Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Le chien qui danse

Tehnicien d'étude du bâtiment, reconverti au bioclimatique et à l'écoconstruction. Président d'une association agissant dans divers millieux sociaux ( protection judiciaire, violence conjugale, millieu éducatif ) mais centrée sur la lecture et l'écriture. Guitariste je tente de jouer du blues et du jazz.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1213 0
1 mois 0 73 0
5 jours 0 31 0

Derniers commentaires

  • Le chien qui danse (---.---.---.194) 9 février 22:04

    @Le chien qui danse
    c’était pour adrienjoseph

  • Le chien qui danse (---.---.---.194) 9 février 22:03

    « donc la loi de la jungle mondialisée est « la fin de l’Histoire » ou le début d’une autre avec accouchement dans la douleur... (pas obligé de répondre)

  • Le chien qui danse (---.---.---.194) 9 février 21:55

    L’homme à certainement vite compris que le travail était alienant, d’ou certainement les débuts de l’esclavage comme réponse. Faire faire le travail par d’autres à amené les classes des dominants et dominés et le conflits d’intérêts fondamenatl qu’elle instaurent (supposition gratuite).

  • Le chien qui danse (---.---.---.194) 9 février 21:46

    Bonsoir,
    Nous sommes dans une logique de prédation, issue de quoi ? de l’extraction du milieu naturel et de ses déterminismes. Il aura fallu une énergie « violente » considérable pour réussir « la greffe » de l’humain sur cette planete. Affronter une nature totalement sauvage (au sens de primaire) fut certainement un combat de tous les jours. La sympathie à pu exister un temps, le temps de l’union fait la force face à la vie sauvage. Mais les individualités se developpaient parallèlement ce qui à du modifier les relations dans les groupes en premier, étant certainement relativement éloignés les uns des autres. Les groupes constituent une force qui n’a pas du échapper à ces humains, dès lors des stratégies ont dues commencer à se poser, donc des avis certainement divergeant comme l’humain sait le faire. La force était l’arme du pouvoir et la conquète de la terre à commencé.
    De nos jours commence à poindre l’idée que dans pas longtemps on va vraiment être nombreux et que la conquète de la terre, géographique, arrive à son terme.
    Nous devrons certainement comprendre que la coopération n’est pas seulement un doux rève de gauchiste mais bien une évidence qui permettra de relancer l’histoire avec une autre approche de la réalité. Sinon boum et au suivant.
    Ce serait une révolution culturelle profonde et mondiale car elle touche au fondements de l’action du genre humain dans sa quasi totalité et ce jusque dans nos comportements au quotidien.
    C’est toute l’industrie guerrière et de l’armement qui devrait disparaitre.
    Je ne sais pas si on en sera capable.

  • Le chien qui danse (---.---.---.194) 9 février 16:19

    @AdrienJoseph

    P’tin, écrivez des livres au lieu de nous « agresser » systématiquement dès les premières lignes de commentaires. De plus pour vous répéter en permanence et tous le monde s’en tape.
    Vous nous prouvez au moins que le narcissisme intellectuel existe bien, vous ne parlez que pour vous auto-flatter de vos propres borborygmes.
    Allez assouvir votre onanisme d’impuissant ailleurs...

    « Qui aurait cru dans les année 60 » en plus t’es resté coincé, c’est le baroud d’honneur.

    Signé un gôôôô^chiant sur tes pompes...







Palmarès



Agoravox.tv