• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

L'Oeil qui court

L’Oeil qui court

Amoureuse d'un petit coin de l'espace appelée Terre...
Emplie par le spectacle des mille vies qui bruissent et murmurent, jacassent et folâtrent
 

Tableau de bord

  • Premier article le 10/10/2011
  • Modérateur depuis le 15/10/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 18 42 280
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 19 8 11
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • L'Oeil qui court L’Oeil qui court 26 février 2014 10:11

    Votre comparaison entre les personnes qui soutiennent la protection de la vie et l’engagement d’Emmanuel Giboulot et de son père avant lui avec des pervers qui soutiendraient un malade dangereux est édifiante. Il s’agit encore une fois de défendre 43 ans de travail pour réparer les dégâts de l’agriculture industrielle chimique toxique. Vos propos montrent malheureusement les armes que vous et certains défenseurs des lobbies chimiques et certains agriculteurs industriels, sont prêts à mettre en œuvre pour arriver à leurs fins : l’éradication de tout ce qui vit et ne fait pas profit.
    Combien d’années pensez-vous pouvoir ainsi survivre à votre œuvre d’empoisonnement collectif au nom de la lutte contre la maladie ?


  • L'Oeil qui court L’Oeil qui court 25 février 2014 23:46

    Vous parlez de votre peur pour votre vignoble puisque vous avez semble-t-il un terroir plus côté que celui d’Emmanuel Giboulot et mitoyen. Elle est respectable et compréhensible. Personne n’a envie de voir son « outil de travail » détruit (ce terme traduit sans doute mal l’amour que vous devez portez à vos pieds de vigne et les soins que vous leur dispensez quotidiennement depuis des années). Emmanuel Giboulot ne souhaite pas plus perdre son vignoble même si sa terre n’as pas l’excellente qualité de la vôtre.

    Cependant, le vin accessible aux moins riches est-il à déprécier ?

    Et le combat d’Emmanuel Giboulot aurait-il à vos yeux plus de prix s’il vendait ses vins 40€, 100€, 500€ la bouteille ?

    http://avis-vin.lefigaro.fr/vins-champagne/bourgogne/cote-de-beaune/beaune/d14319-domaine-emmanuel-giboulo

    Ici se pose la question d’une tentative de protection de vignobles par des moyens qui détruisent la vie. Si on a pris la mesure de l’étendue de la mise en danger de cette vie et de sa disparition aujourd’hui sur la planète, on sait qu’elle est en sursis si nous n’arrêtons pas de façon drastique nos diverses pollutions.

    Alors la question qui se pose c’est encore une fois : sauver des vignobles ou sauver la vie et la communauté humaine dans un terme relativement proche ?

    Continuer à soutenir et à développer la chimie mortelle pour l’agriculture ou unir les expériences et les recherches pour développer les moyens de restaurer la vie de la terre, de la faune, de la flore et assurer notre pérennité ?


  • L'Oeil qui court L’Oeil qui court 25 février 2014 21:19

    A Doctorix,

    Merci pour ces informations précises qui permettent d’appréhender encore mieux les enjeux de la question.


  • L'Oeil qui court L’Oeil qui court 25 février 2014 21:13

    Je ne comprends ce que vous voulez dire ni ce que vous cherchez à démontrer par votre lien. Pouvez-vous nous donner quelques explications ?


  • L'Oeil qui court L’Oeil qui court 25 février 2014 21:10

    Et de 3 messages hors sujet, faisant de la polémique, sur fond de dénigrement.

    Pour Eric, votre texte est confus, la plupart des sujets abordés n’ont rien à faire dans ces commentaires : les impôts, les aéroports, le féodalisme, les marquis et autres digressions n’ont aucun rapport avec l’engagement d’Emmanuel Giboulot ni avec son passage au tribunal. Votre commentaire ressemble à une litanie de poncifs incompris mélangés dans un inventaire à la Prévert. Il manque le raton laveur.

    A JL, que viennent faire ici les idéaux de la gauche ?

    A Fauxcialiste, effectivement un radar pointerait votre hors sujet totalement dans le rouge.

    Je remercie les commentateurs de rester dans le sujet et d’écrire leur propre article sur les hors sujets qui les intéressent.







Palmarès