Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Le chien qui danse

Tehnicien d'étude du bâtiment, reconverti au bioclimatique et à l'écoconstruction. Président d'une association agissant dans divers millieux sociaux ( protection judiciaire, violence conjugale, millieu éducatif ) mais centrée sur la lecture et l'écriture. Guitariste je tente de jouer du blues et du jazz.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1026 0
1 mois 0 3 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • Le chien qui danse (---.---.---.227) 25 mai 13:11

    Ce n’est pas parce que nous sommes humains que nous pourrions êtres intelligents, c’est parce que nous sommes intelligents que nous devrions être humains.

  • Le chien qui danse (---.---.---.227) 25 mai 13:05

    Bonjour,
    Il n’y a pas de prise direct sur la réalité car cette réalité nous domine.
    Depuis que l’homme est homme il est investi d’un besoin d’expansion. Le développement dans la confrontation, d’abord avec le milieu naturel que nous avons mis au pli (plus de prédateur direct), est la règle. La nature est un monde de sélection et les humains vivent aussi dans cette « mouvance », que le meilleur gagne.... esprit de compétition directement associé à la nécessaire survie de l’espèce. Pas facile de s’en débarrasser...
    Remplir la terre, autre objectif, aller à la conquête de la terre, entrer en mouvement, la survie nécessite de créer du commun, perdant de l’instinct pour de l’intelligence l’homme s’éloigne petit à petit des contraintes du milieu naturel. Conquête de l’espace, constitution d’un rapport moral avec la réalité, tentative de réponse au mystère de la vie et surtout avant sa mort, ultime incompréhension. L’homme créé « son monde » et il doit le faire.

    Le monde est« plein », l’homme s’est répandu partout, à investi la quasi totalité de l’espace terrestre. l’énergie déployée pour la conquête sélective va se retourner, les conditions « biotopiques » n’étant plus les mêmes.

    Le combat pour la conquête de l’espace tente de se déplacer vers, ou à été accompagné par, la conquête des peuples mais celle-ci est plus difficile et surtout pas tenable. La domination des « meilleurs » d’entre nous (sic) est en perte de vitesse, ça sera tous ensemble ou rien.

    « L’esprit de révolution » sera dans la prise de conscience de la fragile, très fragile présence de l’intelligence qui à trouvé l’homo sapiens (mais elle ne lui appartient pas) pour se répandre sur la surface de la terre.
    Si nous nous donnons assez de temps pour qu’elle prenne le dessus sur nos pulsions animales.
    Ce n’est pas encore le cas, loin s’en faut et c’est même pas gagné.

  • Le chien qui danse (---.---.---.227) 17 mai 10:55

    @Fiorello

    Houla, c’est qu’il est remonté le prof pas aimé...

    Vous avez même décalé l’interprétation de mon post...

    Il y a des soldats qui ont dénoncé la guerre...

    Vous n’êtes qu’un prof de maths, un professionnel qui peut remettre en question l’institution. Mais en fait l’idée de servir la future élite de la nation vous fait kiffer, ça donne de la valeur à votre vie qui en fait est aussi banale que la mienne mais vous ne l’acceptez pas.
    Le fait que vous ayez les enfants trente heures par semaine et qui ressortent sans savoir lire et écrire est forcément la faute des réformes.
    Je veux bien que le cadre institutionnel ne soit pas conforme à l’idée que chaque prof se fait de sa « mission » mais de là à en faire le bouc émissaire de l’échec est un peu poussé, chacun sa part.

    Et vous êtes bien dans l’orgueil, on vous critique ou rappelle à votre condition et vous me traitez d’« antiprofs », facile mais petit.

    J’ai essayé de mettre un peu de relief après votre com, vous, vous vous répandez en insultes à mon égard.

    Feriez mieux d’être éboueur (comme je l’ai été), pour un élitiste ça peut être un moyen de passer par le chat de l’aiguille.

  • Le chien qui danse (---.---.---.194) 16 mai 11:34

    « Si vous voulez je suis élitiste, un pseudo intellectuel et un passéiste mais je vous em... »

    Très élégant, mais bon je suis pas élitiste et je vous em.... aussi.

    Remettez vous en question, à l’instar des militaires qui font la guerre vous êtes un prof qui enseigne et donc non responsable des résultats qui, eux, reviennent à l’institution, confortable...
    Mais vous faites le boulot, où est donc votre responsabilité devant l’échec scolaire ?

  • Le chien qui danse (---.---.---.194) 15 mai 13:26

    @Calva76

    Hé le chevalier sans peur et sans reproche, lâche le un peu le Cabanel tu nous gonfle sérieux avec tes sarcasmes à deux balles, c’est pas ta mission on est sur un média...







Palmarès



Agoravox.tv