Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

lsga

lsga

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 14/04/2012
  • Modérateur depuis le 28/05/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 6102 1202
1 mois 0 25 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 481 280 201
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0








Derniers commentaires

  • Par lsga (---.---.---.105) 21 septembre 14:21
    lsga

    fondamentalement : on s’en fou totalement. 

     
    Que restera-t-il de tout cela dans 200 ans ? Rien. 
     
    Le Capitalisme rentre dans sa phase de crise profonde, les gouvernements US, Russe et Européens sont incapables d’y faire face, ils organisent donc un grand conflit mondial pour cacher leur incompétence. 
     
    Grâce au blocus US et Européen, Poutine va pouvoir faire croire à sa population que la crise économique Russe est de la faute des salops d’occidentaux ; grâce à la fermeture du marché Russe et à la fermeture du robinet de gaz, les Européens vont pouvoir faire croire que Poutine est responsable de la crise.
     
    Pour rappel : Poutine, Obama, Merkel sont de très grands amis ; ils vont dans les mêmes hôtels de luxes et fréquentent les mêmes agences d’escort. 
     

  • Par lsga (---.---.---.105) 21 septembre 14:15
    lsga

    La bonne nouvelle : c’est que les crétins des alpes qui élèves quelques vaches victimes de brucelloses vont bientôt massivement faire faillite, et laisser la place à une industrie laitière de très haut niveau technologique avec une hygiène de haut niveau. 

     
    C’est ça qui est beau dans le Capitalisme : c’est qu’il nous débarasse des droitards, des poujadistes, et des crétins des alpes. 
  • Par lsga (---.---.---.105) 21 septembre 13:44
    lsga

    J’ai regardé sieur Asselineau hier soir chez Ruquier, et j’ai été très heureux de voir que les trames argumentatives que j’ai mis en place il y a déjà 3 ans sur Agoravox sont finalement désormais reprises étape par étape : 

     
    1. On commence, en tout premier, par rappeler les proximités idéologiques avec le FN
    2. On rappelle le parcours et les fréquentations de droite extrême
    3. On utilise et répète le terme « extrême-droite » encore et encore
    4. On insiste sur le fait que souverainisme, nationalisme et patriotisme sont les 3 faces d’une même pièce
    5. On insiste sur le fait que le programme ne contient rien d’un point de vue fiscal et social (reporté à après la sortie de l’UE).
    6. On rappelle que les points concrets du programme sont néo-fascisants, comme la mise sous tutelle des médias et le contrôle politique des journalistes. 
     
    Je ne regrette qu’une seule chose : la participation active de François Asslineau en tant que responsable de la stratégie économique néo-libérale sous Sarkozy n’a pas été rappelée. Ce sera pour la prochaine fois. Enfin, j’ai été agréablement surpris de voir que plus encore que François Hollande, Asselineau est un gros suant dégoulinant qui couine comme la Castafiore dès qu’il s’énerve. 
  • Par lsga (---.---.---.105) 21 septembre 13:43
    lsga

    J’ai regardé sieur Asselineau hier soir chez Ruquier, et j’ai été très heureux de voir que les trames argumentatives que j’ai mis en place il y a déjà 3 ans sur Agoravox sont finalement désormais reprises étape par étape : 

     
    1. On commence, en tout premier, par rappeler les proximités idéologiques avec le FN
    2. On rappelle le parcours et les fréquentations de droite extrême
    3. On utilise et répète le terme « extrême-droite » encore et encore
    4. On insiste sur le fait que souverainisme, nationalisme et patriotisme sont les 3 faces d’une même pièce
    5. On insiste sur le fait que le programme ne contient rien d’un point de vue fiscal et social (reporté à après la sortie de l’UE).
    6. On rappelle que les points concrets du programme sont néo-fascisants, comme la mise sous tutelle des médias et le contrôle politique des journalistes.
     
    Je ne regrette qu’une seule chose : la participation active de François Asslineau en tant que responsable de la stratégie économique néo-libérale sous Sarkozy n’a pas été rappelée. Ce sera pour la prochaine fois. Enfin, j’ai été agréablement surpris de voir que plus encore que François Hollande, Asselineau est un gros suant dégoulinant qui couine comme la Castafiore dès qu’il s’énerve. 
  • Par lsga (---.---.---.105) 21 septembre 13:41
    lsga

    J’ai regardé sieur Asselineau hier soir chez Ruquier, et j’ai été très heureux de voir que les trames argumentatives que j’ai mis en place il y a déjà 3 ans sur Agoravox sont finalement désormais reprises étape par étape :

     
    1. On commence, en tout premier, par rappeler les proximités idéologiques avec le FN
    2. On rappelle le parcours et les fréquentations de droite extrême
    3. On utilise et répète le terme « extrême-droite » encore et encore
    4. On insiste sur le fait que souverainisme, nationalisme et patriotisme sont les 3 faces d’une même pièce
    5. On insiste sur le fait que le programme ne contient rien d’un point de vue fiscal et social (reporté à après la sortie de l’UE).
    6. On rappelle que les points concrets du programme sont néo-fascisants, comme la mise sous tutelle des médias et le contrôle politique des journalistes

    Je ne regrette qu’une seule chose : la participation active de François Asslineau en tant que responsable de la stratégie économique néo-libérale sous Sarkozy n’a pas été rappelée. Ce sera pour la prochaine fois. 

    Enfin, j’ai été agréablement surpris de voir que plus encore que François Hollande, Asselineau est un gros suant dégoulinant qui couine comme la Castafiore dès qu’il s’énerve. 







Palmarès



Agoravox.tv