Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Le chien qui danse

Tehnicien d'étude du bâtiment, reconverti au bioclimatique et à l'écoconstruction. Président d'une association agissant dans divers millieux sociaux ( protection judiciaire, violence conjugale, millieu éducatif ) mais centrée sur la lecture et l'écriture. Guitariste je tente de jouer du blues et du jazz.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 934 0
1 mois 0 26 0
5 jours 0 10 0

Derniers commentaires

  • Le chien qui danse (---.---.---.206) 24 mars 13:59

    @Armelle

    Vu la qualité de la réponse, la médiocrité se confirme et orgueilleusement en plus mais rassurez vous vous êtes comique dans le fond (tant que vous n’êtes pas bête et méchante).

    Et je n’ai pas de lendemain à consoler, moi primitif d’une sixième république, alors vos arnaques vous les partageraient avec vos copains de vote.

    Mais c’est vrai que les forums pour se la péter c’est top cool... avant c’était je pense donc je suis, qui induisait un temps passé à la réflexion, aujourd’hui c’est j’écris et je crois être donc je m’extasie devant ma prose comme un gamin devant sa cr..t.e, là vous avez la primeur je m’incline.

  • Le chien qui danse (---.---.---.206) 24 mars 12:29

    @Armelle
    Ca prend des airs intellos ça veut faire de grandes phrases mais la médiocrité transpire, pauvre Nico il méritait bien ça, il le vaut bien lui...

  • Le chien qui danse (---.---.---.194) 21 mars 15:50

    Comme l’a dit un autre la vérité pique les yeux, je suis originaire de la région, un peu plus haut vers le nord. Je l’ai quittée il y a bien longtemps pour fuir cette ambiance glauque qui rend bête et parfois méchant. C’est une généralité et je me doute bien que ce n’est pas la cas de tous mais la balance penche plus d’un coté.
    Les réflexions de commentaires qui vous accuse de n’être qu’un bobo sont du même acabit. Personne n’est obligé de se complaire dans une posture qui refuse de se remettre en question. La pauvreté n’excuse pas tout, d’ailleurs ils sont les premiers à faire remarquer que dans les banlieues ils n’ont aucune excuse, mais dans l’aisne si ils s’en ont, des excuses, c’est pas de leur faute... La solidarité, la lucidité ne réclame pas d’intellectualité particulière. Bien des écrivains ont écris sur les mentalités de ces régions rurales où déjà à certaines époques on crucifiait un jeune un peu trop critique et qui n’aime point s’famille et sin pays...
    C’est pareil dans bien d’autres régions, ouf, ils ne sont pas les seuls que l’on stigmatiserait comme des bobos, sur de notre supériorité hautaine et méprisante.

    Mais comme disait Brassens, il y a toujours des cons nés quelque part.
    Ils faut y être nés et y mourir pour ne rien voir.

  • Le chien qui danse (---.---.---.194) 21 mars 11:01

    @philippe913
    La mystique c’est manger l’énergie de l’animal pour en être investi. La richesse de la viande est limitée très limitée et il est bien évident qu’une connaissance du milieu végétal est bien plus complexe à développer, beaucoup de thèse ne défendent plus la place proéminente de la viande dans le régime (pré)humain.
    Vous comparez des vaches avec des chasseurs etc... vous vous bricolez votre théorie mais c’est que de cela dont vous parlez, renseignez vous, étudiez un peu.
    Ben si on peut se passer de viande puisque moi et d’autres le font comme vous dites, pourquoi ne pas le faire alors, pour répondre à vos drôle d’assertion !! L’animal est-il seulement voué à nous servir de nourriture pour certains, ne peut-on alors pas soulager ce monde animal de notre prédation, nous ne sommes plus anthropophage alors continuons.
    Etes-vous si indifférent à la vie animale pour ne pas la placer au dessus de votre intérêt gustatif ou du pouvoir que cela vous confère sur « la création ».
    Les carnés ont de moins en moins d’arguments, la science ne leur en procure pas voir les contredits et dans notre évolution le rejet des barbaries à toujours été un plus.
    Le régime carné est un héritage du nomadisme qui à certes à l’heure actuelle, beaucoup plus d’impact historiquement parlant que la sédentarité mais celle-ci à été l’ouverture à la compréhension de l’environnement.
    Et pour finir les remises en question ne font que commencer le vieux monde est en train de basculer, cela prendra peut-être encore pas mal de décennies mais le processus est en route.
    Il n’y a pas que Einstein qui ne mangeait pas d’animaux. D’ailleurs c’est la formule que j’emploie aujourd’hui, je ne me nourri pas d’animaux ce n’est plus nécessaire.

  • Le chien qui danse (---.---.---.194) 21 mars 10:39

    Merci à Mr Tsipras pour cette intelligence simple et honnête et surtout directe. Nous ne sommes pas encore à l’heure de la déflagration en france, saurons-nous réagir avant...







Palmarès