Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

La Plume à Gratter

La Plume à Gratter

  Qui suis-je ?
Citoyen de France, consterné par l’évolution de nos institutions, de nos « élites » et de nos pratiques politiques, alerté par la perte du sens du bien commun, par l’oubli de l’altruisme, le mépris d’un civisme fait de droits -certes- mais aussi de devoirs, effrayé par la contemplation du néant intellectuel et politique où nous ont plongé des décennies de politiques médiocres et irresponsables, de gauche comme de droite, j’espère depuis des années déjà un sursaut citoyen… Qui ne vient pas.
Pas assez jeune pour ignorer tout ce qui était nettement mieux « avant », pas assez vieux pour méconnaître tout ce qui est utilement survenu « après », passionné par la Res Publica, la vie de la cité, j’ai trop longtemps sans doute réfréné mon besoin profond d’essayer d’y jouer ne fût-ce qu’un petit rôle : le mien.
Friand des polémiques enflammées qui savent toutefois rester constructives, aimant la controverse et considérant toute journée où j’ai changé d’avis sur un sujet quelconque comme une journée bien remplie, je n’apprécie rien tant que confronter mes convictions, profondes ou futiles, à celles des autres.
J’ai donc finalement décidé, après des années d’hésitation et de frustration journalistiques, ne trouvant définitivement pas le support médiatique permettant l’expression libre de mes opinions et convictions, en profitant de l’espace de liberté qu’offre -encore, mais pour combien de temps ?- Internet, de créer ce site pour partager avec vous, les internautes, dans l’amitié, le respect et sans exclusion aucune, mes enthousiasmes, mes colères, mes espérances face à l’actualité et la marche du temps, en France et dans le monde.
Marc Leroy – La Plume à Gratter

Tableau de bord

  • Premier article le 03/02/2012
  • Modérateur depuis le 09/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 37 146 1831
1 mois 1 0 20
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0












Derniers commentaires

  • Par La Plume à Gratter (---.---.---.49) 18 septembre 12:36
    La Plume à Gratter

    @ Fergus

    « Ce qu’il a voulu pointer, à juste titre, c’est la très grande difficulté qu’il y a à recaser des personnes victimes d’un plan social dans des campagnes sinistrées où il existe très peu d’offres émanant d’entreprises ayant recours à des emplois très peu qualifiés  ».

    Parce que vous croyez peut-être, mon cher Fergus, que dans ces mêmes campagnes, il existe beaucoup d’offres émanant d’entreprises ayant recours à des emplois très qualifiés ? Billevesées !

    La sous-qualification que vous évoquez est un faux-vrai problème. Plus qualifiés, ces ouvriers « qui ne savent pas conduire » seraient tout autant confrontés au chômage. Le vrai problème est bien plus dans ce modèle économique mondialisé, où l’ouverture totale des frontières et la « concurrence libre et tout à fait faussée  » pousse au moins disant salarial permanent. Le vrai problème est dans la compétition sans protectionnisme aucun avec des pays à très bas coût du travail, compétition qui pousse irrémédiablement à la délocalisation industrielle. le vrai problème est dans une caste politico-médiatique qui a voulu cela, et nous a seriné depuis des décennies que l’industrie c’était ringard, fini, que l’avenir était à une société de service et de haute qualification faisant fi de la production, abandonnée à la Chine, à la Tunisie, à l’Inde ou à d’autres. A une oligarchie qui a voulu amener démagogiquement plus de 80% d’élèves à un BAC d’ailleurs totalement dévalorisé, reléguant les moins de 20 % qui reste au statut de sous-hommes condamnés à vie au RSA. Hier, les enfants peu doués pour les études et ceux qui étaient doué pour les travaux manuels avaient des tas de débouchés professionnels, parfois de plus particulièrement créatifs et gratifiants (artisanats). Ceux qui étaient plus ou moins « limités  » intellectuellement pouvaient trouver une place dans la société (cantonniers, contrôleurs de trains, ouvriers à la chaîne, ce qui ne veut pas dire bien évidemment que ceux qui occupaient ces métiers étaient tous « limités  ») et obtenir la dignité à laquelle tout être humain a droit.

