• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Lalwende

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Lalwende 9 juillet 2009 10:19

    Tous ces gens qui crient au scandale médiatique et qui pourtant viennent passer leur temps à dénigrer Michael Jackson en se pensant les détenteurs du gout des autres et de la manière dont l’histoire artistique doit être écrite...comme si c’est eux qui la faisaient, me fait un peu sourire...

    Perso, je m’en fous de savoir si c’est le meilleur danseur de tous les temps, le meilleur chanteur, le meilleur ceci ou le pire cela. Toujours cette compétition et cette pression dont ces artistes sont les premiers à subir.
    Ca ne reste que des jugements propres à chacun. Et puis c’est pas parce qu’il a eu un hommage que ça empèche d’écouter ou d’aller voir les autres en spectacle tant qu’ils sont en vie.

    Il a touché des gens, il en a fait rêver pour de multiples raisons qui n’appartiennent à personnes d’autres que ceux qui les vivent et les ressentent, c’est ainsi et à moins d’être d’une mauvaise foi sans borne ça ne peut être dénié.
    Que certains en fassent commerce, c’est le monde du spectacle et c’est pas propre à Michael Jackson, mais il y a toujours eu des cibles plus faciles que d’autres...
    Mais c’est marrant parce que c’est ceux qui dénoncent le fait qu’il soit mis en avant qui lui crachent dessus...plutot qu’au final de rester dans l’indifférence si ça ne les touche pas.

    On a le droit de ne pas être touché par sa mort , par son talent, d’autres le sont.
    Moi désolé un monde qui ne serait dicté que par les gouts de certains méprisant ceux des autres, je trouverai ça invivable et intolérable.

    Michael Jackson a marqué son temps, une époque. Il a su rentrer dans le coeur de certaines personnes, ce n’est pas quelque chose qui se décrète sur le papier ou par l’intellect, ça se vit.

    L’auteur l’a ressentit comme tel, a voulu le faire partager. Un peu de partage dans un monde où on ne se penche que sur la laideur, ça change...

    Il est mort, un hommage lui a été rendu, on peut toujours trouver à redire sur tout, mais ce qui est fait est fait. Il a fait quoi pour mériter ça ? Mais qui décrète le mérite ? On ne parle pas de le comparer à des médecins ou à des intellectuels ayant fait avancer la recherche, ça n’a rien à voir.

    On s’en souviendra peut-être plus dans 1500 ans et après ? Je doute que vous soyiez là pour vous en rendre compte...peut-être même que les hommes ne seront plus su terre, alors bon un peu de relativisation parfois...

    C’était une star, il a eu un hommage de star, c’est ainsi...Hola c’est vrai ça a occupé les écrans un soir à la télé ? A la place de quoi, une émission de télé réalité, un match de foot, une série débile ? C’est vrai c’est vraiment grave...En même temps, si ça plait pas y’a pas que la télé dans la vie...
    Ca convient à certains et pas à d’autres, m’enfin y’a t-il un drame et des vies qui en dépendent pour voir et lire se déverser tant de haine et d’aigreur ?

    Quand on crie au scandale médiatique il me semble qu’on évite de faire une surenchère qui n’en vaut pas la peine, ou alors c’est mettre les deux pieds dans le piège que l’on dénonce.
     Est-ce plus beau, plus constructif que de voir le mal partout en permanence ? L’esprit critique c’est nécessaire mais parfois il faut aussi savoir respecter l’attente, la sensibilité, l’émotion et les gouts des autres...







Palmarès