Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

la truie qui file

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 56 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • la truie qui file 6 août 2009 19:32

    Kolossale finesse digne de 1999 de qui-vous-savez ...

    Des livres c’étais deja difficile à écrire avant Gutemberg,plus difficile encore à conserver . Il y eu les différents incendies de la bibioteques d’alexandrie , l’autodafé, l’index , la destruction des manuscrits precolombiens , des archives impériales chinoises. et le grattage religieux du recyclage de parchemin ( le début du developpement durable ...)

    Et malgré cet acharnement intelligent de bétise , il est resté un petit quelque chose grace à la pluralité culturelle dans les recopies succesives de copies avec une conformité aussi dysconforme que peut l’etre pour un enfant de recopier un traité de physique nucléaire en ne connaissant pas les symboles mathématiques ...

     
    Donc maintenant avec le livre numérique , tout ce qui est écrit va etre soumis avec cette brutalité progressive d’une addiction à une armée de petites puces ...
    Et ces petites choses grises sont dotée de par le « génie machiniste » de cette belle « indépendance » idiote possible d’un correcteur automatique « intelligent »

    Cherchez les erreurs ? Indépendance , intelligence , durabilité ...

    La pérénité ? nous ressentons deja des demangaisons des puces mal placées entre les affres nos grands copains les bugs et les nouveaux vaccins comme HADOPI ...

    Ensuite la fiabilité des supports , Oh les jolis CD et Autre DVD roms dorés et argents placés dans les arbres pour éloigner l’etourneau helas leur eclat ne durent guère malgré la preciosité de ce qui est burné dessus ...

    Mais il y a le magnétisme aussi me repondra le scientiste  ?
    Oh oui mais aussi les orages magnétiques comme en 1859 :
    http://www.geostrategique.net/viewtopic.php?t=6912&sid=07d30d60527a63d108a4d54b9e290a62
     :
    Donc maintenant plus besoin de passer tous ces chiffons de « sapience » au pilon ou à la brûle .Notre avenir intellectuel et culturel est garanti et les étourneaux pourront picorer en toute quiétude dans un proche avenir !

    Ne soyons pas négatifs , quelques individus tres doués arriverons à se souvenir de quelques ecrits appris par coeur , avec des definitions neuves comme celle ci « Ordinateur = machine bestiale à broyer l’ecriture et la pensée » ! l’humanité aura au moins un nouveau souvenir mythique à ajouter à ses religions .


  • la truie qui file 6 août 2009 18:56

    Dans les themes proposés plus haut la rubrique inachevée est passionnante tout comme les plus grandes oeuvres le sont par nature plus que par choix de l’auteur .

    Supposons en souvenir de cette mode « créatik » des années 80 de réaliser des sortes de « brain storming » sur des themes qui pour ne blesser personne seraient batis tout autour de ces splendides utopies qui sont en réalité le moteur secrets de tous les créateurs et sans tomber dans le fait divers ( et d’été )

    La realisation pour eviter la contradiction en l’extreme légéreté de l’etre avec les pesanseté d’ego gonflée ... serai cela va sans dire librement coopératif pour concevoir ce nouveau paradigme avec comme objectif :
    Tenter de sortir de la bulle du « virtualisme decadent » de ce debut de XXIeme et de ses acces aigu ( et passablement durable ) d’urticaires existentielles.

    Par exemple quelle alternative aux banques , une nouvelle constitution, les dilemnes de la pertinence de l’information vis à vis de l’approche marketing et du mattrage publicitaire ,
    Comment obtenir l’independance de la recherche scientifique. Une justice equitable et rajeunie dans la tranparence au service des idée fondatrice de toute démocratie . Une education aux programmes ouvrant véritablement l’esprit de ces jeunes générations qui ne veulent meme plus se poser de questions tellement leur tete est lourde et leur avenir incertain ...

    et apres le coktail @leon yes ! pourquoi pas de la cuisine ( impolie-tic ! ) pour eviter de rester sur sa faim ?


  • la truie qui file 6 août 2009 18:21

    Monsieur Apparu fait dont apparaitre un record qui lui donne droit de postuler au prestigieux prix LG nobel
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_Ig_Nobel
    As t’on un chiffre du futur parachute « à dorer » pour ce palmares si promettteur ?

    Dans les opérations marketing le slogan d’autrefois était « pas de bla bla mais des résultats » maintenant il parait qu’il y a nouveau slogan pour réussir les sauts non sans risque de MDR : 

     « pas de résultat rien que du bla bla »  !

    NDLR : a prendre au cinquieme degré ...ceci est un HOAX

     


  • la truie qui file 6 août 2009 13:58

    Et le comble (pour faire la joie des defenseurs de la taxe CO2... ) c’est que ces logements en bétons ne sont absolument pas compatible avec le developpement durable .
     
     


  • la truie qui file 4 août 2009 09:15

    Esprit critique ou critique tout court ?

    Il faudrai peut etre se pencher sur l’histoire de la pharmacopée et meme des dépots legals en matière pharmaceutique .

    La plupart des produits actifs des médicaments sont des copies de certains produits existants à l’etat naturels dans les plantes mais à partir du moment ou il existe un brevet et un agrement tres couteux des autorités sanitaires , on parle de « médicament » 

    Les antibiotiques par exemple sont dérivés de certaines moississures, champignons ...qui sont des plantes !

    Le fameux « Tamiflu » derivé de l’anis etoilé ou badiane de chine et on se demande pourquoi les forets primaires permettent tous les ans de découvrir les meilleurs nouveaux médicaments ...connaissances que l’industrie se garde bien de faire partager les découvertes quand un pot de fleur pourrai suffire ...

    Pour exemple il existe une plante qui guerit le sida « Sutherlandia Fruitescens » mais personne n’en parle ( ou presque ) puisque le produits actif est désormais protégé par un brevet industriel pour en faire un médicament tres couteux ( alors que le traitement naturel coute 2 dollars par mois , il faut payer pour guérir ...ou bien mourir quand il existe des thérapies presque gratuites ... c’est cela le probleme pour les marchands ! )

    Le probleme inverse de trouver les médicaments qui ne sont pas basés sur des produits dérivés ou copiés sur ceux de la bio synthese végétale (ou animale.... ) va etre probablement assez difficile pour les afficionados de l’industrie pharmaceutique et leur tres genéreux visiteurs médicaux .

    Avec un peu de curiosite, des chimistes honnetes peuvent constater que quasiment tout ce qui est synthétisé existait deja dans la nature ( et bien des etres vivants ont disparu avec leurs « secrets » ...)

    Pendant des millénaires la plupart des maladies etaient soignées par les plantes . Le cas de du cancer ? Qui peut pretendre le soigner à 100 % meme avec les techniques les plus avancées . L’athrite , il n’y a pour ainsi dire aucun traitement valable idem pour toute une cohorte de maladies nouvelles ou anciennes mais assortie d’une erreur de diagnostic ( par exemple les conséquences d’affections parasitaires , ou d’intoxication )

    Mais que les marchands de poisons de synthese se rassurent , les plantes sauvages sont en voie de disparition ce qui n’est pas le cas des nouvelles maladies .

    Et à force de vouloir faire disparaitre les moyens naturels de guérison . C’est l’espece humaine qui risque de disparaitre ...et donc à fortiori les medecins aussi !







Palmarès