• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

libertzone

libertzone

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • libertzone libertzone 19 mars 2009 15:05

    Monsieur Marvin G.

    A vous lire, on crorait lire la Princesse Jacqueline de Croÿ ! ( votre source sans doute ? )

    Il faut rester sérieux, Monsieur Marvin G., ou alors aller jusqu’au bourt des délires officiels de la vzw Morkhoven et relater également que Jersey ( l’orphelinat où l’on violait (?) des enfants ) « aurait été le premier studio vidéo du réseau de Zandvoort » ... ( Si, si dixit Morkhoven), que Maddie Mc Cann « possiblement mangée par des cochons » ... ( Si, si dixit Morkhoven ) aurait pu faire partie du grand réseau, + Dutroux + la Stasi, etc.... Mais je m’arrête là car il y en aurait des tonnes à raconter.

    Votre texte, bien qu’une resucée de tout ce que rapportent les affisionados du Héros Vervloesem depuis des lustres, est intéressant mais plus intéressant encore aurait été l’objectivité.
     

    Charly Nyst





  • libertzone libertzone 19 mars 2009 15:02

    Monsieur Marvin G.

    A vous lire, on crorait lire la Princesse Jacqueline de Croÿ ! ( votre source sans doute ? )

    Il faut rester sérieux, Monsieur Marvin G., ou alors aller jusqu’au bourt des délires officiels de la vzw Morkhoven et relater également que Jersey ( l’orphelinat où l’on violait (?) des enfants ) « aurait été le premier studio vidéo du réseau de Zandvoort » ... ( Si, si dixit Morkhoven), que Maddie Mc Cann « possiblement mangée par des cochons » ... ( Si, si dixit Morkhoven ) aurait pu faire partie du grand réseau, + Dutroux + la Stasi, etc.... Mais je m’arrête là car il y en aurait des tonnes à raconter.

    Votre texte, bien qu’une resucée de tout ce que rapportent les affisionados du Héros Vervloesem depuis des lustres, est intéressant mais plus intéressant encore aurait été l’objectivité.

    Charly Nyst
     






  • libertzone libertzone 11 mars 2009 12:34
    Votre cotation de - 9 ( au moment où j’écris ) m’effraie !!! Vous vous êtes voulu un tantinet provocateur pour, je suppose, tendre vers une réflexion. Or, rien ne change ! Preuve en est ce populisme nauséabond traduit dans certains trop nombreux commentaires de type " tous pourris ". Ce qui, bien évidemment, se retournera contre les victimes et ceux qui voudront contrecarrer les destinées des réseaux criminels de toutes natures. Contre la démocratie !
     
    Que l’on arrête de croire ou de ne pas croire, qu’on réfléchisse et agisse !


  • libertzone libertzone 10 mars 2009 13:19

    Complément informatif à l’article de Monsieur Marvin G.

    ( texte paru sur le site libertzone.org isssu du collectif du même nom, aujourd’hui dissout )

    Par Charly Nyst

    Vervloesem condamné, quid des cédéroms ?

    Au delà de la condamnation De Marcel Vervloesem se pose surtout la question du sérieux des révélations, documents et des cédéroms remis aux plus hautes instances judiciaires nationale et internationale par Vervloesem appuyé dans sa démarche par différentes nébuleuses.

    · Le matériel que Vervloesem a transmis existe. Indéniablement. Mais jusqu’à quel point n’a-t-il fait l’objet de manipulations et falsifications ?

    · Pourquoi a-t-on fait du (des) cédérom(s) (?) la pierre angulaire de « réseaux pédo-criminels » qui pour certains d’entre eux n’ont jamais existé que dans les esprits malades de quelques-uns ?

    · Des victimes de viols se sont reconnues, qu’en est-il advenu ?

    Voici pour quelques-unes des questions que nous poserons.

    Le reproche principal que nous émettions dés 2001 à l’égard du Werkgroep Morkhoven (Vervloesem) était ce manifeste sens du secret et total manque de transparence que l’association cultivait avec un art tel que cela confinait au conspirationnisme du plus mauvais goût.

