• jeudi 24 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

Liior

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 173 163
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Articles de cet auteur

Classer les articles par : Chronologie Les plus lus Les plus commentés

Derniers commentaires

  • Par Liior (---.---.15.101) 12 mars 2012 19:35

    J’adore cette comptine smiley


    Continuez, vos arguments sont tout à fait pertinents.
  • Par Liior (---.---.15.101) 12 mars 2012 19:34

    @ zmed :


    Je connais tout ça, j’ai dénoncé la loi de 1973 depuis 3 ans sans relâche. 

    Puis nous avons travaillé énormément sur la loi de 1973 et nous avons découvert tout ça.

    Nous vous livrons donc notre analyse, et nous vous filons les liens. Nous vous demandons donc, si vous avez des doutes, de lire les sources, et de produire des arguments pour contrer ce que nous disons.

    Nous connaissons très bien les combats d’AJH et d’EC. Nous savons qu’ils ont condamné très durement cette loi, mais nous avons tout simplement prouvé que cette loi n’était pas du tout en cause dans tout le processus.

    Donc maintenant vous arrêtez de répéter ce que vous entendez, vous allez en bas de l’article, vous suivez les liens qu’on vous file et vous BOSSEZ.

    En plus vous avez de la chance, parce qu’on vous les DONNE ces p*tains de liens, alors que nous on a du les chercher comme des clebs dans les archives du Sénat et de l’Assemblée.

    Même pas un merci ...

    Revenez quand vous aurez de la matière à nous opposer.

    Cordialement,
  • Par Liior (---.---.15.101) 12 mars 2012 19:15

    Merci à vous Le_Rythme !

    Sur le commentaire de BlackMatter, je lui ai répondu directement.

    « Bien sur que finalement cette loi a empêché l’Etat d’emprunter.

    Puisque la loi et la convention signée avec stipulent que le montant des avances sont limités par les réserves de change... Donc, si les réserves sont faibles (pour cause de problème d’exportation par exemple), l’Etat ne peut se retourner vers la Bdf et doit emprunter sur les marchés... L’impossibilité d’emprunter directement à la Bdf est une conséquence indirecte de la réforme de 1973. »

    Non je ne suis pas d’accord avec ce point de vue. BlackMatter nous explique que sous prétexte que la convention était « mauvaise », alors c’est la loi de 1973 qui est mauvaise. Il n’aurait jamais dit ça si la convention avait décidé d’emprunts illimités à taux zéro ! Il aurait au contraire loué le ciel que l’article 19 de la loi de 1973 existât ! smiley

    Si cet argument avancé est vrai, cela revient indirectement à dire que l’Etat ne peut plus s’emprunter à lui même comme le souligne BlackMatter.. 

    Ca n’est pas le problème de loi de 1973 si l’Etat décide de ne pas s’endetter auprès de la banque centrale, c’est le problème de la convention qui est négociée entre l’exécutif et la banque, puis approuvée par le corps législatif. C’est donc directement un problème du à 1) le ministre des finances, 2) le gouverneur de la banque centrale, 3) les députés et les sénateurs.

    Ca fait beaucoup de « traitres » non ? ^^

    Ce serait donc une manière détournée pour l’état de se tirer une balle dans le pied et de se forcer à emprunter sur les marchés alors que rien ne l’y oblige « officiellement » d’après les textes, si j’ai bien compris.

    Vous avez raison smiley l’Etat s’est tiré une balle dans le pied (et encore, tous les économistes ne sont pas d’accord sur la question budgétaire, de l’inflation et de la création de monnaie), mais ce n’est pas le fait la loi de 1973. C’est bel et bien la responsabilité du pouvoir exécutif, monétaire et législatif : l’ensemble du système politique quoi.

    Vous avez employé un certain nombre de métaphores dans vos précédentes réactions, alors permettez moi de comparer cela avec l’organisation du pouvoir politique en Europe.

    Officiellement, il existe bien un pouvoir exécutif et legislatif distincts, mais quand on se penche sur la question, on se rend compte que cette liberté apparente dissimule une véritable mascarade. Ou bien encore, qu’officiellement (selon les textes), nous vivons dans une république démocratique alors qu’il n’en est rien..

    Oui je suis entièrement d’accord, en France et en Europe la séparation des pouvoirs reste un concept vaguement appliqué si ce n’est pas clairement bafoué. Mais ce n’est pas le cas ici. La question posée est simple : La loi de 1973 empêche-t-elle l’Etat d’emprunter au Trésor ? Non, la loi n’empêche RIEN DU TOUT, c’est l’Etat qui s’est empêché à lui-même.

    Bien cordialement,

  • Par Liior (---.---.15.101) 12 mars 2012 18:45

    Nous n’associons pas Etienne Chouard et André-Jacques Holbecq à l’article (même si il faut dire qu’ils nous ont un tout petit peu aidé à bien poser les questions sur cette loi et sur ce problème), nous les REMERCIONS car c’est grâce à eux que nous nous intéressons à la politique, à l’économie, à la démocratie et à la création monétaire.


    Nous ne disons pas du tout que le débat sur la création monétaire ne doit pas être mené, nous disons simplement que la loi de 1973 n’a pas empêché l’emprunt.

    SI VOUS AVEZ DES ARGUMENTS POUR DENIGRER CET ARTICLE, ENVOYEZ LES. Tout ce qui est écrit dans cet article est prouvable et retrouvable dans les liens en bas de page de l’article.

    N’hésitez pas !

    PS : Si vous êtes vraiment d’accord avec le message d’ottomatic, c’est que vous n’avez pas lu le texte, car nous expliquons bien que le problème n’est pas du tout le même avec les équivalents européns.

    J’attend donc AVEC IMPATIENCE le retour de bâton, et même si j’ai tort je serai content, car ça voudra dire que vous aurez TRAVAILLE POUR ARGUMENTER !

    Ce qui est la moindre des choses. ++
  • Par Liior (---.---.15.101) 12 mars 2012 18:39

    Merci d’avoir Réagis Proudhon.


    Je suis on ne peut plus d’accord avec vous : En gros, la loi de 1973 n’y est pour rien ! Ce qui y est par contre, c’est la « traitrise » (ou plutôt l’incompétence, la doctrine économique etc) de certains décisionnaires.

    Cordialement,

    PS : Il payait aussi des intérêts avant 1973, sauf qu’ils étaient jugulés par le fait que les banques étaient nationalisées et que les taux d’intérêts étaient administrés pour une large part, de 1945 jusqu’à 1985 (voir la note sur le livre de Plihon).

LES THEMES DE L'AUTEUR

Europe Europe Crise financière Construction Européenne Finances Tribune Libre France Politique Irak Jacques Chirac Economie Géopolitique France : dictature molle ?
Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération