• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Lars

Analyste web

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 15 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Lars 17 octobre 2007 13:49

    tout à fait d’accord avec l’analogie avec ce film. Il me semble qu’il est incontournable qu’au nom de l’insécurité soi-disant grandissante, l’ensemble de la population va être fichée. Je crains malheureusement que ça ne soit qu’une question d’années, mais c’est une dérive fasciste qu’on ne pourra changer.



  • Lars 10 octobre 2007 11:52

    @jackback : dire que la France n’est pas la chine n’amène à rien. Il y a à mon sens un problème qu’on entérine bien vite, c’est celui du rapport des forces de l’ordre à la société civile. La propagande de l’insécurité tend à imposer un abus des dispositions que les policiers peuvent exercer (via par exemple la loi Perben II), et ceci est réel. Le cas de cathr n’est heureusement pas une norme, il faut toutefois avoir conscience du fait que cela existe.



  • Lars 18 septembre 2007 12:09

    @ Vincent

    Tout à fait d’accord. La position chronologiquement stratégique de notre gouvernement rappelle dangereusement la DADVSI passée la veille de Noël. Les Français et les syndicats seront bien plus préoccupés par l’allongement d’une durée de cotisation qu’un envoi de quelques malheureuses troupes pour la guerre atlantisme. Et lorsque les attentants intégristes éclateront au grand jour dans notre pays, qui sera le président sauveur qui durcira le ton par un renforcement policier et l’expotentialisation des caméras ? Je ne vous le donne pas en mille, tout est trop évident.



  • Lars 14 septembre 2007 10:25

    article intéressant, selon moi. Il me parait certain que l’élection du président Sarkozy jouera un poids net sur la culture, et non pas seulement sur les réformes visant le piratage. Un président qui ne joue que la carte des chiffres et de la rentabilité ne peut qu’entrainer soit une régression notable d’une culture qui n’est, par définition, que de la connaissance « gratuite ou presque » qui s’adresse au plus grand nombre pour le simple plaisir de cultiver le peuple ; soit en jouant la carte de « l’investissement privé » qui, à la manière d’un partenariat privilégié avec les grands patrons, va réussir à nuire à une culture « dangereuse » pour le gouvernement en ne favorisant que celle qui porte ses fruits « bénéficiers ».

    L’idée de cet article, pour moi, Lerma, n’est pas de soutenir Royal ou Bayrou, mais de montrer les dangers de la politique actuelle. Aucun partisan, quel qu’il soit, ne peut soutenir en toute bonne foi que le programme de son candidat favori n’a aucune faille.



  • Lars 12 septembre 2007 15:42

    j’ai également bien ri à la lecture de ses quelques conseils des plus productifs...L’abbération du langage anglicisé à outrance est synonyme d’une course à un prétendu modernisme des plus ridicules. Nous vivons dans un monde bien étrange. Travaillons plus pour gagner plus avec des termes « fashion » ;)







Palmarès