• jeudi 24 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

Liior

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 173 163
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Articles de cet auteur

Classer les articles par : Chronologie Les plus lus Les plus commentés

Derniers commentaires

  • Par Liior (---.---.15.101) 12 mars 2012 18:10

    J’ai oublié : Arrêtez de m’emmerder avec l’article 25, et commencez à étudier l’article 19.


    Re A+.
  • Par Liior (---.---.15.101) 12 mars 2012 18:09

    Mais vous vous foutez de la gueule de qui ?

    De personne, la preuve je pensais que les gens sur AgoraVox savaient lire, du coup c’est que je vous ai vraiment pris pour des gens biens smiley

    L’article énonce lui-même (je cite) :

    Cet article énonce une règle simple : le Trésor public ne peut pas présenter ses propres obligations à la Banque de France. Il doit donc chercher des liquidités ailleurs, notamment auprès des banques (à l’époque une grande partie du système bancaire est nationalisée et le crédit est plus ou moins administré (5)) ou en demandant à la population via des emprunts publics (voir l’emprunt “Pinay” ou encore l’emprunt “Giscard”, particulièrement ruineux).

    Tout à fait juste, l’Etat doit chercher des LIQUIDITES ailleurs. Les LIQUIDITES ne sont pas les FONDS, tout comme l’ESCOMPTE n’est pas la seule technique de PRETS.

    Il est donc tout à fait clair que cette loi de 1973 est une loi scélérate, A L’ORIGINE DE LA DETTE ; puisque celle-ci équivaut aux INTÉRÊTS dus aux banques (le capital, lui, ayant déjà été remboursé.
    La dette française (comme celle des autres pays européens, date, d’aailleurs, précisément (curieux hasard, isn’t it ?) .... de 1973 !!!

    Vous êtes décidément très perspicace ! Vu que tous les Etats s’endettent à la même époque, alors que tous n’ont pas eu la loi de 1973, vous voyez pas une cause plus « globale » ?

    Loi scélérate entérinée par Maastricht et les autres traités européens. 
    De plus, vous vous permettez d’entretenir la confusion, en parlant au nom de Chouard, tout en disant que vous ne parlez pas en son nom !!

    Non je ne parle absolument pas en son nom, Etienne Chouard est un homme libre qui déteste qu’on le représente, encore plus quand on ne lui a pas proposer de le représenter, je ne parle donc absolument pas en son nom, je le répète encore une fois.

    Si vous aviez lu l’article au lieu de commenter à l’arrache, vous auriez compris qu’il y a une différence ENORME entre Maastricht et la loi de 1973 : Maastricht interdit les avances et les prêts à l’Etat, alors que la loi de 1973 PERMET LES PRÊTS SANS INTERETS.

    Et vous venez traiter les autres de troll ???

    Jamais vu un tel culot pour une telle désinformation.

    Je vous défi solennellement de me dire ce qui est faux dans l’article, je vous met AU DEFI. Vous le relevez ou ne le relevez pas. Mais arrêtez d’insulter notre intelligence et nos jours de travail sur le sujet alors que vous-mêmes n’avez jamais lu la loi et ne faites que répéter ce que vous avez entendu ou lu par ci par là. Quand vous ferez le quart du travail qu’on a fourni pour vous livrer cet article, on pourra en rediscuter.

    Que le Trésor Public puisse de nouveau présenter ses propres obligations à la Banque de France, sans passer par les banques privées, et le problème de la dette disparait ; aussi simple que 1+1 = 2. 

    En gros vous voulez récupérer l’escompte sur la Banque Centrale, qui est une technique d’avance à peu près dépassée et presque plus utilisée (aujourd’hui la banque centrale fourni des liquidités via des opérations d’ « open market »). Alors qu’en fait il suffirait de rétablir la loi de 1973 justement ...

    Tout le reste n’est qu’enfumage.

    Surtout vos protestations sans argumentation aucune. Pour prendre une métaphore du milieu conspi (que je fréquente beaucoup, ils sont très bons pour dénicher plein de trucs !), c’est comme si vous veniez me donner tous les faits troublants sur le 11 septembre, et qu’au lieu de vous répondre avec des arguments, je disais « Non vous mentez ! Vous êtes un enfumeur ! » .. Vous me répondriez avec raison que j’ai pas d’arguments, et vous auriez raison.

    Donc je confirme mon défi : Si vous arrivez à produire une seule preuve que notre article désinforme sur quelque point que ce soit, je vous tirerai mon chapeau.

    Mais j’avoue que je ne pense pas que vous arriviez à produire une telle argumentation.

    Comme on dit chez nous : A+.

  • Par Liior (---.---.45.149) 12 mars 2012 16:36

    PS : Je ne veux pas m’avancer dans des détails économiques sur l’inflation etc. Mais je pense honêtement que si l’Etat avait emprunté tout ce qu’il a emprunté en 30 ans en créant la monnaie plutôt qu’en l’empruntant, on aurait eu une inflation monstrueuse.


    Mais encore une fois, je ne suis pas économiste et je n’aime pas vraiment entrer dans ces détails.

    Bien cordialement, 
  • Par Liior (---.---.45.149) 12 mars 2012 16:29

    Mais il est vrai qu’Etienne Chouard (tout comme moi) étions très remontés contre la tribune de Beitone dans le monde qui fait passer tous ceux qui s’intéressent à ce texte pour des antisémites conspirationnistes.


    C’est l’article complet (une dizaine de pages) de Beitone qui nous a mis la puce à l’oreille, et c’est notamment grâce à cette petite pique que nous arrivons à nos conclusions aujourd’hui : OUI, il doit y avoir un débat sur la création monétaire, sur l’article 123 et la banque centrale, NON, ce n’est pas la loi de 1973 qui empêche l’état d’emprunter mais la loi de 1993.

    Cordialement,
  • Par Liior (---.---.45.149) 12 mars 2012 16:26

    Je crois que vous êtes un des seuls à avoir réellement compris la portée et le but de cet article.


    Merci de nous avoir lu.

    Cordialement,

    PS : Etienne Chouard et Alain Beitone n’ont pas réellement « aidé » à proprement parler à écrire cet article, ils ont aidé, par leurs existance respectives, à faire de nous des citoyens éclairés et chercheurs. 

    Et ça, ça vaut tout l’or du monde smiley

LES THEMES DE L'AUTEUR

Europe Europe Crise financière Construction Européenne Finances Tribune Libre France Politique Irak Jacques Chirac Economie Géopolitique France : dictature molle ?
Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération