• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

lotus bleuette

lotus bleuette

Je suis une femme, française, née de parents français en décembre1961, ou plus exactement alsaciens.Je suis la mère de deux garçons ages de 14 et 18 ans.Je suis aussi l’épouse d’un mari de nationalité allemande avec qui je vis en Allemagne.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • lotus bleuette lotus bleuette 21 février 2008 23:19

    à l’attention de lerma :

    "il ne faut pas "embaucher" des fonctionnaires mais tout simplement permettre à ceux qu’il le souhaite de se mettre à leur compte et de faire de la "prestation de service" pour ’léducation nationale"

    .........à ceux qui le souhaitent...SVP Lerma....encore quelqu’un qui semble avoir besoin de ces paresseux fonctionnaires de l’éducation nationale pour ce qui est de l’orthographe en tout cas !M’enfin Lerma !


  • lotus bleuette lotus bleuette 21 février 2008 20:47

    Très bel article votre mirage berbère. Il est bien dommage que ces corps sensuels massifs fermes et voluptueux, tellement féminins et magnifiquement parés ne sucitent plus les désirs des hommes d’aujourd’hui...hélas !


  • lotus bleuette lotus bleuette 20 février 2008 16:17

    Oui ,monsieur Salvador, les millions de juifs morts sont une horreur .

    Mais ceci ne justifie pas de faire n’importe quoi.Et qui de plus est, à l’école, avec nos enfants.

    Voilà en vrac mes idées sur l’idée de confier à chaque élève de CM2 la mémoire d’un des 11000 enfants juifs déportés...

    au risque de faire de l’antisarkosisme primaire, je m’en excuse donc par avance .


    - Sensibiliser des enfants de 10ans sur le sort d’enfants juifs de leur âge:cela peut fonctionner mais le processus identificatoire aura-t-il les effets escomptés ? Je ne le crois pas.Mettre les enfants en contact avec l’horreur pour les "vacciner" pour plus tard c’est complètement illusoire, c’est oublier aussi comment ca fonctionne un enfant, surtout en groupe.Leur demander de ressentir tout le poids d’une culpabiité qui n’a pas été suffisamment endossée jusqu’ici ?
    C’est oublier tous les mécanismes de défense qui sont à l’oeuvre à cet âge là.A mon avis il est beaucoup plus utile de faire étudier aux enfantsl’histoire et de leur faire lire des ouvragesd’’écrivains qui ont réfléchi sur le sujet et où ils pourront puiser des idées qu’ils pourront s’approprier par la suite, lorsqu’ils seront en âge et en capacité de se dècentrer d’eux-mêmes,de comprendre les choses, voire de se recueillir s’ils en ressentent le besoin.A dix ans, on collectionne encore les dinosaureset on jouit de la crainte qu’ils inspirent,on jubile devant l’horreur des scènes de violence pour montrer qu’on a pas peur..Pourquoi encore solliciter les systèmes d’absorption-défense des enfantsqui sont par ailleurs dèjà sursollicités par la violence véhiculée par les mèdias.Pour la bonne cause ? Pour donner bonne conscience aux politiciens ? Cela n’a pas de sens.
    Que monsieur Sarkozy s’occupe donc enfin de ce qu’il sait faire : est-ce que je m’occupe moi de donner des indications sur la trajectoire de la fusée Ariane ?????



    - Ensuite et surtout pourquoi la Shoah ? Ils n’en ont pas marre de faire plaisir à la communauté juive ?Pourquoi pas les enfants noirs victimes de la traite des noirs, pourquoi pas les enfants victimes d’expulsion, bien actuelles celles-ci ?
    Dans l’école où je travaille chaque élève pourrait bientôt en parrainer un autre enfant "vivant" de l’école ,un tsigane expulsé de partout par exemple qui n’a jamais été à l’école et a vècu pas mal d’horreurs , bien contemporaines celles-là.
    Il y a les chouchous de la mémoire , mais que doivent alors penser les autres , tous ceux qui auraient aussi grand besoin d’être tirés eux aussi de l’oubli ?
    Il y en aurait des parrainages à faire , des noms et des prénoms à connaître,des horreurs à partager, on en finirait pas ...Que d’émotions en perspective !
    Et on connait bien les dangers et les dérives de travailler dans le registre de l’émotion.Ce qui est encore plus vrai avec des enfants.


    Revenons en à monsieur Sarkozy.Tout cela sent à plein nez et à mon avis, le coup médiatique pro-israelien.Il serait complètement naif de ne pas le voir.
    Il n’a aucun recul ce monsieur Sarkozy, on a l’impression qu’il s’agite comme une marionette en se mettant en scène à dire les idées des autres, en changeant de direction comme le vent souffle.







Palmarès



Agoravox.tv