• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

la fourmi rouge

la fourmi rouge

Lycée Joffre (Taupe) puis USTL à Montpellier
Professeur de Mathématiques en lycée
Militante PS et syndicaliste depuis plus de 35ans

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • la fourmi rouge la fourmi rouge 15 décembre 2009 21:08

    @ JRecazens

    C’est tout comme argumentation ?
    léger...arf !

    1) Allain Jules, je l’apprécie (ce que je dis d’entrée dans mon post) beaucoup.

    Nous avons pas mal en commun, plus qu’avec toi , je crois ...
    Ce différend est une babiole au regard de ce qui te sépare de lui.

    2) Une militante de base lambada ne doit, ne peut pas s’exprimer ?
    20diou !
    mais outre ce mépris incroyable que tu affiches avec indécence (tu es au PS ?), pourquoi AJ ouvre-t’il son blog à tous, alors ?

    Une autre conception de la « démocratie participative » peut-être ?

    3) On prend soin de lire avant d’écrire pareille sottise :
    « ... 90% des adhérents du PS du LR qui sont venus voter le 3/12... »
    Je n’ai pas commis d’erreur, je regrette.

    Certains ne s’étant pas déplacés non plus, car les jeux étaient faits.

    Par contre 9 % contre G.Frêche !!! arf ! Il est utile que tu le soulignes, en effet.
    Bonjour les grosses troupes de Paul Alliès, Kléber Mesquida et André Véhzinet !

    On comprend pourquoi le BN ait cédé :
    ils savaient tous que ces votes d’adhérents donnaient « un soutien officiel du PS » .
    Et oui c’est ainsi, que l’on soit d’accord ou non.

    Par ailleurs, je spécifiais clairement, que bien qu’il n’y ait pas de « liste d’opposition », en moyenne, les 2/3 des adhérents avaient tenu à se déplacer pour donner un soutien massif à Frêche. 

    Et ce à 2 reprises pour enfoncer le clou : le 1er octobre puis ce 3 décembre.


    Et bien des solfériniens, et têtes de listes des autres régions, eussent aimé avoir cet engouement chez eux !



    C’est fou de ne pouvoir admettre un vote majoritaire, de chipotter.
    Oui, l’exercice de la démocratie doit être une certaine forme d’humilité, en plus d’un combat de tous les jours.


    4) Par ailleurs, je suis une femme libre et désintéressée, comme l’écrasante majorité des militants socialistes.
    Bientôt 38ans, de Montpellier à Narbonne.
    Je connais Frêche sur le bout du doigt, quasiment depuis Epinay. En m’étant opposée à lui souvent.

    Donc mon analyse vaut largement la tienne, ne t’en déplaise.

    Ce qui semble échapper complètement à ton formatage !
    Faut absolument que tu me rentres dans une de tes cases ?
    Alors, ton terme minable de « petit soldat », réserve le pour d’autres, extérieurs au parti socialiste.

    Il serait temps de ne plus se tromper d’ « ennemis ».



  • la fourmi rouge la fourmi rouge 13 décembre 2009 01:36

    Allain Jules,

    Je t’aime bien.
    Mais là tu commets de grossières erreurs d’appréciation par manque d’infos (?).


    1°) Que tu méconnaisses Frêche, car ta vision provient du prisme des médias parisiens et de « cadres du PS de la rue de Solférino », qui l’ont lynché depuis 2007, soit.

    Mais que tu assènes des jugements de valeurs dans l’ignorance de faits et propos intégraux de GF, est une autre affaire.

    Si Frêche a reçu le soutien de près de 90% des adhérents du PS du LR qui sont venus voter le 3/12, ce n’est pas « un soutien officiel du PS » , ça ?
    Les militants du Midi estiment quant à eux que «  Mieux vaut perdre son âme, ses valeurs et son éthique qu’une élection » ???
    Mais tu réalises un peu que tu nous traînes dans la boue là... !!!!

    * Les militants PS du Midi de la France ont une éthique et des valeurs.

    * Par ailleurs, tu connaîs comme moi la légitimité de la Direction Nationale du PS ! ...donc SON éthique et SES valeurs !
    D’ailleurs, elle n’a pu qu’entériner le choix des militants. Voter contre eût été scandaleux !

    * As-tu remarqué que le BN, le SN et M.Aubry ne disent mot sur les Régions où là par contre, certains et non des moindres, piochent dans la caisse ou sont mélés officiellement à des affaires financières ?

    Vois-tu, Frêche n’a lui par exemple, jamais trempé dans l’affaire URBA...à la différence de bien des « cadres ou barons » qui sont chez eux, rue de Solférino, et qui aux micros de médias sont de très grands donneurs de leçons !

    Le LR leur a servi de dérivatif pour toutes leurs histoires troubles : les médias avaient cet os à ronger, grâce aux off offerts par « des cadres », en exclu .... arf !
    Pas un mot sur le reste bien sûr.
    Complicité et malhonnêteté intellectuelle vont de pair.

    2°) « Selon certaines informations d’ailleurs, des cadres disent qu’aller à son encontre c’est favoriser la droite qui le courtiserait. C’est dit. »
    c’est dit mais c’est faux !!! ........................ 

    mais dis donc, AJ, où sont donc les preuves et tes arguments, qui te permettent d’affirmer cette énormité ? C’est de la diffamation AJ, à ce niveau, le réalises-tu ?

    Frêche a des vraies valeurs républicaines et des convictions socialistes chevillées au corps. Ce qui explique l’adhésion massive des militants de la Région Languedoc-Roussillon, qui le connaissent eux.

    Ce qui est loin d’être le cas de bien des « cadres » solfériniens cooptés, parachutés et incapables d’affronter le suffrage universel !
    Cadres zé ténors dont on a vu combien il ne leur coûtait rien de passer avec armes et bagages chez le roitelet en 2007, certains avant même le résultat de l’élection, se promenant à la permanence du candidat Sarkozy.
    Ces gens pensant exclusivement à leur plan de carrière. Beaucoup sont à l’aise au Siècle, avec « les leurs »..................................et tu leur fais crédit AJ ?

    3°) « Vincent Peillon qui a été direct en déclarant que c’est : “un ami personnel” ayant “fait pour la gauche, sa ville, sa région, des choses remarquables“, les choses sont au moins claires... »

    Il ne semble pas que cela te soit limpide justement ! arf !

    Vincent Peillon et EAG qu’il a chapardé, ont initié la candidature d’Eric Andrieu en Languedoc-Roussillon, et ce, .....dès les Européennes. éh oui !
    Il ne t’aura pas échappé que VP avait alors éliminé le très (trop ?) ségoléniste Gilles Savary, pour installer le petit homme sans envergure, vite devenu tu le comprends, l’obligé de Peillon.
    VP s’offrait ainsi une tête de pont en Languedoc-Roussillon.

    Que Peillon comme à son habitude, ait trahi ensuite E.Andrieu, avant même le résultat du 1er octobre, car il a senti le sens du vent .......des votes, ne signifie en rien qu’il fût un « ami de G.Frêche » !

    Rappelle-toi les propos de V.Peillon concernant Frêche, en 2007 et jusqu’à Reims :
    Particulièrement peu amènes pour Georges Frêche...


    4°) Vérifie avant d’écrire, ce serait plus prudent.
    Je te suggères de revenir à la source des informations, en visionnant les seuls documents qui tiennent car relatent la stricte réalité entière, globale et totale, ie non tronquée ni dévoyée à dessein :
    les vidéos de FR3-Montpellier




    PS : AJ, quand tu le désires, je t’argumentes, te donne plus amples explications et justificatifs. Bien à toi.



  • la fourmi rouge la fourmi rouge 1er septembre 2009 21:12

    Frêche s’adressait à 1 ex-militant PS, fils de harki et NON PAS AUX harkis ou DES harkis ; accompagné d’un cousin, venus tous les 2 narguer et agresser littéralement GF lors de cette cérémonie :

    ce garçon a adhéré à l’UMP locale (par bêtise pure et sans convictions), digne successur des Gaullistes ayant largué les harkis (dont le père de cet homme aujourd’hui décédé, et ami de GF) en Algérie sans se soucier 1 seul instant qu’ils pourraient se faire « trancher la gorge comme des porcs » par les militants du FLN.



  • la fourmi rouge la fourmi rouge 1er septembre 2009 21:00

    Merci pour ce billet, Gabale

    D’accord à 500%







Palmarès