• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

le-Joker

le-Joker

- Faire confiance aux hommes, c’est déjà se faire tuer un peu.
- Pour que dans le cerveau d’un couillon, la pensée fasse un tour, il faut qu’il lui arrive beaucoup de choses et de bien cruelles.
- Quand on n’a pas d’argent à offrir aux pauvres, il vaut mieux se taire. Quand on leur parle d’autre chose que d’argent, on les trompe, on ment, presque toujours.
- Ce monde n’est qu’une immense entreprise à se foutre du monde.
- Les grandes œuvres sont celles qui réveillent notre génie.
Louis Ferdinand Céline.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1354 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • le-Joker le-Joker 4 juillet 2012 13:02

    « L’industrie du médicament est aujourd’hui très proche du point de rupture. »


    Ce n’est pas très grave avec les maladies iatrogènes qui tuent 8% de la population mondiale chaque année, ils ne font que se mettre au diapason de leurs victimes sur lesquelles on n’entend pas de procès comparable à l’amiante ou autre décès à imputer aux industries irrespectueuses de la planète et par conséquent de l’être humain aussi. Ce n’est qu’un juste retour des choses après tout...

    A quand le « pharmathon » à l’instar du Téléthon pour sauver cette industrie en péril ?....  smiley


  • le-Joker le-Joker 2 juillet 2012 11:57

    De grâce si les couples homosexuels doivent s’unir, que l’on le nomme différemment du mariage qui doit rester l’union d’un homme et d’une femme. Le pacs ne convenait pas ? que leur faut-il encore ? la possibilité de se reproduire ? le matraquage des lobbys homo s’en charge déjà bien assez comme ça sans reproduction naturelle. Et la suite c’est l’adoption ? Allez faire le tour des DASS pour mesurer le pour ou contre des enfants sur ce sujet quel que soit leur age, mais personne de la communauté homosexuel (tiens là on emploi le terme de communauté dans leur langage) ne se livrera à cet exercice, car tout le monde connait la réponse largement majoritaire. Mais qu’importe, les enfants ce n’est pas essentiel et leur avis compte bien moins que leurs envies et surtout ce que la nature permet ou pas. D’ici peu l’hétérosexualité va finir par devenir une maladie honteuse... Mais tout cela participe à la déliquescence programmée de la société avec l’aval des bien pensants. 



  • le-Joker le-Joker 27 janvier 2012 19:47

    C’est peut-être sur les blogs, sur tous ces espaces soi-disant d’expressions libres que l’on tue les véritables capacités de l’homme à se révolter. Lui laisser entre guillemets des espaces contrôlés où il peut exprimer sa révolte est peut-être le meilleur moyen pour qu’il ne passe plus aux actes.

    Déjà qu’en plusieurs centaines d’années il n’a été capable de le faire que trop peu.



  • le-Joker le-Joker 13 janvier 2012 11:01

    Ah ben nous voilà sauvés, on a au moins le choix de choisir sans contrainte les candidats éligibles, si c’est pas beau la démocratie quand elle n’a qu’un oeil.



  • le-Joker le-Joker 23 décembre 2011 00:13

    Vivre sans travailler c’est possible, c’est au moins aussi vrai qu’être intelligent sans avoir de coeur, ça ne change rien à rien, mais on peut s’y faire plaisir pour pas grand chose.
    Comme si travailler ou pas, pouvait donner le moindre sens au mot bonheur.
    Le plus amusant, c’est que souvent, ceux qui en parlent disent : oui mais j’ai fait un travail sur moi !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès