• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

LRAL

LRAL

LRAL est un état d’esprit, l’envie de découvrir, d’apprendre, de transmettre. La curiosité comme guide, l’ouverture d’esprit comme règle, la convivialité comme mode de fonctionnement. PS : LRAL c’est aussi des guez-mer et de la bière !

Tableau de bord

  • Premier article le 24/07/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 41 130
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • LRAL LRAL 28 juillet 2009 08:47

    Réponse du docteur P. Chambaud, auteur de l’article :

    Toute attitude scientifique implique deux phases :

    • d’une part l’observation d’un phénomène,

    • d’autre part la tentative de donner une explication à ce phénomène au regard des données scientifiques, ou autres, en possession de l’observateur.

    Toute autre attitude, faisant intervenir la croyance, est de l’ordre de l’émotionnel, du dogme et conduit inévitablement à l’intolérance et au fanatisme. Affirmer « je ne crois pas » consiste à nier une réalité. C’est comme dire que le thermomètre n’existe pas pour nier l’existence de la fièvre. Et pourtant la fièvre est bien là.

    Mon expérience de médecin m’a donné de reconnaître une réalité aux lois de l’homéopathie telles que définies par HAHNEMAN. Je ne suis pas un chercheur mais un clinicien et l’honnêteté me conduit à reconnaître l’efficacité des remèdes homéopathiques, avec parfois des résultats surprenants, avec aussi des échecs patents. Mais quelle technique n’en a pas ! Est ce la technique qui est mauvaise ou est ce le praticien qui n’a pas compris les données du problème posé et donné la mauvaise réponse ?

    Pour ceux qui mettent en doute la réalité d’études scientifiques sérieuses concernant l’homéopathie qu’ils s’adressent aux Laboratoires BOIRON qui se feront de leur adresser les références de certains travaux.

    GALILEE s’est rétracté, il n’empêche que la Terre tourne toujours autour du Soleil. Quant à GIORDANO BRUNO, il est mort en voulant défendre ses idées contre les intolérances et les dogmes de son époque !

    Que la croyance ne mette pas des œillères sur les yeux des humains, mais que la science ne devienne pas un nouveau dogme ! Comme toujours la véritable connaissance est obtenu lorsque l’homme accepte de passer ses croyances au crible de son savoir scientifique.



  • LRAL LRAL 28 juillet 2009 08:45

    @Philippe
    Cessons de débattre alors, puisque rien ne vous attire dans l’homéopathie.

    @Jannequin
    Nuance : la pratique de l’homéopathie est intuitive, pas sa découverte.



  • LRAL LRAL 27 juillet 2009 17:00

    @ Philippe
    Je ne peux être plus explicite que mon commentaire précédent. Comprenez-vous ce que j’écris ?
    L’homéopathie ne refuse aucun test d’efficacité, mais le résultat sera majoritairement négatif puisque l’homéopathie ne fonctionne pas comme l’allopathie, cf mon commentaire précédent.



  • LRAL LRAL 27 juillet 2009 12:41

    @Jannequin
    même à ce prix-là ce n’est pas cher, un tube dure longtemps et n’a pas vraiment de date de péremption.



  • LRAL LRAL 27 juillet 2009 12:16

    @Philippe
    tout n’est pas si dialectique justement, je répète que la médecine homéopathique n’est pas la panacée universelle, juste une médecine faillible comme les autres puisque dispensée par des êtres humains. Certains traitements ne fonctionnent pas, selon les patients et leur volonté de guérir ou simplement à cause du traitement lui-même, mal prescrit ou carrément à côté de la plaque. Il y a de bons médecins et de moins bons.
    Des études cliniques ont été menées sur des traitements homéopathiques et sur certaines affections précises, cf le lien plus haut sur le site de Boiron. Le fait est qu’aucune étude typée Nature ou Lancet ne valide l’homéopathie, effectivement, elle n’est donc pas reconnue le monde médical moderne. Si le coeur du problème est là, voilà ma réponse. L’homéopathie est basée sur l’intuition puis le travail de recherche d’un scientifique, appliquée par des générations de médecins depuis 200 ans. Non prouvée scientifiquement, elle reste une médecine en marge de la science, mais au coeur de la pratique médicale de millions de patients dans le monde. Et AUCUN décès n’est dû à l’homéopathie.
    Un avis tout personnel me fait assimiler l’homéopathie à la psychothérapie, plus proche d’une approche holistique du patient et de son histoire personnelle. Et de fait plus proche d’un effet placebo certain. Elle s’avère ainsi complémentaire de la médecine conventionnelle très utile dans de nombreux cas urgentistes et de maladies graves et lourdes.
    La physique quantique ne peut mesurer à la fois la masse et la localisation d’une particule, démontrant l’altération des observations par l’observateur. L’homéopathie rentre-t-elle dans cette catégorie ? C’est envisageable.

    La phrénologie eut son temps et son heure de gloire, elle est totalement tombée dans l’oubli maintenant. L’homéopathie non, elle existe toujours et reste dynamique tant en prescription qu’en consultation.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Santé






Palmarès