    Ce quatrième envoi - « Combien de cédéroms ? ? Quelle provenance ? » - pose de nouvelles questions sur le matériel « découvert » et remis par l’association Morkhoven & C°.

    En quoi donc ces questions que nous posons depuis plus de cinq ans seraient-elles à ce point dérangeantes que l’on ne nous y réponde, que l’on refuse d’en débattre ?

    Comme nous ne cessons de le répéter, c’est bien le manque de réponses claires qui crée la suspicion sur le matériel « découvert » par Vervloesem (et ses équipes successives).

    Nous regrettons, quant à nous, que certaines associations ou militants - dont le but avoué est la lutte contre la pédocriminalité - ne fassent pas leurs nos questionnements pour une crédibilité de l’action citoyenne à retrouver urgemment en ces matières.

    Charly Nyst - Libert’zone Collectif

    Combien de cédéroms ? Quelle provenance ?

    Mi-juin 1998, une visite de l’appartement de G. Ulrich par l’association « Morkhoven » permet de retrouver des milliers de documents pédophiles sur supports informatiques [...]

    · Ce matériel sera, après moult péripéties, mis à la disposition de la justice hollandaise

    · A partir d’un CD-ROM contenant plus de 10.000 images, un fichier de 570 portraits d’enfants a été constitué par la police hollandaise ( Politie Kennemerland).

    · Une copie du cédérom est également remise, début novembre 1998, à Monsieur Georges Glatz du CIDE (Comité International pour la Dignité de l’Enfant) à Lausanne, en Suisse par Gina Bernard, une militante de Morkhoven. […] Adressé à Georges Glatz, le cdrom est arrivé par la poste en provenance de Bruxelles. L’expéditrice, Georges Glatz la connaît : une certaine Gina Bernard, travailleuse sociale qu’il a rencontré une fois en Belgique en octobre dernier - 1998 Ndlr - (Journal « Le Matin » Lausanne – Suisse 2000) […]

    · Le Cide remettra ces banques de données à la police fédérale, à Berne et sera informé (courrier de l’office fédéral à CIDE du 23 mars 2000) que des copies ont été envoyées à certains cantons et à Interpol.

    Le cdrom réapparaît en France

    24.02.2000 - Journal « L’Humanité », journaliste : Serge Garde, « Le Figaro » journaliste : Laurence Beneux [Un livre sera publié : « Le livre de la honte : les réseaux pédophiles » - Laurence Beneux et Serge Garde aux Editions du Cherche Midi, 2001]

    · L’Humanité s’est procuré une copie du cédérom de Gerrit Ulrich et le répertoire photographique établi à partir de ce CD par la police hollandaise.

    […] A l´annonce début 2000 par le journal l´Humanité, puis Le Figaro de l´existence d´un CD Rom ayant appartenu à l´un des chefs de file de réseaux pédophiles, la ministre de la Justice en personne, madame Guigou, n´hésite pas à mentir devant les caméra de télévision : on n´a pas ce CD, il faut nous le donner. Celui-ci avait été envoyé par le Président de l´association belge Morkhoven à l´Elysée qui assurait l´avoir transmis à la justice. Or, c´est précisément la ministre de la Justice qui demande, face à des millions de téléspectateurs que les journalistes remettent ce document. Ce qu´ils font. Bernard Valadon remet lui-même et en main propre à un haut magistrat une copie qui lui parvient par courrier de manière anonyme, copie qui sera dès le lendemain en possession de la Brigade des mineurs de Paris. On peut quand même s´étonner à ce moment là du fait que des copies de ce CD Rom circulent sous le manteau et qu´aucun service de police ou de justice n´en ait connaissance [Le Bouclier http://www.bouclier.org - 10 janvier 2003]

    07.09.2000 – « La Dernière Heure » - Marcel Vervloesem, de l´asbl Morkhoven, menace de les jeter dès vendredi en pâture sur Internet 980 noms de pédos belges […] Qu´en sera-t-il vendredi avec Vervloesem qui menace, lui, de diffuser sur Internet les identités et adresses complètes de 980 pédophiles belges découverts par Morkhoven avec les risques d´erreur sans parler du principe même de la démarche ou cités dans des dossiers de réseaux pédophiles (l´affaire du Cries, le dossier Stanford, les X, etc.) ?

