• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

LardonCru

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • LardonCru 17 mai 2007 19:31

    Je crois que vous avez mis le doigt sur quelque chose de très pertinent : certes, l’Etat ne consacre pas assez d’argent pour le 3e âge... Mais on pourrait en dire autant à propos de l’éducation, de la recherche, de la santé en général. En fait, personne ne dispose de suffisamment d’argent ! smiley

    Cependant, comme vous le soulignez, ici, on ne parle pas de quelque chose qui recquiert d’énormes compétences. On ne demande pas aux gens d’enseigner la physique subatomique ou d’opérer leurs parents. Mais simplement de s’en occuper, de les héberger, de leur accorder du temps. Pour, en quelque sorte, leur rendre ce qu’ils nous ont donné quand nous étions gosses.

    Et finalement, c’est là que le bât blesse. Notre société est arrivée à un point de déliquescence qui fait peur à voir. Les liens familiaux ont littéralement explosé !

    Le rapport avec l’éducation est criant. Aujourd’hui, comme on envoie ses gosses à l’école, puis à l’étude, avant de les bazarder dans les bras d’une baby-sitter, on envoie ses parents au mouroir. Et après, évidemment, les esprits chagrins viendront dire que les enfants ne sont pas suivis, qu’ils ne savent pas lire, ni écrire parce que l’enseignant ne leur accorde pas assez de temps, et que les personnes âgées sont mal encadrées parce que le personnel est débordé... Mais aider son enfant dans son apprentissage (lire, écrire, compter), ou accueillir ses parents et s’en occuper, c’est à la portée de tout un chacun !

    Encore faut-il être volontaire pour « sacrifier » de son temps. Et arrêter de se comporter en égoïste. smiley



  • 17 mai 2007 18:02

    Je ne vois pas pourquoi cet homme serait exclu des J.O de 2008.

    - Ses jambes artificielles lui donneraient un avantage immérité par rapport aux athlètes « 100% biologiques » ?

    C’est possible, mais ses records sont loin de ceux des athlètes « valides »... En 2007, il est à +1s aux 100m, +1.8 aux 200, +2.6 aux 400 par rapport aux vainqueurs des JO de 2004... Autrement dit, il ne représente pas une « menace » très forte pour les autres athlètes, étant donné ses records personnels, ses chances de médaille sont très faibles...

    - C’est le début d’une dérive inacceptable vers le « cyborg » ?

    C’est une façon de voir les choses. Cependant, on peut également se poser la question du côté « naturel » de ces athlètes shootés à toutes sortes d’anabolisants, hormones et autres drogues. Le cas Griffith-Joyner est un cas d’école... Certes, le « c’est pire ailleurs » n’est pas un argument des plus valables... Mais rien n’empêcherait cet athlète de participer aux qualifications et de courir sur la piste avec les « valides », tout en étant « hors-concours ».

    Cantonner les athlètes handicapés aux J.O Handisport, c’est les mettre à l’écart du reste des athlètes, ce n’est pas très élégant, (c’est le moins que l’on puisse dire). Aussi, fût-ce en les mettant hors-concours ou en limitant leur nombre à 1 ou 2 athlètes par discipline, je trouve qu’il est normal que les athlètes issus du monde handisport aient leur place à côté des athlètes valides et puissent se mesurer à eux dans un stade olympique.

    Parce que c’est ça, finalement, l’esprit olympique... Comme le disait un certain baron de Coubertin : « L’important dans la vie ce n’est point le triomphe, mais le combat, l’essentiel ce n’est pas d’avoir vaincu mais de s’être bien battu. » smiley







Palmarès