• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Libertad14

Libertad14

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 12/12/2012
  • Modérateur depuis le 20/04/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 133 117 1721
1 mois 5 3 36
5 jours 1 0 5
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 4 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Libertad14 Libertad14 12 mars 12:13

    @aimable


    Le PS s’est toujours dit à gauche, mais a toujours fait une politique de droite. C’est un parti social démocrate qui n’a pas l’objectif de changer la société tout au plus faire des réformes qui permet au capitalisme de perdurer. 
    Selon vous, c’est quoi une vraie gauche ??

  • Libertad14 Libertad14 7 mars 09:10

    @non667

    Triste commentaire qui ne démontre rien sinon que des agissements de l’élite capitaliste qui complote et trame dans l’ombre en manipulant politiquement des individus et les partis à sa solde .
    Il est vrai que mai 1968 fut déclenché par une révolte d’étudiants qui entraînèrent la réaction des travailleurs en masse. Mais si les travailleurs ont engagés la lutte c’est bien sur avec des revendications traitant des conditions de vie et de travail. Bon nombre de salariés, dans les petites et moyennes entreprises on vu leur salaire augmenter d’environs 25 à 30%. Les grèves sont toujours l’aboutissement d’un refus de négocier de la part du patronat.
    Précisons que si les travailleurs font grève ce n’est pas une lubie , mais par colère ce qui les pénalise sur leur paye .
     Imaginez la perte que cela à représenté pendant 5 semaines pour certains.

    Mais il faut reconnaître que cette lutte a permis , par les ( accords de Grenelle) une revalorisation des revenus et une amélioration des droits et conditions de travail des salariés .
     Que malgré les moyens dont disposent le capital en fric, en complices, en informations, doit devant la lutte des travailleurs unifiés concéder et ce fut le cas.
     Oui les militants Syndicalistes de lutte ont rencontré des difficultés lors de distributions de tracts aux entrées et sorties des entreprises. En effet des individus organisés par le capital se réclamant d’un syndicat C.F.T (nervis à la solde des patrons) faisaient tout pour empêcher les distributions allant jusqu’à foncer avec leur voitures sur les militants en lutte.
     La collusion du Capital avec le pouvoir politique fait qu’ils sont parfaitement au courant du mécontentement qui gronde, mais avec leur presse, leurs nervis et leurs complices politiques( le Sac dissous en 1982) tentèrent de gagner du temps allant même, lors des grandes manifestations, commettre des exactions (incendies voitures, casse de vitrines) pour discréditer les travailleurs en lutte. 
    Ces procédés sont toujours existants, le patronat dispose de complices qui servent leurs intérêts et qui tentent de diviser le mouvement ouvriers. Ces complices sont infiltrés dans les organisations Syndicales et tentent de ralentir l’action des militants. de même qu’ils répondent présents chaque fois qu’un gouvernement à besoin d’eux .Cela monsieur c’est la réalité vécue !!
     

  • Libertad14 Libertad14 24 février 18:35

    @Alpo47

      Bien sur , la presse accorde peu de crédits au petits candidats , d’ou la méconnaissance des gens dans la lecture des propositions contenues dans leur programme. 
      Dans ce cas il faut laisser la place à la désespérance et se contenter d’une politique qui s’avérait être « la moins pire !! »
      Depuis 70 ans les Français pratique la politique du moins pire , le résultat on le connait élections après élections la situation sociale et économique se dégrade. Devant cette poussée du Capital, devant ces inégalités, devant l’injustice que représente ces plus fortunés face à la misère qui s’accroît, les électeurs se détournent de la politique ou choisissent un candidat  « le moins pire » ce qui contribue à maintenir ce système en place. Aujourd’hui la menace de l’extrême droite (F.N) est favorisée par un taux d’abstentionniste important et par des gens qui sont sensibles au chant des sirènes souvent abusés par des promesses qui n’auront pas de lendemain.
       Voter pour « le moins pire » c’est s’enfermer dans un conservatisme qui à fait ses preuve et c’est accorder crédit au Capital et perpétuer ce système qui enrichit les multinationales les banques et les grands actionnaires.
       
       Il faut un commencement et cela passe par le choix d’un candidat qui dénonce le Capital par la mobilisation des abstentionnistes qui feront barrage à cette nomenklatura en votant pour des candidats se réclamant de la VRAIE GAUCHE. 

  • Libertad14 Libertad14 12 février 08:43

    Depuis toujours l’idéologie Marxiste à fait peur !! Mais à qui ?? D’abord bien évidemment à ceux qui vivent de l’exploitation de l’homme, puis a ceux qui servent d’instrument au Capital.

    Consciemment ou inconsciemment une quantité de gens se laisse manipuler pour servir leurs intérêts personnels contre l’intérêt collectifs de ceux qui contribuent à créer les richesses.

     Ni l’interprétation fascisante de l’histoire, ni l’interprétation étriquée des événements, ni l’invective voire l’insulte n’a eu raison de la lutte que mène les communistes pour la défense de la classe ouvrière.

     Mais si l’idéologie communiste fait peur c’est parce qu’elle s’oppose au Capital. Tout à été fait pour diminuer l’influence des communistes en France et dans le monde moralité le pouvoir Capitaliste à étendu son hégémonie sur le monde utilisant des coups d’Etat des guerres civiles pour accroître et maintenir son pouvoir.

     Aujourd’hui toute la sociale démocratie par ses composantes conservatrices et réformistes sont mobilisées pour empêcher une renaissance d’un parti ouvriers fort, empêcher les différentes composantes communistes de s’unir.

     L’enjeu depuis toujours c’est le maintient d’un système qui donnera des privilèges à une classe minoritaire bourgeoise et asservira une classe majoritaire à l’obéissance et à la pauvreté 


  • Libertad14 Libertad14 10 février 13:15

    @Alren


    Rien que la façon dont vous avez coutume d’apostropher ceux qui ne sont pas en accord avec vos choix dénote un manque certain d’arguments, pire une ignorance totale de la démocratie.
    Par cette attitude vous n’encouragez pas les électeurs qui doutent à vous rejoindre .
    si il m’arrive de mal orthographier un nom propre, cela ne change en rien mon analyse sur le fond mais a vos yeux peut être que pour avoir droit à la parole il faut avoir fait l’ENA ?
    Dans ces condition selon vos remarques, les gens du peuple ne devraient pas s’exprimer si ils ont des lacunes en orthographe. Je suis désolé mais votre sens du débat me parait limité à vos certitudes. 






Palmarès