• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

LNPLV

Président de la Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations depuis 10 ans et adhérent depuis 32 ans je m'intéresse aux problèmes épidémiologiques

Tableau de bord

  • Premier article le 03/09/2005
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 50 37
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • LNPLV 19 juillet 2011 23:01

    Ils ont l’obligation de déclarer leurs liens d’intérêts, mais s’il ne les déclarent pas, quelles sanctions encourent ils ? Aucune. Ils déclarent leurs liens d’intérêts contraints et forcés et avec retard que risquent ils ? Rien ! Ils déclarent leurs lien d’intérêts mais prennent position, sur les AMM de médicaments demandés par leurs employeurs, ils participent au débat et au vote, que risquent ils comme sanction ? Rien. Le LEEM, représentant les fabricants, siège à la commission d’AMM, heureusement sans voix délibérative, les votes se faisant à mains levées comment concevoir qu’un votant rémunéré par un labo. Puisse voter contre une AMM demandée par le labo qui le rémunère, alors que le représentant du LEEM rapportera sa prise de position, inimaginable. On nous prend vraiment pour des « minus habens » et ces gens la, nous font la morale ! Par ailleurs le conseil de l’ordre ne craint pas de demander son avis sur les médecines douce à monsieur Fénech (que j’appelle Fénech Téfal tellement il traine de casseroles, y compris l’annulation judiciaire de sa dernière élection à la députation) le pourfendeur des médecines alternatives. Ce même monsieur qui ne craint pas d’écrire que tel médecin est un criminel, qui a pris en charge en le soignant par ces médecines pourfendues, un malade incurable !!!! S’il était incurable personne n’aurait pu le soigner, monsieur, apprenez ce que veut dire incurable ou bien n’utilisez pas ce mot. Mon prof de français appelait ça le mensonge des mots.



  • LNPLV 6 février 2011 17:49

    Pour avoir été salarié en Suisse, l’impôt à la source y fonctionne très bien et en fin d’année on fait des réajustement en plus ou en moins, mais chacun est au courant de ce qu’il va lui arriver, donc pas de surprise et des rentrées régulières pour l’état, quand au salarié son salaire est net de net, pas de surprises.



  • LNPLV 28 janvier 2011 16:52

    Fin 2005 le sénateur About a tenté à travers la loi de financement de la sécu. pour 2006 par un amendement, d’imposer obligatoirement le vaccin de la grippe aux personnel soignant, pour protégéer les malades, la loi est passée en commissions mixte paritaire, (ça s’appelle de la cavalerie législative) le ministre de la santé a du se fendre d’un décret pour dire que l’obligation ne soit pas effective, en rappelant que les vaccins des personnels soignants n’étaient pas destinés à protéger les patients mais les soignants. Il est hyper connu pour défendre systématiquement les labos et on comprend pourquoi. Ca s’appelle les lien d’intêrets. Je lui ai envoyé un courrier pour m’étonner de ce fait, le 29 juin 2006, j’attends toujours sa réponse.



  • LNPLV 2 juillet 2008 16:36

    Tout simplement parce que l’info qu’elle a, vient des journaux médicaux qui vivent grace à la pub des labos et qu’en 10 ans d’étude elle a eu 2h sur la vaccinations, elle est persuadée que c’est bien, mais elle n’a pas d’informations objectives. triouvez vous à redire sur les arguments du quotidien du médecin.



  • LNPLV 14 mai 2008 09:45

    Bonjour

    Heureusement que les effets indésirables ne touchent pas 100% des vaccinés, j’ai seulement dit qu’on flanquait la trouille aux gens pour les vacciner, on annonce mille décès annuels et quand on prend leurs études, celles qu’ils publient on trouve seulement 180 cas (pas décès) par an. Vous avez confiance dan sces gens qui se contredisent à 2 pages d’interval, moi pas, c’est notre différence.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès