• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

libre

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • libre 17 septembre 2009 11:39

    Sarkozy a une habileté politique, un sens tactique, des talents de communicateur, un pif incontestables. Sorti de ça, il est nullissime. Une vraie catastrophe ambulante, comme cela est si bien démontré dans cet article.

    De toutes façons, président, c’est pas son truc. Le costume est beaucoup trop grand pour lui.

    Non, son truc, c’est comique. Une sorte de nouveau De Funès. Dans ce registre là, il aurait été génial.



  • libre 9 septembre 2009 16:12

    Pour ce qui est de l’aspect budgétaire, vu l’état désastreux et de plus en plus préoccupant de nos finances publiques - qui n’est pas le seul fait de la crise, ni d’ailleurs de la politique désastreuse de Sarkozy qui a cependant contribué à aggraver la situation, si les socialistes se comportent en politiques responsables, ils n’auront aucune difficulté à trouver un terrain d’entente avec le MoDem, dont le président, François Bayrou, avait fait de cette question son cheval de bataille lors de la campagne présidentielle de 2007 et à qui l’avenir a donné raison.


    Ou sinon préfèrent-ils finir de nous envoyer au fond du trou (si Sarkozy ne nous y a pas déjà envoyé) ?


  • libre 9 septembre 2009 10:55

    Je trouve aussi.



  • libre 8 septembre 2009 19:08

    Ce que fait François Bayrou avec le MoDem est la mise en pratique de ce qu’il a défendu pendant la campagne présidentielle de 2007 et Morin et cie avec lui. A ce propos, je vous invite à aller voir cette vidéo où Morin défendait la voie suivie par Bayrou : http://www.dailymotion.com/relevance/search/morin+2006/video/x23dvq_ce-que-morin-disait-du-temps-de-bay_events.


    Après la présidentielle, ses « amis » sont allés à la soupe servie par le chef Sarko, qui pour sauver son siège, qui pour un maroquin ministériel qui lui faisait tant envie. La voilà la vérité. Tout le reste, c’est du vent. Et depuis ils sont inaudibles, inexistants.

    C’est quand même assez comique de les voir revendiquer les idées et valeurs du centre quand on voit les couleuvres qu’ils doivent avaler. Moi qui suis centriste, je ne savais pas que la casse du modèle social français, la politique privilégiant le bien des plus riches, la politique du chiffre en matière d’immigration et le reste étaient des idées du centre. Si c’est le cas, il va falloir que je ressorte mon vieux manuel du parfait petit centriste car j’ai dû sauter des chapitres.

    Je me demande comment ils font pour avaler d’aussi grosses couleuvres que l’alliance avec De Villiers (ça en plus du reste). Le même De Villiers qui pendant la campagne présidentielle de 2007 nous avait fait un film sur la prétendue islamisation de la France. C’est tout juste s’il ne se prenait pas pour Charles Martel boutant les arabes hors de France . Joyeuse compagnie ! 
    Et que feront-ils demain si l’ouverture sarkozyenne vers la droite de la droite va jusqu’au FN ? Resteront-ils où ils sont et continuant à crier « Nous sommes le centre et Bayrou a trahi ses électeurs ! » ? 


    Pour moi, il n’y a qu’un seul centre, le vrai, le seul réellement libre et indépendant : il s’appelle Mouvement Démocrate. Le Nouveau Centre n’est qu’un satellite de l’UMP, (comme Gauche Moderne, les Progressistes,...) et n’a rien de nouveau et rien du centre non plus.

    Et pour ce qui est de son indépendance, Morin a déjà accepter la demande de Sarkozy de faire des listes communes aux régionales. Belle façon de montrer son indépendance !






Palmarès