• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Loaki

Citoyen français, je vis au Canada depuis 7 ans. J’ai une double formation en marketing et en design graphique. Je travaille actuellement en communications dans le domaine artistique.

Tableau de bord

  • Premier article le 21/02/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 3 6
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • Loaki 5 mai 2007 15:56

    La traîtrise, c’est quand le gars de notre bord part chez l’autre ; l’ouverture (ou le rassemblement), c’est quand le gars de l’autre bord vient chez nous. C’est juste une question de perspective...

    Personnellement que cela soit Besson, Allègre (si ça se confirme), Begag, ou n’importe qui, je trouve plutôt ça intéressant. Ça change du sempiternel bloc contre bloc.

    Juste curieux (sceptique ?) de voir ce que cela donnera dans le temps.


  • Loaki 22 février 2007 16:38

    Bonjour,

    le but de mon propos n’était pas d’analyser en détail la politique d’André Boisclair ni celle du PQ (bien que je sois d’accord avec vous que cela ferait un bon article de fond), mais de dresser un parallèle entre deux politiciens qui sont devenus candidats portés par une vague populaire similaire, suivie d’une certaine désillusion (ou du moins d’un certain moment de doute).

    En ce qui concerne vos autres commentaires, je dirais que vous soulevez la grande question de la relation ambiguë qui unit le Québec à la France et vice-versa. Il y a une sorte d’amour-haine entre les deux, alimentée par de nombreuses décennies de malentendus et d’a-priori.

    Les québécois ne sont pas (plus) des français d’Amérique, mais bien des nord-américains francophones. Ils ne sont d’ailleurs pas les seuls (Acadiens, Cajuns de Louisiane, Franco-Ontariens, et francophones de toutes les provinces canadiennes). Je dirais qu’à ce titre, ils sont déjà les phares actifs de la francophonie en Amérique, une sorte de poil-à-gratter linguistique qui cause bien des soucis de traduction aux compagnies américaines smiley et qui a amené le Canada à devenir un pays officiellement bilingue.

    Pour le reste, je pense qu’il faudrait poser la question à un souverainiste québécois.


  • Loaki 22 février 2007 16:20

    Bonjour,

    C’est tout à fait exact. La société québécoise s’est affranchie de l’influence politique et sociale de l’Église catholique. Et les québécois sont majoritairement ouverts à avoir un homosexuel comme Premier Ministre.

    Cependant, un certain nombre d’électeurs traditionnels du PQ (sans doute issus des générations les plus âgées) sont encore empreints des valeurs traditionnelles. Et il est clair qu’un certain nombre de ces électeurs ne voteront pas PQ du fait de la personnalité de M. Boisclair. Comme vous le mentionnez justement, l’ADQ tente de les séduire par un discours conservateur basé sur « l’identité québécoise » (qu’il faut lire en fait catholique pur-laine).

LES THEMES DE L'AUTEUR

Politique Politique Ségolène Royal






Palmarès



Agoravox.tv