    C’est cette transformation lamentable, nihiliste et mortifère de la société, voulue, promue par nos « zélites  » qui est la cause du désarroi des employés de Gad (et de tant d’autres), par leur prétendu illettrisme !

    Amitiés

    Marc LEROY - La Plume à Gratter

  • Par La Plume à Gratter (---.---.---.49) 18 septembre 12:00
    La Plume à Gratter

    @ alex

    « L’auteur tire sur ceux qui sont au pouvoir, ce qui est normal : quand on se met sous le feu des projecteurs, on est plus exposé. Il aurait cependant dû rappeler que ces « élites » ont les mêmes opinions sur le bas-peuple, et s’accordent les mêmes privilèges, qu’ils soient de droite ou de gauche ».

    Vous m’avez lu en diagonale car je l’ai justement fait, et dès la première phrase de mon coup de gueule ! Ou encore quand je compare Valls à son modèle sarkozien. Et quand je parle de ces ploutocrates qui se goinfrent entre deux diners du CRIF ou du Siècle, qui jouissent de privilèges scandaleux et qui sont totalement hors sol, où avez-vous vu que je ne parle que de la Socialie au pouvoir ? L’emploi du mot « ploutocratie » est justement là pour mettre en avant que cette caste de privilégiés se moque comme d’une première dent de lait de ces qualificatifs d’échiquier politique d’un autre temps, aujourd’hui totalement dépassés et dilués jusqu’au presque néant dans le mondialisme financiarisé.

    Votre reproche me semble donc particulièrement injuste, et même carrément à côté de la plaque.

    Mais en vérité, le vrai clivage politique est bien plus aujourd’hui entre ces mondialistes prédateurs et cyniques et les souverainistes qui considèrent encore que c’est encore au peuple, au citoyen de décider. De ces souverainistes, il en existe à « droite » comme à « gauche ». le drame, c’est qu’ils sont infoutus de s’accorder sur l’essentiel, à savoir justement la restauration de la souveraineté nationale, seul cadre d’une possible et véritable démocratie. Commençons par sauver l’essentiel, notre pays, nous pourrons toujours nous chicaner après sur ces notions de droite ou de gauche ! Quand le bateau coule, on ne demande pas à ceux qui sont volontaires pour écoper leurs papiers d’identité ou leur certificat de sensibilité politique. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Les gaullistes et les communistes ont su le faire dans le CNR, et nous serions infoutus de le faire aujourd’hui face à la ploutocratie qui nous trahi et nous méprise ? Qui détruit notre industrie, notre agriculture, notre modèle social, notre identité ? Qui mène le pays à la ruine ? Qui détourne nos institutions ? Qui ignore dans la forfaiture le suffrage populaire (référendum de 2005) ? Honte à nous !

    Salutations

    Marc LEROY - La Plume à Gratter

  • Par La Plume à Gratter (---.---.---.49) 18 septembre 09:45
    La Plume à Gratter


    Mon cher Fergus,

    je ne suis absolument pas d’accord avec vous ! Le soit-disant illettrisme des employés de Gad n’est absolument pas une vérité révélée, et encore moins avérée. Notre cuistre ministériel a surtout sur ce coup-là une lamentable tendance à confondre illettrisme et sous-qualification. Je vous propose de consulter le lien suivant peut-être à même de nuancer votre propos ?

    http://www.francetvinfo.fr/politique/l-illettrisme-touche-t-il-massivement-les-ex-salaries-de-gad_696461.html#xtor=AL-79-[article]

    Et ce n’est d’ailleurs même pas sur ce point de la mise en avant d’un supposé illettrisme « Gadien » que je le trouve le plus lamentable, comme je le dis dans mon billet : le « ces gens-là ne savent pas conduire » me semble encore bien plus dégueulasse. Je persiste et signe : j’y vois le symptôme aveuglant et obscène d’un mépris de classe absolument révoltant.