    Ici, Libert ’ zone prend position. Sans doute ne s’agissait-il que d’un coup de bluff de Vervloesem face à ses déboires judiciaires personnels mais, au même moment où nous dénoncions pareille initiative de la part du journal « L’Investigateur » et son site Internet, nous ne pouvions, par honnêteté intellectuelle, soutenir l’initiative de Morkhoven. L’asbl Morkhoven ne nous le pardonnera pas.

    « La multiplication des cdroms, films et documents » - De un à vingt cdroms
    6 mars 2001 - [ L’ asbl Morkhoven, représentée par son conseil, Patricia van der Smissen, a déposé une plainte entre les mains du procureur du Roi de Neufchâteau, Monsieur Bourlet, en annexe de laquelle elle fournit l’ensemble du matériel de pornographie enfantine qu’elle a recueilli dans le cadre de ses activités. Elle livre ainsi à la justice 20 cd-rom, parmi lesquels figure celui contenant les albums de la police de Kennemerland (Pays-Bas), constitués de 570 visages d’enfants et 17 visages d’adultes, venus de la découverte par Morkhoven en juin 1998 du réseau pédocriminel de Zandvoort.

    L’asbl « Morkhoven » détient les preuves qu’elle avait adressé, fin 1998 et début 1999, le premier cd-rom qu’elle avait mis au jour ( contenant 8.000 photos pédophiles ) à de nombreuses autorités judiciaires et policières, ainsi qu’à des chefs d’Etats européens, dont elle a reçu les chaudes félicitations. C’est ce cd-rom dont l’existence a été largement médiatisée en France l’année dernière (L’Humanité, Le Figaro, France 3, Canal +). […] [source : newsgroup MSN Morkhoven

    D’où viennent les 19 cdroms supplémentaires ?

    Novembre 2001 - Les deux journalistes à l’origine des révélations du cdrom de Zandvoort, Serge Garde, de l’Humanité, et Laurence Beneux, du Figaro publient « Le Livre de la honte, les réseaux pédophiles (1).

    De vingt à vingt et un cdroms

    Sur les 21 CD que nous avons vu, 16 se sont révélés exploitables ( les autres représentant des doublons, copies corrompues etc.). C´est un total de 2.656 répertoires contenants 77.463 fichiers, principalement photos et vidéos dont l´examen dément formellement les propos du procureur Tallec […] Nous l´avions signalé dès 2000 en remettant un CD qui nous était parvenu à un haut magistrat : plusieurs copies de ces CD circulent sous le manteau dans les milieux associatifs ! Nous avons constaté que des copies toutes différentes les unes des autres étaient en circulation, ce qui signifie que des fichiers sont ajoutés ou retirés, rendant l´exploitation hasardeuse.[…] [Le Bouclier http://www.bouclier.org - 10 janvier 2003]

    Plus un ?

    José Dessart, journaliste à la télévision belge RTBF, dans son courrier en soutien à Morkhoven – Princesse de Croÿ, 18.11.2006 (mailing Libert’zone du 26.11.06) […] Le plus scandaleux c’est que les dizaines de milliers d’enfants abusés sexuellement (dont un grand nombre torturés) dont les fameux 18 CD-ROMS de Zandvoort portent les preuves irréfutables puisque on y voit même 14 auteurs de maltraitance sexuelle, n’ont jamais jusqu’à présent fait l’objet d’une répression de la justice. […]

    Et on retranche donc trois ?

    (1) Le Livre de la honte, les réseaux pédophiles, par Laurence Beneux et Serge Garde. Le Cherche Midi éditeur
     

     



  • libertzone libertzone 10 mars 2009 12:05

    Si je peux me permettre de déjà raconter la fin d’un très mauvais film : Marcel Vervloesem est actuellement en prison pour quatre années, condamné pour ... pédophilie, chantage et escroqueries.

    Charly Nyst ...

    qui a suivi ce dossier dès 1998 ...







Palmarès