• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Laouali

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Laouali 10 novembre 2008 16:55

    Bonjour,

    C’est bizzare cet article, pas seulement parce que il va à contre courant de l’euphorie ambiante, mais aussi parce que il tranche avec le niveau intelectuel et culturel souvent d’un assez bon niveau qu’on rencontre sur votre site.
    Quand l’auteur dit qu’en critiquant trop le nouvel homme fort made in USA, il risque d’être citiqué de racisme (de façon classique), je lui retorque que c’est vraiment cela allait être trop flateur pour lui que d’être traité de raciste, je ne crois pas qu’il le mérite, le racistes sont plus subtile que ça...

    Mais revenons sur le fond de l’article. Il presente l’élection de Obama comme un alibi pour etouffer les revendications des minorités ethniques, à l’instar de la participation au gouvernement de la France des Dati, Yadé et autre Fadela. Je crois qu’il faut d’abord comparer des choses comparables. Si une personne issue des minorités en France était nommée premier ministre ou ministre (avec pleins pouvoirs) des affaires étrangères, on peut les comparer à Rice ou dans le passé à Powel (par ailleurs l’équivalent antérieur de ce dernier cas serait la nommination d’un membre de la minorité en tant que Chef d’état major général des armées). So, désolé, la France n’a aucune avance sur la France, des personnes issues des minorités ont eu à occuper, occupent aujourd’hui, des postes beaucoup plus importants dans les gouvernements américains que ce qu’on assiste en France, et la France mettra encore beaucoup, beaucoup de temps à nommer un premier ministre ou un ministre des affaires étrangères quelqu’un issu des minorités. Quand à la Présidence de la République, non il ne faut rêver... Donc y a rien à souligner, la France n’a aucun temps d’avance sur les USA.

    Donc voilà, je dois retourner à mes occupations. Juste pour vous dire qu’à l’échelle du monde aujourd’hui, l’élection de Obama est une revolution, quoique des petites gens puissent en être offensées, c’est revolutionnaire parce que they did tout simplement.

    Que trop d’espoir seront deçus, je dirais presque en faisant de la toutologie, plus les espoirs sont grands, plus grande est la chance (ou la malchance, helas) qu’ils rencontrent des déceptions. Et les espérances nées de l’élection de Obama ne sont pas uniquement le fait des médias occidentaux, ces derniers peinent d’ailleurs à décrire la hauteur de ces espérances de partout le monde.







Palmarès



Agoravox.tv