• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Le Cygne

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Le Cygne 1er juin 2008 00:40

    Mais que doit on penser des FAI qui vous font un contrat - que vous ne recevez d’ailleurs pas - en ligne la bouche en coeur, avec un numero qui n’est pas le vôtre pas plus que le numero de téléphone. Vous vous mettez sur un moteur de recherche et vous ne vous rendez compte de rien. Sur vos factures, il y a vos

    coordonnées, le montant correspondant, mais vous n’avez pas vérifié le numéro du contrat. Des options que l’on vous impose sans même vous demander votre avis et dont vous ne vous êtes pas aperçu car

    tout marchait correctement et vous n’en n’aviez pas besoin. Les fichiers se vendent et se revendent mais vous n’avez rien à dire !

     Je crois que les FAI devraient avoir leur police des polices et tout serait pour le mieux dans

    le meilleur des mondes. Nos coordonnées, sont aux quatre coins de la terre, vous n’avez rien à cacher

    compte en banque-identité - mais on a tout à vous prendre. C’est tout simplement pour m’informer que j’ai

    pris internet , suivre ce qui se passe dans notre pays et ailleurs, c’est d’ailleurs grâce à une association

    que je connais Agoravox - mais voilà elle ne plait pas à tout le monde. Envoyez, recevoir un message, c’est comme uncourrier non clos. Les hackers ont encore de belles années devant eux.

     

     

     

     

     

     

     

     

    V

     


  • Le Cygne 25 mai 2008 00:18

    Il semblerait bien qu’il s’agisse là d’une initiative très dangereuse ; il est en effet vrai que n’importe quel bon informaticien peut rentrer quand il veut dans votre ordinateur et le vider de ses données, quand on pense à ceux qui classent tous leurs papiers, retraite, compte bancaire, contrats en tout genre, sur leur PC - car il faut reconnaître que c’est plus pratique, plus rapide - et croient qu’ils ne risquent rien !

    Dangereux même pour les médecins qui verront leurs patients perdre leur confiance en eux. Sur les anciens forum de santé, on pouvait voir qu’ils étaient nombreux contre ce système et qui finalement préféraient se soigner par les plantes car ils estimaient que c’était une atteinte à leur liberté,

     

    ou ceux victimes de dépression dans notre société où tous les coups tordus sont permis, surtout quand il vous arrive malheur,

    ou tout simplement un incident de parcours amoureux...soignés facilement aujourd’hui, excepté malheureusement le sida.

    etc... Toute opinion politique mise à part, il ne me semble que la Ligue des Droits de l’Homme approuve

    cette initiative.

     

    Je ne peux pas dire mieux que vous et je suis heureuse que d’autres personnes que moi réalisent le risque que cela représente pour tous en cette période où tout n’est pas particulièrement facile.

    Moi qui me croyais tranquille derrière mon PC où j’avais fait un projet de livre auquel il fallait bien évidemment apporter des modifications, j’ai entendu un de mes voisins en parler et là même mon mari n’était pas au courant.

    J’ai été piratée, je pense savoir qui c’est.... mais ces petits malins malsains sont forts dans tous les domaines.

    Merci pour votre article.

     

     

     

     

     

     


  • Le Cygne 16 novembre 2007 17:25

    Je suis choquée par la mort à « coeur arrêté » alors qu’il n’y a pas mort encéphalique. Que l’on arrête la réanimation au bout de trente minutes et que celle-ci soit reprise pour le prélèvement d’organes. On peut au moins attendre que la personne soit vraiment morte, je suis persuadée que s’il n’y a pas la mort cérébrale, la personne en question doit terriblement souffrir. Qui nous dit que le donneur n’aurait pas pu être réanimé ? Nous avons fait don de notre corps à la science et là je sais que nous serons vraiment morts.


  • Le Cygne 4 novembre 2007 18:01

    Oui, il y a de plus en plus de sans abri, même s’ils n’ont pas de tentes et au XXI è me siècle, je trouve cela inadmissible. Pourquoi a-t-on laissé la situation se dégrader à ce point ? Quand je vois des S.D.F. - qui étaient il faut bien le rappeler des citoyens qui avaient un travail, une famille et un toit - je ne ris pas comme certains qui vont jusqu’à se moquer d’eux, j’ai mal au coeur, j’ai honte pour la France. Malheureusement pour eux la roue a tourné dans le mauvais sens, sans doute ont-ils à leur manière lancer des S.O.S. à leur famille qui n’a pas voulu comprendre parce que c’était certainement plus pratique. Pourtant, il me semble que ce soit la seule solution qu’ils soient hébergés par un membre de leur famille, un individu ne prends pas beaucoup de place et puis quand il y en a pour trois il y en a pour quatre, même si l’on doit manger des pâtes des pommes de terre un peu plus souvent.


  • Le Cygne 3 novembre 2007 18:13

    Personnellement, je trouve que le DMP est une atteinte aux Droits de l’Homme lorsque le médecin ne demande pas l’avis à son patient. Par ailleurs, le patient ne comprend pas pourquoi on lui prescrit un autre médicament que celui qu’il avait l’habitude de prendre,et qui donnait de bons résultats. Mon mari pourrait aller voir des spécialistes sans l’avis de notre médecin traitant étant donné qu’il a fait une rupture d’anévrisme suivie d’un A.V.C., mais le médecin nous dit qu’il n’a pas reçu le document envoyé par la Sécurité Sociale. D’ailleurs, je ne remercierai jamais assez les Urgences qui lui ont sauvé la vie. Il ne nous viendrait pas à l’idée d’appeler les urgences ou de nous rendre à l’hopital pour ce que l’on appelle « la bobologie » car malheureusement, nous avons connu la véritable Urgence.







Palmarès



Agoravox.tv