• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

llecuyer

llecuyer

39 ans. Eclectique et déterminé. Pour l'intelligence collective et la démocratie réelle.

Tableau de bord

  • Premier article le 13/12/2006
  • Modérateur depuis le 06/06/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 15 51 436
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 15 12 3
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • llecuyer llecuyer 23 mai 2011 20:23

    @ Wesson : merci pour votre message. Mais je ne suis pas sûr que cela soit des bobos comme vous dites qui actuellement fassent pression pour mettre fin au marché (même si ils sont un bouc émissaire comode). A ma connaissance, ce sont des habitants, des commerçants, de toutes « étiquettes ».
    D’ailleurs, plusieurs riverains sont à la fois contre ce marché et pour une solution autre que policière. 



  • llecuyer llecuyer 9 août 2010 18:42

    Pas besoin de lire le NYT ou Rocard pour réaliser que les dernières phrases de Lefebvre sont XENOPHOBES.
    cela ne veut pas dire raciste, mais on s’en approche. C’est dangereux et idiot.

    MANIFESTATION LE 4 SEPTEMBRE 2010. Pour dire notre attachement à la liberté (dans la diversité :=) et contre la xénophobie.



  • llecuyer llecuyer 7 août 2010 09:35

    Très bon article, on en veut d’autres !!
    Dans cette nov’langue, je rajoute 2 choses :

    - le brouillage entre vérité et opinion

    - l’argument soit disant décisif du « les Français sont d’accord » (sondage à l’appui), partant de l’idée que la majorité a tjrs raison, ou (?) qu’en démocratie c’est elle qui décide, même si elle a tort...Dire que la majorité a parfois tort, est une pensée politiquement incorrecte qui sera prochainement utilisée pour le meilleur et pour le pire, on peut le parier :=)

    A cet égard et vu la xénophobie qui n’a plus rien de rampant à l’UMP, il est urgent de décortiquer les discours de Frédéric Lefebvre : il y a là une urgence sociale et il serait bien de le faire en des termes accessibles à tout le monde. Car ce type est à mon avis le symbole d’une dérive langagière et idéologique....Qui veut s’y coller ?



  • llecuyer llecuyer 4 août 2010 13:24

    @ Bonsens : bonnes vacances, d’abord ! Pour le reste : vos commentaires apportent de la complexité à votre premier post, et là, on peut discuter :

    - Sur les solutions qui sont trop chères : je suis d’accord, mais cela ne les disqualifie pas pour autant.

    - pour les produits bio, prenez en compte qu’ils nécessitent plus de main d’oeuvre et qu’ils crééent une richesse (un humus de qualité par ex) non comptabilisée dans le PIB. Plus chers oui, mais on peut y accéder sans augmenter son budget : en choisissant un circuit court (sans intermédiaire) et en changeant son alimentation. Par exemple, je mange bcp moins de viande, laquelle est devenue pour moi un aliment occasionnel, presque de fête. Ce que j’économise, je le mets dans les fruits et légumes, et quand je mange de la viande, je prends plus de plaisir.

    - Sur les solutions qui seraient irréalistes ou mauvaises : aucune solution n’est parfaite, ok pour critiquer, mais imparfait veut-il dire néfaste ou irréaliste ? Perso, ce qui est irréaliste c’est le modèle majoritaire (recherche de la croissance old school, absence de taxe carbone, industries non circulaires). Irréaliste parce que cela mène dans le mur.


    - Sur les panneaux solaires justement : vous avez raison, des fabricants de cellules photovoltaïques en Chine par ex, polluent l’environnement (il y avait un article dans La Vie en mai sur le sujet). C’est imparfait, mais il n’en demeure pas moins que les panneaux solaires sont une bonne solution pour chauffer l’eau, par exemple.

    Vous semblez avoir une dent contre les promoteurs du développement durable. C’est votre droit mais si c’est parce que leurs tronches ne vous reviennent pas, c’est un peu dommage.

    OK pour continuer la discussion, mais oublions les jugements généralistes sur les personnes. Je vous invite plutôt à regarder la conférence de JM Jancovici, dont un des commentateurs a posté le lien (ici). Il faut s’accrocher un peu mais ça vaut la peine. A discuter en septembre ? 




  • llecuyer llecuyer 3 août 2010 18:32

    @ Bonsens : je me rends compte que mon commentaire peut être mal compris et vous blesser. Tel n’est pas mon intention. La caravane passe en rigolant : je ne voulais pas dire que je me moque de vous, tout au plus pourrais-je me moquer de vos arguments (ce qui est différent).

    Non, la posture que je défends est d’inventer d’autres modèles, d’autres rapports aux autres et à la consommation, tout en préservant le rire, car c’est une dimension de notre humanité, indispensable en général et encore plus, dans le contexte presque tragique que nous traversons.

    Quelle est cette caravane ? Juste les femmes et les hommes de bonne volonté. Ils ne sont pas reliés par une organisation, mais par la conscience des enjeux planétaires et de notre commune condition humaine. Cette caravane sans chefs (ou plutôt cette néo-fourmilière) est ouverte à tout le monde ! :=)

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès