• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

lenaj13

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 17/11/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 5 18
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • lenaj13 4 août 2011 11:12

    « Si vous souhaitez un avenir à vos enfants, une seule solution, une seule orientation pour eux : Politique ! »

    Vous ne pensez pas si bien dire ! C’est exactement ce qui est illustré dans la BD sur www.trois-glorieuses.fr inspirée par l’attitude lamentable de nos élus !


  • lenaj13 26 juillet 2011 19:25
    Cher borgarel , Vous dites : « la problématique n’est pas la souveraineté, mais la légitimité, est ce que cette légitimité est acquise par Kadafi ? » Je vous réponds : « Est-ce à nous Européens et Américains d’en juger ? NON ! C’est aux Libyens et à eux seuls. » Vous dites : « vous relayez des informations sur le printemp arabe, la guerre en lybie n’en fait pas partie ? » Je vous réponds : « Toutes les télévisons ont montré des heures et des heures d’images de foules de civils SANS ARMES manifestants pour le départ de Ben Ali et Moubarak. On n’a jamais vu de foules de civils demandant le départ de Kadhafi ! Uniquement des rebelles armés ! Pourquoi nous cache-t-on les images des foules ? Parce qu’elles supportent Kadhafi ! Vous dites : « doit on juste regarder la contestation se faire masacrer et accorder la souveraineté au plus puisant ? » Je vous réponds : 1/ « De quels massacres parlez-vous ? Avant l’intervention de l’OTAN, il y a eu moins de 200 morts en tout et pour tout en Libye. Ce sont les chiffres des agences humanitaires INDEPENDANTES qui se trouvaient sur le terrain à Benghazi. Les chiffres donnés par les medias français étaient totalement faux ! Il n’y a jamais eu 6000 morts, il n’y a jamais eu de bombardements de la population civile par les avions de Kadhafi. RENSEIGNEZ-VOUS ! 2/ « Si on suit votre logique, pourquoi dans ce cas laisser les civils Syriens se faire massacrer ? Pourquoi avoir laissé les civils du Bahreïn se faire massacrer et surtout pourquoi les media français ont-ils fait silence sur ce massacre ? » Pour finir, je vous invite à lire l’article suivant : http://allainjules.com/2011/03/28/libye-pourquoi-ces-nazillons-attaquent-kadhafi-la-verite/

  • lenaj13 16 juillet 2011 09:49

    Il ne s’agit pas seulement de la Côte d’Ivoire ! Mais de toute l’Afrique ! L’histoire démarre en 1992 lorsque 45 pays africains créent la société RASCOM pour disposer d’un satellite africain et faire chuter les coûts de communication sur le continent. Téléphoner de et vers l’Afrique est alors le tarif le plus cher au monde, parce qu’il y avait un impôt de 500 millions de dollars que l’Europe encaissait par an sur les conversations téléphoniques même à l’intérieur du même pays africain, pour le transit des voix sur les satellites européens comme Intelsat. Un satellite africain coûtait juste 400 millions de dollars payable une seule fois et ne plus payer les 500 millions de location par an. Quel banquier ne financerait pas un tel projet ? Mais l’équation la plus difficile à résoudre était : comment l’esclave peut-il s’affranchir de l’exploitation servile de son maître en sollicitant l’aide de ce dernier pour y parvenir ? Ainsi, la Banque Mondiale , le FMI, les USA, l’Union Européenne ont fait miroiter inutilement ces pays pendant 14 ans. C’est en 2006 que Kadhafi met fin au supplice de l’inutile mendicité aux prétendus bienfaiteurs occidentaux pratiquant des prêts à un taux usuraire ; le guide Libyen a ainsi mis sur la table 300 millions de dollars, La Banque Africaine de Développement a mis 50 millions, la Banque Ouest Africaine de Développement, 27 millions et c’est ainsi que l’Afrique a depuis le 26 décembre 2007 le tout premier satellite de communication de son histoire. La suite est disponible sur ce blog.


  • lenaj13 29 septembre 2009 11:06

    Ah... si seulement le ridicule pouvait tuer

    Un ado de 13 ans télécharge un morceau de musique. Branle-bas de combat, Hadopi est bafoué. Que dit la classe politique ?

    Une mère de famille écrit « Hou la menteuse » en commentaire d’une vidéo où l’on voit une ministre se faufiler dans un studio. Branle-bas de combat, la mère de famille est convoquée par la police. Que dit la classe politque ?

    Un cinéaste reconnait avoir drogué et abusé d’une ado de 13 ans alors que lui-même avait plus de 40 ans. Il s’enfuit avant son procès, puis est rattrapé par la justice. Branle-bas de combat, scandale, pétition. Que dit la classe politique ?

    Selon la classe politique, ceux-là même qui sont garants de l’égalité des citoyens : face à la justice il vaut mieux être un cinéaste criminel (rappelons que Roman Polanski a reconnu les faits) qu’un ado Hadopi-cide ou un mère de famille Youtubophile.


  • lenaj13 23 septembre 2009 10:24

    Quelques extraits du récit d’un journaliste qui s’est rendu en Iran :

    ...je n’imaginais nullement à ce que j’allais découvrir : une réalité en tout point différente de l’image que les médias du Grand Occident nous délivrent...

    ...A la lecture des journaux je m’étais imaginé des femmes strictement couvertes, ne laissant voir aucune mèche de cheveux. J’avais lu, dans les articles de Delphine Minoui, la correspondante du Figaro à Téhéran, qu’une police des mœurs veillait au grain et pourchassait les femmes « mal voilées » et les couples d’amoureux. Mais où donc est cette police ? Les femmes « mal voilées », maquillées, laissant voir une très grande partie de leur chevelure a peine dissimulée sous un élégant châle, sont légion, les couples de jeunes sont nombreux eux aussi et à Darband, au bord d’un ruisseau qui dévale des monts Alborz, tout semble organisé pour la drague et la séduction… Je fais part de mon étonnement à mon chauffeur qui sourit et me précise que cette police n’est plus active depuis plusieurs années… De cela, la miss Minoui a oublié de nous avertir !...

    ...Les looks les plus improbables se rencontrent dans la jeunesse : techtoniques, punks (ont des « iroquois »), etc. Je vois même un rocker avec une « banane ». Au restaurant, le soir, je constate que les deux tiers des tables sont occupées par des femmes sortant « entre copines », elles rient, se prennent en photo avec leurs portables. Est-ce ainsi que se manifeste l’oppression des femmes par les Mollah ?...

    ...Il faut dire que les manifestants, majoritairement des jeunes, ne sont pas très nombreux non plus. Je les estime à cent cinquante, au maximum à deux cents… C’est moins que rien quand on sait que douze millions d’habitants vivent dans l’agglomération. Je comprends alors pourquoi tous les reportages télévisés sont faits en plans très serrés...

    ...La dite autoroute passe à quelques dizaines de mètres de la centrale nucléaire de Natanz. Celle-ci, défendue par des canons anti-aériens et protégée par un merlon de terre, est bien visible de la route et je m’étonne dans ces conditions que Wikipedia, source d’information habituellement fiable et abondamment reprise, puisse évoquer une « installation nucléaire secrète »… Je note qu’il n’est même pas interdit de s’arrêter sur le parking qui en face de la centrale ni de prendre des photos. Question de base secrète on a décidément connu mieux !...

    L’article est disponible dans son intégralité ici : http://www.geostrategie.com/1980/journal-d’un-sejour-en-iran

LES THEMES DE L'AUTEUR

Citoyenneté






Palmarès



Agoravox.tv