apprentissages et pas des travaux des plus gratifiants..

    A partir du moment ou quelqu’un a cotisé 41 ans, il me semble qu’il est possible de considérer qu’il a remplit son contrat vis à vis de la société et je ne vois pas pourquoi nous devrions l’obliger à travailler plus longtemps pour rien.

    Par contre que ceux qui n’ont pas leur nombre de trimestres à l’age de 60 ans, alors oui, nous pouvons leurs demander un effort... dans la mesure ou ils sont encore aptes à exercer leur métier... hé oui, un marteau piqueur à 60 ans ou plus, pas facile... 

    Surtout et c’est ce qui est important, que personne n’ait besoin de faire la manche parce qu’il est à la retraite...

  • krapo krapo 19 octobre 2011 10:47

    merci Kane85


    Oui les hongrois ont raison de refuser de rembourser des crédits basés sur le franc suisse ou sur l’euro. J insiste , les banques s’en sont donné à coeur joie pour accorder ces crédits, tout en prenant en otage une partie du patrimoine immobilier du pays...

    Personne ne peux reprocher à un gouvernement de défendre la population la plus fragile de son pays.

    Oui ,la Hongrie se fait « tailler un costume » injustement par la presse de l Europe occidentale, sans doute a cause de ses prises de positions, on appelle ça de la désinformation...

    Oui tout n’est pas parfait dans ce petit pays de 10 millions d habitants qui ose se rebiffer devant le système bancaire, mais sommes nous parfaits... ?

    Oui, la position que prends la Hongrie face aux banques est dangereuse pour un si petit pays, il me semble que nous devrions en tirer quelques leçons, et à partir de là, se demander si nous ne devrions pas nous bouger aussi... Ne pourrions nous pas, nous aussi, dire aux banques que ca suffit...

    Mais sommes nous devenus trop « raisonnables » ?



  • krapo krapo 18 octobre 2011 16:28

    @focalix

    J ai le sentiment que vous ne voulez entendre qu un seul son de cloche et le reste ne vous intéresse pas
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Garde_hongroise La garde hongroise a été dissoute par le gouvernement le 2 juillet 2009

    Le Jobbik existe toujours car c est un parti politique avec des représentant au parlement, c est un parti d extrême droite qui n est pas a pouvoir.
    Mais je vous en prie ,regardez un peu ce qui se passe en France avant de donner des leçons aux autres pays, le FN a de bonnes chances d être présent au second tour des futures présidentielles...

    Comme je l ai dit précédemment, il suffit de quelques articles, bâclés et qui ont occulté toute la partie sociale et économique de la Hongrie pour qu une poignée de journaleux se permettent d’écrire n importe quoi sur un pays dont la plupart ne connait pas la capitale...

    S’il y a un problème tzigane en Hongrie il existe dans tout les pays de l Europe de l’Est et ce n’est pas demain la veille qu’il sera résolu puisqu’il dure depuis 700ans même les communistes se sont cassés le nez dessus.
    Apprenez que les tziganes sont représentés au parlement et dans chaque conseil municipal, qu ils ont un budget a gérer et qu’ils ont des lycées réservés aux tziganes parlant la langue tzigane, s’ils sont intégrés et ne parlent pas le tzigane ils vont au lycée comme tout les hongrois...

    Arrêtez de nous faire pleurer sur le sort des poooovres roms et commencez par vous occuper des gens qui meurent de froid dans les rues des grandes villes en France... Sans oublier la misère extrême qui sévit chez les jeunes comme chez les retraités...


  • krapo krapo 18 octobre 2011 08:13

    @Par escudo (xxx.xxx.xxx.138) 18 octobre 01:18

    Je pense que vous devriez vous renseigner sur l’Hongrie un peu mieux que dans Le monde ! Le gouvernement Hongrois n’est pas d’une droite haineuse comme vous le dite ! Dans tous les cas pas plus haineuse qu’ici même ou n’importe ou en Europe ! Ils sont de droite...mais c’est pas plus droit ou gauche qu’ailleurs ou le système politique et économique est le même qu’en Hongrie. Et je peux vous assurer que le plupart des hongrois que je connais de prés ou de très près, soutiens entièrement ce gouvernement. Si les merdias occidentaux crachent sur Orban c’est bien pour d’autres raison que sa positon trop a droite ! 

    Si vous êtes allé en Hongrie(chose que je doute bcp !) et si vous avez discuter avec des Hongrois vous avez du vous rendre compte que les Hongrois soutiens Orban, autant pour la constitution que pour le lois bancaire ou encore pour le refus d’adopter l’euro dans les délais promis a l’EU. 



    Merci Escudo pour cette intervention

    Il suffit que quelques journaleux publient n importe quoi sur un pays pour que cela devienne vérité.
    Non la Hongrie n’est pas une dictature. Le parti de Victor Orban Fidesz a été élu avec une très forte majorité, et ce pour une bonne raison, le parti socialiste MSZP qui était au pouvoir auparavant n a rien fait ...
    S’il y a une extrême droite en Hongrie , je vous prie de regarder en France et réfléchissez a ce que pourrait être le deuxième tour des futures présidentielles...

    Je le répète, je vis en Hongrie, je vois tout les jours les difficultés avec lesquelles les gens se débattent... Le mur de Berlin est tombé en 1989 et ce n’est pas en 20ans que l on remet un pays a flot. Sans oublier le gouffre intergénérationnel ceux qui ont été éduqués sous les communistes et les jeunes... les uns ont appris a parler russe et allemand les autres ... anglais.

    Tout est a reconstruire, et je suis témoin c est un pays qui se remonte a la force du poignet,mais pas sans difficultés. Il peut y avoir des erreurs comme avec la loi sur la presse qui a été revue... 
    En France, nous légiférons depuis Napoléon, En Hongrie la démocratie s installe depuis 20 ans et il y a encore d’énormes vides juridiques

    Il y a 2 ans Viktor Orban a refusé une aide du FMI ( a cause des conditions du prêt), si un petit pays de 10 millions d habitants se rebiffe ou allons nous je vous le demande...












Palmarès