    J’ajoute que comme mon patronyme l’indique un peu, je connait aussi un peu la Bretagne « profonde » dont une partie de ma famille est issue , et que j’y connait certes beaucoup de gens simples, mais pas plus d’illettrés qu’ailleurs. Et que tous ou presque savent conduire. On rêve !

    Mais que pensez-vous aussi des « annonces sociales » de Manolo Valls ? N’est-on pas là aussi dans le mépris à front de taureau, dans l’indécence d’une élite désormais totalement coupée du peuple ?

    Amitiés

    Marc LEROY - La Plume à Gratter

     

  • Par La Plume à Gratter (---.---.---.203) 12 septembre 17:21
    La Plume à Gratter

    @ bakerstreet

    excusez-moi de ne traiter que d’un sujet à la fois, qui plus est de brûlante actualité ce me semble...

    Toute personne qui me fait la grâce de me lire régulièrement sait pertinemment qui je tape avec autant de vigueur et de dégoût de l’autre côté de l’échiquier politique (si tant est que ce clivage droite-gauche autrefois pertinent ait encore un quelconque sens, à l’époque où un Président « socialiste » qui « n’aime pas les riches » et dont l’ennemi qui n’a pas de nom et ne sera jamais élu est le monde de la finance, nomme au ministère de l’économie un milliardaire issu de la banque Rotschild).

    En passant de Sarkozie en Hollandie, nous sommes tombés de Charybde en Scylla... Il serait mal séant de dénoncer les crapules de gauche aujourd’hui au pouvoir sous prétexte que nous avons eu hier des crapules de droite ? Je refuse cette hémiplégie politique.

    Pour savoir ce que je pense du Pinocchio de Neuilly et ce que j’en ai dit quand il était encore au pouvoir, suivez par exemple les liens ci-dessous :

    http://www.laplumeagratter.fr/2012/02/05/sarkozy-republique-reprochable/

    http://www.laplumeagratter.fr/2012/04/20/sarkozy-par-ici-la-sortie/

    Et ce ne sont que deux exemples...

    Quand à Nanar, je suis tout autant dégoûté que vous des faveurs que Sarkozy lui a fait attribuer sur le dos de la France. Et j’espère que la justice va rattraper ceux (Sarkozy, Lagarde, etc.) qui ont permis cette forfaiture. Mais n’oubliez pas d’où il vient le Tapie... il a été ministre de Tonton et candidat de gauche à plusieurs élections avant de devenir le pote du tout petit Nicolas. Alors encore une fois, le clivage gauche-droite... je me marrerais si ça n’était pas à en pleurer de rage !

    salutations

    Marc LEROY - La Pluem à Gratter

  • Par La Plume à Gratter (---.---.---.203) 12 septembre 11:29
    La Plume à Gratter

    @ amiaplacidus

    votre copié-collé Mediapart aurait gagné en rigueur pour ne pas dire en honnêteté à ne pas expurger avec des pudeurs de rosière à la rose tous les politiques non UMP de la dite liste... qui est composée en réalité à 50-50 de personnalités de gauche et de droite ! (voir ci-dessous)

    http://blogs.mediapart.fr/blog/ribouldingue/130413/tous-pourris

    J’ajoute qu’il eu convenu aussi de préciser quelques faits, de simple honnêteté intellectuelle, et de pure justice :

    « Brigitte Barèges (UMP) 2011, condamnée pour refus de mariage. »

    Cette histoire est lamentable. Le mariage en question étant une sombre pour ne pas dire sordide opération en vue d’obtenir une régularisation par un Tunisien qui faisait l’objet d’une procédure de reconduite à la frontière. Même Libération relaya cette histoire avec une infinie précaution, c’est dire la « justesse » de ce jugement...

    http://www.liberation.fr/societe/2011/07/06/une-maire-ump-condamnee-pour-refus-de-mariage_747606

    "Christian Vanneste (UMP) 2006 et 2007, condamné pour propos homophobes, condamnation confirmée par la Cour d’Appel puis annulée par la Cour de Cassation« .

