• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Leilanie

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Leilanie 20 octobre 2010 15:55

    Cela dit, il fait des propositions ...


  • Leilanie 15 juin 2010 19:18

    Samuel,

    Très bon article.

    Le fait de se plaindre ou de faire des constats ne signifie pas pour autant que l’on soit frustré ou dénué d’une philosophie de vie qui donne le bonheur. D’ailleurs pas besoin de tournoi de foot pour nous faire oublier nos difficultés...

  • Leilanie 23 mars 2010 16:21

    Moi j’ai compris que ce parti propose la gestion d’un territoire non pas uniquement à travers une approche filtrée « vert, type mère nature » mais par une approche type Développement durable.

    C’est à dire j’ai un projet, dans la façon dont je le développe, je prend en compte dans mes décisions des différents impacts possibles : sur l’humain/ le social, l’économique et l’environnement , les 3 axes du DD.

    Ce point de vue peut découler logiquement de la définition de Ecologie comme science qui étudie les conditions d’existence d’un être vivant et les rapports qui s’établissent entre cet être et son environnement.


  • Leilanie 29 juillet 2009 17:10

    L’idée de pouvoir travailler chez soi plutôt qu’au bureau est intéressante et piste d’amélioration - à discuter, construire...dans le cadre d’une ré organisation de son poste de travail mais c’est autre chose que d’avoir à travailler chez soi dans le cas d’arrêt maladie. La sensation de douleur est diffcicilement quantifiable, à quel moment peut-on dire qu’on le peut ou qu’on ne le peut pas. Définir qu’une souffrance justifie un arrêt maladie suffit et logiquement sous entend qu’on ne peut pas travailler. Alors si il faut déterminer des degrés de souffrance, on a pas fini.

    Cela dit et ce que souligne l’article c’est le lien entre la façon dont les médias nous présente la réaction de Sarko faisant suite à ce malaise...une personne qui bosse malgré tout ça etc. et l’invitation au travail en cas d’arrêt maladie.

    Interessant mais je pense que cette représentation du président reste bêtement du niveau de la propagande autour de cet homme et du fait que globalement faut bosser c’est bien de bosser etc et donc le témoignage de F. Lefebre est une coincidence mais n’est pas source d’un rapport à établir. Sarko se fait mousser point.

    En revanche je me sens plus « attaquée » par l’idée qu’on essaye de me conditionner sur le fait qu’il faille bosser, bosser...pour rentrer dans la cour des grands hommes...c’est de la manipulation mentale, une de plus.

    Sont-ils plus heureux ces grands hommes ? Qui a dit que bosser c’était l’accès au bonheur, à plus d’argent et donc l’argent garantit le bonheur depuis quand ?

    Quand j’écoute les info et les commentaires des médias autour de ce qui est arrivé j’observe 2 choses :
    1 que le type de malaise qu’il a eu lipothymique par sa définition de malaise (lié à la température et nourriture non adaptées ponctuellement) ne justifie pas des jours de repos ou qu’ils se repose alors pourquoi doit-il se reposer ?
    2 que si lui considère qu’il faut véhiculer cette idée sur son personnage (bosseur etc) c’est son point de vue mais que le mien est différent donc que je me contrefiche qu’on me rabatte les oreilles qu’il est admirable parcequ’il bosse plus que n’importe qui !







  • Leilanie 30 juin 2009 10:42


    C’est vrai que ce tinfouin sur Mickael Jackson alors que l’Iran vit cette manifestation pour l’accès à de la LIBERTE m’a choquée ! je regarde les informations : 35 minutes sur la célébrité, j’ai eu du mal à y croire....et puis ce contenu raccoleur...le médecin s’est enfuit....

    Voila, force est de constater une fois de plus le niveau de médiocrité de la communication de l’actualité HONTE AUX JOURNALISTES : plus qu’au complot je pense qu’aujurd’hui faut faire du chiffre donc sans se poser de questions on diffuse ce qui rapportera le plus et ce qui est désolant en effet c’est que c’est ce genre d’info qui « passionne » les gens...je pense que c’est moins de la manipulation que la motivation du fric tout simplement

    C’est triste. Ces journalistes me dégoutent en fait la plus part du temps, par leur questions, aucune noblesse dans leurs approches Je suis régulièrement déçue et souvent choquée.
    Le métier de journaliste devrait être un métier noble mais non je les mets au même niveau que les paparazi parfois dans leur interview...

    Paresse et fric voici ce qui motive les éléments de ce système....quel plaisir d’assister au résultat des verts aux elections européennes, il y a quand même de l’espoir.....







Palmarès