Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

La Guerre Humanitaire

La Guerre Humanitaire

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 04/11/2011
  • Modérateur depuis le 16/11/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 11 28 177
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires

  • La Guerre Humanitaire (---.---.---.5) 29 février 2012 19:30
    La Guerre Humanitaire

    Il n’y a pas un seul discours à l’égard de l’Iran. Il y a plusieurs types de personnes à convaincre : l’opinion publique occidentale, le complexe militaro-industriel etatsunien (qui doute de la possibilité de sortir vainqueur d’une telle opération sans se lancer une 3ème guerre mondiale) ; etc, etc.

    La guerre contre l’Iran EST médiatique, politique, économique, (en dehors des assassinats physiques, etc.). Mais c’est bien le plan médiatique le plus important de mon point de vue, en tout cas pour l’occident.

  • La Guerre Humanitaire (---.---.---.5) 29 février 2012 19:26
    La Guerre Humanitaire

    Cher monsieur, lorsqu’on diffuse une information il y a toujours un but. Par exemple le mien est de rétablir la vérité sur certains faits ou bien d’ouvrir des débats (poser des questions) comme sur ce sujet présent par exemple,

    « Diffuser des informations confidentielles » en soi et pour soi, ne veut strictement rien dire. Quand Denis Robert diffusait les comptes de Clearstream (informations confidentielles) , pensez-vous qu’il n’y avait pas un but ? Vous allez me répondre qu’il les a également analysé. Peut être, mais il les a aussi diffusé et avait un but dés le départ. Le but est d’informer, vous le dites ensuite.
    Mais encore, pour le cas de Denis Robert, nous savions exactement d’où venaient ces informations, nous pouvions en vérifier l’authenticité, etc. Alors que pour Wikileaks : rien ! C’est d’ailleurs pour cette raison que ces informations, qu’elles soient vraies ou fausses sont, pour tout journaliste sérieux, INEXPLOITABLES !

    C’est exactement la même chose que reprendre les allégations de l’OSDH à propos de la Syrie...

    Informer est donc déjà un but en soi. Et désinformer peut également en être un. Pour ce qui est du but, je doute en effet qu’il soit celui que vous évoquiez et cela pour plein de raisons dont je fais état dans mon article, d’où la question de départ (le titre)

    Donc, soyons clairs : je n’ai pas de réponse, si vous n’en avez pas non plus ce n’est pas un problème mais ne venez pas me dire que je n’ai pas le droit de poser la question parce que ce serait ignorer le bien fondé de wikileaks dans sa lutte pour la vérité.

  • La Guerre Humanitaire (---.---.---.5) 29 février 2012 19:00
    La Guerre Humanitaire

    J’adore les gens qui viennent introduire leurs commentaires par « Renseignez vous avant de ».. surtout lorsque ce qui suit (en occurrence « que Wikileaks ne sert à rien ») n’est pas écrit dans mon article.

    Au revoir.

  • La Guerre Humanitaire (---.---.---.5) 29 février 2012 18:34
    La Guerre Humanitaire

    Il y a un partenariat entre Wikileaks et Le monde
    aussi bien qu’entre Wkikileaks et Owni.fr
    qu’entre Owni.fr et Itélé
    On ne fait des partenariats médiatiques pour faire beau, mais bien parce qu’on diffuse des informations selon une logique prédéfinie.

    Bien à vous

  • La Guerre Humanitaire (---.---.---.5) 29 février 2012 17:51
    La Guerre Humanitaire

    Je pense que la démonstration que j’ai faite dans le point 2 au sujet de la Libye est on ne peut plus claire, vérifiable, jusque dans les dates.
    contrairement à ce que vous insinuez, je n’ai rien insinué mais constaté des faits et posé des questions. Si vous n’avez pas de réponse : aucun problème, je ne les ai pas non plus.

    Pour ce qui est de la « rengaine perverse et dénuée de toute preuve », je pense au contraire avoir amené des faits, contrairement à Wikileaks qui transmet des textes dont on ne peut connaître ni l’origine ni le degré de sécurité, raison pour laquelle ces documents sont inexploitables, sans parler du fait que certains d’entre eux peuvent être de la pure propagande. Ce que j’avance au sujet de la Libye est au contraire prouvé.

    Par ailleurs, ce n’est pas tant les infos de wikileaks qui me choquent, mais plutôt la manière dont ils tournent ces informations. Sur ce, je vais arrêter là, l’article est assez clair







Palmarès