• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

lazhar

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • lazhar 28 décembre 2008 11:36

    Nous avions déjà vécu presque ça avec l’histoire de l’élu condamné pour détournement, Chirac l’avait qualifié de meilleur d’entre nous......
    après avoir purgé sa peine ailleurs à peine revenu à Bordeaux le revoilà élu ah ces Français et la mémoire courte faut faire quelque chose..... smiley
    et revoilà, monseigneur NICOLAS 1 qui va plus loin,
    "volez mes amis je volerai à votre secours une fois en prison".
    Bon alors on fait quoi ?? On reste comme des veaux (lu plus haut) à nous laisser mener par le naseau ?
    wouah, zut mon ptit dej veut sortir  smiley


  • lazhar 24 décembre 2008 16:55

     

    Et ce n’est qu’un début, après quelques mois de discrétions, vas y les cadeaux aux copains, on a eu un début avec Chirac en traitant le meilleur d’entre nous un homme condamné par la justice Française qui fait bien son travail. J’ai nommé le maire de Bordeaux, les Français on la mémoire courte puisque à peine revenu ils votent pour lui.
    Maintenant sous l’ère de Nicolas 1, ça commence par quelques postes au copains grassement payés, (des pseudos groupes d’études sur n’importe quoi travaux qui finiront dans un tiroir.
    Cadeau : pub offerte aux chaînes privées (TF1, M6) enfin aux copains quoi.

    Sachant que ses copains ne vont pas le casser, il tient a nommé lui même le président de France télévision, histoire dire à celui ci attention tu me critique t’es bon pour la porte, et on nous dit noooooonn c’est de la démocratie....
     j’ai l’impression d’avoir vu ça pas loin de chez nous en Italie je crois.

    Nicolas 1, disait dans un discours, en parlant des PV (automobiles) qu’il n’y avait pas de raison de pardonner à des délinquants (tiens j’ai eu un pv pour avoir dépassé le temps sur mon ticket et je suis un délinquant (merci monseigneur président j’ai enfin compris le terme délinquant).
    On fini l’année par la grâce présidentielle d’un préfet mouillé jusqu’au cou
    je dors en paix je n’avais pas voté pour lui mais je dors mal car il est là pour un bout de temps
     
     
     






Palmarès