• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

laertes

laertes

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 405 0
1 mois 0 2 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • laertes laertes 10 avril 15:13

    Belle liste fatizo. La vie est belle est un pur chef-d’oeuvre et la rivière rouge est un très grand western. Perso j’ajouterais« Vertigo », « Citizen Kane », « 2001.. ». En parlant des films magnifiques de Capra vous avez peut-être oublié de mentionner le doux/amére « vous ne l’emporterez pas avec vous ». D’accord avec vous sur « le voleur de bicyclette » de De Sica. C’est un film intemporel et poignant. J’y ajouterais aussi un des films de Tarkowsky : le quel ? c’est difficile ! Ils sont tellement hors du temps et de l’espace. Peut-être Stalker.


  • laertes laertes 4 avril 17:35

    @bouffon(s) du roi : M’est avis que non. Je puis vous assurer que l’Espagne fera tout ce qui est en son pouvoir (qui est immense) pour emmerder Gibraltar. C’est plutôt à un pourrissement gilbratarien que nous assistons. Quant à l’expulsion des espagnols résident au RU elle doit bien faire sourire les autorités espagnoles qui ont je ne sais combien de fois plus de ressortissants britanniques. Si les anglais s’imaginent qu’ils vont refaire le coup des Malouines ils se gourent. Et pas de solution style Monaco... non non. Les Espagnols vont transformer Gibraltar en pseudo état indépendant dans la forme mais espagnol dans le fonds sans que la Royal Navy croisant dans le détroit puisse y faire quoi que ce soit. C’est inévitable. Les jours de « rule over Britannia » font partie de l’antiquité.


  • laertes laertes 20 mars 17:03

    @l’auteur : je partage à 99 % votre analyse..... ayant des réserves sur votre perception du calvinisme. Votre article entre en résonnance avec ce que je me dis de ce qu’est devenu (ou redevenu) l’église catholique ou du moins une fraction de ses soi-disant fidèles.
     Puis-je ajouter quelques remarques ?
    Henri VIII ne défendit pas l’église anglicane mais la créa. Et s’il le fit ce n’est certainement pas pour des raisons religieuses mais pour des raisons de légitimité ( avoir un fils est un signe de Dieu : les Tudors resteront toujours des usurpateurs).
    Fillon est un homme qui aime l’argent (vous savez ce truc dont Paul dit qu’il est la racine de toute chose mauvaise) Et le pouvoir (il est capable d’avaler TOUTES les couleuvres, de se prostituer même cf son expérience de PM) c’est à dire l’image. C’est un faux-fort et un faux chrétien.
    Quant aux gens qui croient en Fillon ce ne sont que ceux dont il défend les intérêts (vieux, rentiers).


  • laertes laertes 17 mars 16:19

    @JL : non, je ne suis pas d’accord. L’échec de la psychanalyse est tout simplement..................l’échec de la psychanalyse. Quand l’auteur dit : «  C’est probablement la première difficulté de la psychanalyse, celle de faire comprendre qu’à travers un simple échange verbal, des mécanismes (invisibles) se déclenchent et une solution peut se construire »  Et NON justement ! C’est là que réside l’escroquerie psychanalytique. AUCUNE solution ne peut se construire... Car le problème de cette théorie c’est son invalidité psychothérapeutique .....Et quand une théorie explicitant le fonctionnement psychique démontre dans la réalité son inefficacité il est raisonnable de se poser la question sur la validité même de cette théorie.
    IL n’y a plus aucun débat (en dehors de France culture peut-être) concernant cette théorie  : elle est caduque. Certes, elle fait de jolies interprétations des rêves , des lapsus, associations libres etc. qu’elle rattache à l’inconscient (que Freud n’a pas inventé soit dit en passant)...mais étrangement ces interprétations se révèlent innefficaces dans le processus thérapeutique (des études objectives le montrent) . LE DEBAT EST CLOS : la psychanalyse n’a pas plus de valeur que l’astrologie !


  • laertes laertes 24 janvier 18:18

    @pirate : j’ai bien aimé votre article sur un film que je considère comme l’un des plus grands sur la guerre. Au contraire de vous je trouve que la version longue (redux) est la plus mauvaise car les scènes qui ont été coupées (avec bonheur) n’apportent rien au thème central du film, ce qui est renforcé par le générique de fin (magnifique et très parlant) de la version expurgée.
    Vous avez raison de dire qu’Apocalypse Now est un film sur l’abstraction de la guerre... car en fait tout le film tourne sur l’esthétisation (musiques, cartes etc.) de la guerre donc...de la volonté délibérée de l’abstraire.............. Pourquoi ? Parceque le mensonge visuel (la beauté, l’esthétisation) est le dernier rempart (le dernier mensonge comme dirait Kurtz) devant l’horreur du réel (le fameux : horreur, horreur de Kurtz). Lacan (que je n’aime pas beaucoup) avait dit une chose très juste : le dernier voile avant l’horreur de la réalité c’est la beauté. (là encore la fameuse tirade de Kurtz sur la parfaite beauté des bras coupés entassés). C’est cette esthétisation systématique de la guerre qui paradoxalement (ou plutôt naturellement) nous en fait sentir toute son horreur car l’esthétisation (le dernier mensonge) a fait disparaître tous les mensonges (politiques ou autres) qui entourent cette guerre. D’ailleurs Kurtz le dit bien  : mensonges, mensonges.
    Quant au voyage sur le fleuve il est selon moi une métaphore magnifique du voyage dans le cerveau de Kurtz.
    Apocalypse Now est à des coudées au dessus de « Voyage » (je suis d’accord avec vous sur le film de Cimino) et de « Full metal » quant au traitement du sujet principal à savoir : la guerre (Vietnam ou autres)







Palmarès