• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

latitude zéro

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 512 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • latitude zéro 6 janvier 17:33

    @JMBerniolles

    Le programme l’Avenir en commun est un condensé .

    41 livrets thématiques sont prêts , ou en cours de rédaction et finalisation.

    https://avenirencommun.fr/livrets-thematiques/


  • latitude zéro 6 janvier 17:07

    @alinea

    Bonjour alinea et à tous.
    Vous pouvez acheter « L’Avenir en Commun » en format Kindle sur Amazone pour 2,49 euros.
    Pour le lire , télécharger d’abord l’appli gratuite sur ce même site.
    Dans 10 minutes vous l’avez , le temps de quelques clics !


  • latitude zéro 12 mai 2014 16:02
    Pour en finir avec les propagandistes réactionnaires à la eric et autres qui remettent sans cesse leurs mêmes mensonges sur l’ouvrage !

    UKRAINE 1933 : une famine gonflée et un génocide inventé par la propagande nazie, et exploité par celle de l’Occident depuis 1945

    En démontant l’ HOLODOMOR, le génocide soviétique qui na jamais existé
    Pour ceux qui ne parlent pas Espagnol faîtes vous traduire par Google et qu’on en finisse avec ces mensonges.

  • latitude zéro 21 avril 2014 17:01
    Merci pour cet hommage à Gabriel Garcia Marquez.

    Juste une précision en ce qui concerne la libération de prisonniers politiques à Cuba qu’aurait facilitée l’écrivain.
    Je ne suis pas sûr que Gabriel Garcia Marquez , même s’il est intervenu pour une clémence envers eux, aurait qualifié ces opposants de simples prisonniers pour délit d’opinion, aussi il est toujours préférable de ne pas faire parler les morts, par respect pour eux.

    La liberté d’opinion, d’expression et d’association est garantie par l’article 54 de la constitution Cubaine.
    Des opposants politiques Cubains existent à Cuba, sont libres, se déplacent sans entrave et vivent à Cuba , ils ne sont nullement menacés d’emprisonnement dans la mesure où ils ne font pas preuve d’intelligence avec une puissance étrangère dans le but de renverser le gouvernement par des moyens non démocratiques.

    Yoani Sanchez, la « dissidente » la plus célèbre de la « communauté internationale », pourtant supportée financièrement par certains pays étrangers , vit à Cuba d’où elle anime son blog , accessible depuis Cuba comme ailleurs.

    Les condamnations des dits « dissidents politiques » l’ont été sur des lois qui existent dans TOUS les états dits démocratiques.
    Dans la loi Cubaine, la raison invoquée est « travail de concert avec une puissance étrangère dans l’objectif de déstabiliser et de renverser le Gouvernement cubain »
    Pratiques d’ingérences bien connues , ici même aussi sur Agoravox, fréquemment utilisées par les Etats-Unis, dont la NED ( national endowment for democracy) est souvent le principal « organisateur ».

    Pas besoin de faire un dessin aux lecteurs d’Agoravox quand on vient d’en avoir encore une fois la preuve , si nécessaire, avec l’Ukraine !!


     

  • latitude zéro 7 avril 2014 16:19

    Oui regarde bien le zéro sans voir la latitude, ça m’amuse toujours !







Palmarès