    Vous le dites vous-même : Vanneste a été relaxé de cette condamnation en cassation. Quoi que l’on puisse par ailleurs penser de ses propos véritables (qui ne sont pas ceux que vous relayez), il est donc innocent et n’a rien à faire dans cette liste de tristes sires repris de justice.

     »Georges Tron (UMP) 2011, mis en examen pour harcèlement sexuel, agression sexuelle et viol.« 

    Là encore, quoi que l’on puisse penser de cette nébuleuse histoire et du bonhomme (personnellement, je ne lui prêterais pas mon peigne), elle a débouché sur un non lieu. Tron n’a lui non plus rien à faire dans cette liste.

     »Jacques Myard (UMP) 2009, condamné pour diffamation."

    Là, je vous conseille de vous renseigner un peu avant de faire quelque chose qui est une bien mauvaise action : premièrement, Myard a lui aussi été relaxé de cette accusation en diffamation. Qui avait été déposée par... Paris Match, qui était très loin (comme d’habitude d’ailleurs) d’être innocent dans cette affaire. Faites-vous une opinion personnelle en suivant le lien ci-dessous :

    http://unionrepublicaine.fr/le-depute-jacques-myard-a-gagne-contre-paris-match/

    « Jean-Louis Garnier (UMP) 2011, condamné pour coups et blessures. »

    Faux. Il a lui aussi été relaxé de cette accusation !

    http://www.saintnazaire-infos.fr/jean-louis-garnier-relaxe-23-48-1342.html

    « Lionel Cressiot (UMP) 2011, mis en examen pour injures et diffamation. »

    Là, et si a ma connaissance l’appel du dit Cressiot (et donc la décision finale) n’a pas été examiné, je vous conseille de prendre connaissance du dossier : il est dérisoire, pour ne pas dire lamentable !
    http://you.leparisien.fr/actu/2012/01/24/deux-militants-ump-condamnes-a-noisy-le-sec-pour-injure-publique-12874.html

    Enfin, en « cerise sur le gâteux » :

    « Brice Hortefeux (UMP) 2010, condamné pour atteinte à la présomption d’innocence. Il a également été condamné pour injure non publique envers un groupe de personnes à raison de leur origine. Le Parquet Général a requis sa relaxe, la décision a été mise en délibéré au 15 septembre. »

    Je passe sur l’atteinte à la présomption d’innocence (moins grave au regard de la Loi que l’accusation ou le relai d’accusations mensongères et donc diffamatoires, que vous venez de faire à votre corps défendant, je n’en doute pas, concernant les personnes précitées), pour en venir à l’essentiel : Hortefeux a lui aussi été relaxé pour ses propos lamentables qui avaient fait le buzz. Si tous les cons devaient être condamnés pour leur connerie, il faudrait décupler les effectifs judiciaires !

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/11/27/brice-hortefeux-definitivement-relaxe-pour-ses-propos-sur-les-arabes_1796614_823448.html

    Cette mise au point, j’espère que vous l’aurez compris, n’est en aucune manière une prise de position en faveur des personnes évoquées (sauf sans doute dans l’affaire Myard et l’affaire Barèges) : c’est une simple question... de justice.

    Pour le reste, c’est un beau panier de crabes, nous sommes d’accord ! Mais ni plus ni moins que celui « de gauche » que vous avez caviardé de votre liste !

    Salutations

    Marc LEROY - La Plume à Gratter







Palmarès



Agoravox.tv