• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Lambert

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 35 0
1 mois 0 3 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Lambert 14 juin 12:14

    Les Français ne veulent pas de Macron mais ils ne veulent pas des autres non plus ! Alors, que veulent-ils ?

    J’entends sur les ondes dire qu’ils ne soutiennent pas Macron mais qu’ils veulent lui laisser les mains libres. Je suis dubitatif mais, si c’est bien cela, c’est tout simplement de la lâcheté et du soutien quand même.
    On connaît clairement les intentions du nouveau. Il est donc facile aussi de se positionner clairement pour ou contre.
    Si on ne sait pas ce qu’on veut ou ce qu’on ne veut pas, on se soumet au pire et c’est ce que nous venons de faire. Nous avons eu des périodes pas très glorieuses de notre histoire pour nous le rappeler, mais pour ce à quoi ça sert !

  • Lambert 14 juin 11:11

    J’ai recommandé cette intervention qui est intéressante bien qu’elle reprenne des thématiques débattues par les médias jusqu’à plus soif. La fausse alternance, les vieux partis, l’expression démocratique etc.

    Pourquoi vais-je voter ? Ce n’est pas pour voir de nouvelles têtes, c’est pour choisir la politique que j’aimerais voir mise en œuvre dans mon pays et ce n’est pas celle des « nouveaux » qui ne font que continuer en l’empirant celle des prédécesseurs. Quel intérêt de dégager les vieux partis et les anciens présidents si c’est pour avoir la même politique en encore pire ? C’est ce que désirent ceux qui ont voté pour les nouveaux, frapper plus vite et plus fort sur ce qu’il reste du vieil État social et ils l’ont fait en connaissance de cause. On a beau insister sur le faible pourcentage de voix obtenu par la majorité mais cela s’est toujours passé comme cela pour les vieux partis aussi. Donc pour moi, c’est bien la majorité du peuple français qui s’est exprimée et je ne crois pas du tout à la descente dans la rue d’un peuple anesthésié à moins que ce ne soit enthousiasmé par le jeunisme, la nouveauté à tout prix, des têtes plus que des idées d’ailleurs, l’ultralibéralisme, la mondialisation « heureuse », l’UE facteur de paix et de progrès etc. Le sort réservé à la Grèce me suffit pour juger de ce qu’est réellement tout cela et que les « nouveaux » portent aux nues.

  • Lambert 9 juin 14:32

    @agent ananas
    Bonjour,

    Je suis dans la même perplexité que vous mais Croa nous a bien expliqué ce qu’il va se passer.
    Pas d’union, pas de victoire. Pourtant Macron n’est uni à personne mais tout le monde le rejoint !
    C’est ce phénomène que je n’arrive pas à comprendre et je ne sais pas si Croa pourrait me l’expliquer.
    J’ai bien entendu raconter des histoires sur des sages retirés au fond des bois et que des foules rejoignaient mais cela ne correspond pas à l’individu auquel nous avons affaire.
    Reste, peut-être, l’histoire des mouches attirées par la ...

  • Lambert 24 mai 21:05

    Bien qu’ayant presque 15 ans de moins que votre père, je suis dans le même cas que lui !

    C’est vrai, je suis content de ne plus avoir à faire la queue pour retirer de l’argent avec ma carte bancaire, mais quand tout ou presque marche comme ça, cela devient vraiment pénible.
    Et quand cette machine tombe en panne, comment fait-on si, comme moi, on ne connaît rien à l’informatique ? Il y a des choses beaucoup plus intéressantes et enrichissantes à apprendre que faire des clics !
    Ortega y Gasset a écrit un livre sur la déshumanisation de l’art, maintenant il écrirait sur celle de la société !

  • Lambert 4 mai 12:30

    Bien que seulement agrégé malgré moi à la masse d’un peuple qui en tient cette fois-ci pour Macron, je ne suis pas d’accord avec votre raisonnement.

    En effet, si, d’après vous, la diminution du pourcentage de votes pour Macron entraîne sa baisse de légitimité pour les législatives, l’augmentation de celui pour penclub entraînera une hausse de la sienne. Or, vous combattez les deux. Votre position ne me semble pas logique.
    Remarquez que la mienne est aussi critiquable et ne manque pas d’ailleurs d’être sévèrement critiquée, même si elle me semble plus logique. Je ne vote pas pour des gens que je voudrais bien voir éliminés, une fois pour toutes, de la surface de la terre.
    Votre nom me dit quelque chose. Ne vous aurais-je pas déjà lue sur médiapart lors des incursions que j’y ai faites et que je ne fais d’ailleurs plus ?






Palmarès