Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

lord_volde

lord_volde

Les discours socialisants produits par les deux hypnotiseurs d’esprit représentant l’UMPS mi-rose, mi-bleu devraient faire l’objet d’un brevet international puis être exploités par le monde médical car ils ont des effets sédatifs radicaux avec effets secondaires latents indétectables aux examens cliniques de vigueur mais rémissibles qu’après diagnostic et traitement curatif dans l’isoloir et dépose du bulletin de vote antiseptique dans l’urne thérapeutique.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1337 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • Par lord_volde (---.---.---.117) 28 mars 2013 05:31
    lord_volde

    errata : dévoilé, menées.

  • Par lord_volde (---.---.---.117) 28 mars 2013 05:27
    lord_volde

    Hormis son lourd passif qui a contribué à façonner sa personnalité protéiforme adaptée à l’exercice de la fonction tribunitienne (37 années consécutives de membre de la fraternité du PS, 38 années passées à la grande loge maçonnique du grand orient de France en suivant successivement les rituels par lesquels sont passés avant lui son père et son grand père), JLM à de quoi tenir en haleine les petites têtes frappées d’illusion commune en voyant en lui l’homme providentiel capable d’infléchir le mouvement des forces des porteurs de lumière qui dirigent notre société vers ce grand fléau que d’aucuns appellent ne nouvel ordre international.


    Mélenchon poursuit sans désemparer la partie de polochon avec ses anciens camarades d’embrouille qu’il a quittés pour renforcer la dynamique de la bipolarisation de vie politique.

    Le FdG n’est assurément ni la solution, ni le problème, mais simplement un mirage douloureux pour les rêveurs cherchant une oasis proche d’un point d’eau ou en quête d’un nouvel eldorado.

    Le FdG est une tambouille ragoûtante dont la composition est un compromis entre un PCF à l’italienne et un nouveau parti de gauche qui n’a pas encore tout à fait dévoiler son vrai visage. Nous savons déjà que le FdG est solidaire tant des guerres que l’OTAN a mené contre la Serbie et la Libye que des révolutions colorées Ukraine, en Tunisie et en Egypte. Le FdG soutient avec quelques réserves de circonstance la guérilla des contras financée et armée par les états de l’OTAN et de la ligue Arabe passée sous la férule de l’Arabie Saoudite depuis le remodelage toujours en cours du proche et moyen orient. 

    Nous savons aussi que JLM et le FdG a pris fait en cause pour Israël contre l’Iran en répétant la même antienne relayée par nos médiamenteurs du cacarente.

    Si vous croyez que le FdG est un parti de gauche alors vous pouvez croire aussi que je suis le Bouddha réincarné.   
  • Par lord_volde (---.---.---.117) 28 mars 2013 04:22
    lord_volde

    Je partage cette analyse tendant à pointer le double jeu de JLM et du bureau politique du FdG qui au cours de la campagne électorale des élections présidentielles se sont mis à dézinguer le FN de Marine le Pen en se détournant des véritables sujets de préoccupation qui intéressaient les électeurs. J’avais très vite compris dés lors que le FdG ne souhaitait pas remporter ces élections et qu’il roulait pour le parti de l’autre droite capitaliste portant le nom usurpé de parti socialiste.


    Mélenchon continue sa partie d’esbroufe en faisant mine de critiquer les orientations du gouvernement sarkocompatible ou Sarkozy bis tout en évitant, à l’instar d’un Besancenot, de faire de l’ombre au parti UMP bis (PS) à l’occasion des prochaines échéances électorales. D’après les dires de la presse asservie, le FdG ne présentera qu’une soixantaine de listes aux élections municipales de 2014. Le FdG est-il vraiment un parti politique ? On se le demande...
  • Par lord_volde (---.---.---.118) 11 mars 2013 14:23
    lord_volde

    erratum : ...et de la porter

  • Par lord_volde (---.---.---.118) 11 mars 2013 14:18
    lord_volde

    Si la lumière céleste Hugo Chavez s’est éteinte il y a quelque jours à peine, le symbole qu’elle représente désormais pour ceux qui l’ont aimé et qui l’ont soutenu ira toujours en grandissant car la flamme Chavez non seulement continue à vivre en tous ceux qui auront à coeur de l’entretenir et de la portée, mais se répandra dans tous les foyers de la misère incandescente pour terminer son chemin divin dans la carbonisation des élites létales. 


    J’ai pleuré sa mort qui a fait de moi un orphelin conscient et éveillé qui plus jamais ne consentira à regarder avec une certaine indifférence les enflures politiques et médiatiques qui nous ont laminés et diabolisés pendant si longtemps et en toute impunité en escomptant nous faire fléchir par la peur, la lâcheté et le découragement. 

    La mort de Chavez est le 11 septembre 2001 des 99 %.






Palmarès