• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

lavoixdesparents

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 07/07/2009
  • Modérateur depuis le 11/11/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 4 276
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 32 10 22
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique











Derniers commentaires



  • lavoixdesparents 10 mai 2010 21:59

    Oui, vous avez raison. Et puis, aujourd’hui, les gens ne font pas forcément toute leur carrière dans le même job. Alors de quoi tiendra-t-on compte ?
    Et puis dans la fatigue d’un salarié, il y a d’autres facteurs : le temps de transport, le climat social de l’entreprise, la charge de famille plus ou moins importante,...
    Impossible de tout prendre en compte de façon équitable.
    Mieux vaut laisser faire la loi du marché et que les entreprises offrant des métiers « pénibles » aient à offrir un meilleur salaire pour attirer des candidats.



  • lavoixdesparents 10 mai 2010 17:51

    Cher Monsieur,
    Je n’ai pas très bien compris pourquoi votre message était si aggressif et quels arguments de fond vous dérangeaient dans mon analyse. On peut tout à fait ne pas être d’accord avec les propositions que je formule. On peut aussi et c’est même souhaitable faire des contre-propositions constructives. Mais, je ne vois aucune raison d’insulter ou de trainer dans la boue.
    Très bonne journée à vous.



  • lavoixdesparents 10 mai 2010 12:47

    Merci pour votre commentaire. Quelques précisions toutesfois :
    - je serais toute prête à ce qu’on tienne compte de l’espérance de vie supplémentaire des femmes....ça justifierait un écart de retraite de l’ordre de 20% entre les hommes et les femmes. Par rapport au 42% d’aujourd’hui, ce serait un vrai progrès.
    - pour le bonus / malus, il existe déjà en fonction du nombre d’années cotisées. On peut bien le faire aussi pour les enfants élevés...même s’il ne s’agit pas de donner des ponts d’or à ceux qui auraient eu 20 enfants avec 4 femmes sans s’en occuper...nous sommes d’accord.
    - enfin, ce n’est pas parce qu’on arrête de travailler qu’on s’occupe bien de ses enfants. Certaines femmes au foyer ont des enfants délinquants, d’autre font le choix de travailler à temps partiel ou de trouver un métier moins prenant. Elles sont tout aussi « méritantes ».
    - quand au chômage, nous sommes d’accord...mais ça commence à devenir difficile d’évaluer qui a bien fait son boulot de parent et qui doit être privé de sa retraite... !
    Il ne s’agit pas de tout modifier, juste de rendre justice à ceux et celles qui contribuent à l’équilibre du système des retraites....car s’il n’y a plus d’enfant, il n’y aura plus de chômage...mais plus de retraites non plus...



  • lavoixdesparents 8 juillet 2009 11:09

    Cher Plume, Cher Sinbuck,
    Oui, l’amour, l’attention des parents pour leur enfant est essentiel et rien d’autre ne me motive quand je défends le congé parental.
    Si je n’utilise pas cet argument c’est volontairement.
    D’abord parce que je ne pense pas qu’il faille renvoyer toutes les mamans à la maison ni condamner celles qui continuent à travailler avec un jeune bébé.
    Ensuite parce qu’il y a suffisamment de raisons quantifiables de défendre le congé parental.
    Je veux juste qu’on laisse tous ceux qui souhaitent s’occuper de leur enfant le faire dans de bonnes conditions.
    Marie-Laure







Palmarès