• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

KRIS

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • KRIS 3 mai 2007 12:53

    Avec son air gnangnan et sa voix de bourgeoise supérieure, je ressens la même exaspération envers Ségoléne. Je ne la supporte plus !

    Ségoléne est vide de moyens pour ses projets qui n’en sont même pas Elle s’en remet aux« partenaires sociaux », incapable elle-même de prendre ses responsbilités.

    Quant à sa crise de colére, c’est digne d’une adolescente ! En plus sur le fond du sujet elle est Hors Jeu (voir sujet du forum en rapport et le journal LE FIGARO).

    La diabolisation de Nicolas Sarkozy est l’arme des faibles ! Il n’y a que lui qui peut sortir la France de l’immobilisme. Avec lui, c’est clair, nette, précis, chiffré. La rigueur et l’autorité, l’honnéteté et le respect,dans une France devenue trop laxiste, c’est cela qu’il nous faut !

    Je suis femme et prof, et dimanche je voterais Nicolas Sarkozy sans hésiter !!!


  • KRIS 3 mai 2007 11:57

    EXTRAIT du FIGARO pour plus de précisions (que Mme Royal a omis...) : "Nicolas Sarkozy aurait pu lui répondre qu’une loi existe sur l’obligation de scolarité des enfants handicapés. Elle a été votée en février 2005 sous l’impulsion de Jacques Chirac qui a fait du handicap l’un des trois chantiers de son quin­quennat. A la rentrée 2005, les as­­sociations de parents d’enfants han­dicapés ont manifesté leur mécontentement car les écoles n’étaient pas prêtes à les accueillir. Mais, dès la rentrée 2006, elles ont constaté un net progrès : quelque 160 000 enfants ont pu intégrer une classe en milieu ordinaire, soit 6 % de plus que l’année précédente et 20 % de plus qu’en 2004.

    De son côté, Ségolène Royal peut se targuer d’avoir, en 2001, lorsqu’elle a pris en charge le dossier du handicap, organisé son plan handiscole. Le principe était de créer des postes d’auxiliaires dans les écoles pour aider les enseignants à accueillir des enfants handicapés dans leurs classes. Mais les associations ont beaucoup critiqué ce système, pas assez contraignant et progressivement, les postes des auxiliaires ont été supprimés."

    Et oui la vérité elle est là ! Mme ROYAL nous a non seulement encore une fois saoulé de ses généralités mais en plus elle nous a montré sa vraie personnalité : une petite fille gatée incapable de se maitriser, piquant une petite colére digne d’une adolescente contrariée. J’ai cru révé !!! Même mes élèves de collége sont plus matures !

    Allons, voyons, soyons rélistes et lucides : elle n’a pas l’étoffe d’une présidente. Elle a des idées mais est incapable de dire précisément comment elle va faire et quand Nicolas Sarkozy lui demande de chiffrer, c’est la cata, l’affolement, le bégaiement. Ségoléne, c’est que du vide, des généralités et s’en remet, au cours de ces débats, sans cesse aux partenaires sociaux c’est-à-dire l’immobilisme, la fuite des responsabilités. C’est irritant, agaçant !

    Je suis une femme et j’aurais aimé un jour une femme présidente, mais quand même ! Quand même ! Il y a des limites ! Je veux quelqu’un de dynamique, de sincére, de nette, de clair, de précis, qui s’engage, qui explique. Quelqu’un qui maitrise tout les sujets et qui se maitrise. Quelqu’un de réaliste sur l’état de la France. Quelqu’un qui ose dire les réalités et qui ose changer !

    Je travaille dans l’éducation nationale qui, comme vous le savez, est plus de gauche. Mais aujourd’hui je dis STOP ! Il ya pas d’étiquette ni de position définitive. Il faut être capable de se remettre en question et de changer. Il faut oser et assumer. Arrêtons d’être figé et frileux ! Remettons en marche notre esprit critique sans nous laisser biaser par les caricatures ! Bougeons. Suivons la dynamique de Nicolas Sarkozy ! Prenons les choses en mains ! Voter Nicolas Sarkozy car Nicolas Sarkozy c’est la France active, la sécurité, la relance du pouvoir d’achat,la clarté, le respect dans nos écoles et pour nos enfants ! Ségoléne, c’est l’immobilisme, le néant, un Etat gouverné par « un peu tout le monde », la continuité dans le laxisme et la mise en danger de la France sur le plan international !







Palmarès