• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Laurent SAMUEL

Juriste de formation, Laurent SAMUEL est consultant dans le secteur associatif.

Tableau de bord

  • Premier article le 05/03/2007
  • Modérateur depuis le 16/05/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 5 109
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires


  • Laurent SAMUEL 25 septembre 2012 20:24

    @epicure. on t’a mal renseigné. Les intérêts de la dette, tu les payes tous les ans avec tes impôts, genre 50 milliards par an, premier poste du budget de l’Etat. La dette accumulée c’est bien du capital qu’on est censé rembourser, mais comme on ne le fait pas (faute de marges de manoeuvres budgétaires), on emprunte à nouveau.


  • Laurent SAMUEL 25 septembre 2012 13:34

    La question de la création monétaire est une question d’importance mais avec cet anglage juridico-complotiste, on occulte le vrai débat qui est que nous vivons (à tous points de vue) au-dessus de nos moyens : nous mangeons trop, brûlons trop de pétrole, absorbons trop de médicaments, réclamons trop de services publics et d’assistance en tous genre. Tant que nos egos ne s’épanouiront que par la propriété et la consommation, nous continuerons à danser au bout de la ficelle, 


  • Laurent SAMUEL 25 septembre 2012 13:23

    En ce qui concerne la répression financière, je pense malheureusement que le conditionnel n’est pas de mise ; ses prémisses sont clairement lisibles dans l’actualité économique, notamment la résurgence de l’inflation dont on voit mal comment l’éviter tant la quantité de liquidités injectées dans l’économie mondiale est inouïe. Donc le phénomène de paupérisation de la classe moyenne par la spoliation de son épargne et l’effondrement du prix des actifs immobiliers (conséquences du dégonflement des bulles spéculatives et de la reprise de l’inflation) me paraît inéluctable. C’est d’ailleurs un phénomène qui touchera tous les épargnants et investisseurs, y compris les plus riches (mais eux peuvent se permettre de perdre).

    Pour ce qui est de la liquidation à proprement parler de la classe moyenne, je suis effectivement plus optimiste car à mon sens, nous (pardon, je voulais dire les classes moyennes) avons les moyens de contrecarrer ce projet effectivement démoniaque. Il suffit que se fasse une prise de conscience de ce qui est en train de se passer. Ce changement de mentalité est perceptible, voir par exemple ici :sur le blog de P.Rabhi http://www.pierrerabhi.org/blog/index.php?post/2012/09/21/Peut-on-changer-ce-monde

  • Laurent SAMUEL 25 septembre 2012 13:08

    La classe moyenne est un objet d’étude de la sociologie appréhendé par les statistiques de revenus mais en dehors de cela elle ne présente aucune unité, à l’inverse de la classe ouvrière qui se définissait simplement par la présence quotidienne à l’usine.

    La faiblesse de la classe moyenne et son peu de poids politique s’expliquent à mon avis de cette manière. Elle est trop vaste et trop hétérogène pour ne pas se diluer dans une multitude d’intérêts catégoriels.

  • lsm 17 décembre 2009 16:30

    Tout au long de l’article, vous confondez « intérêt général » et « utilité publique » qui sont deux dispositifs juridiques totalement distincts et sans liens entre eux. Cela prive votre raisonnement de l’essentiel de sa pertinence.
    Renseignez-vous auprès de sources autorisées, par exemple, ici : utilité publique, intérêt général deux notions à ne pas confondre.

    Par ailleurs votre extension de l’interdiction de subventions des cultes par la loi de 1905 aux dons défiscalisées est abusive ; une subvention est un avantage financier conféré à une personne. Ici ceux qui sont avantagés ce sont les contribuables. Même si économiquement votre raisonnement se tient, il ne repose sur aucune base juridique réelle, hormis vos convictions (qui sont respectables).

    cordialement







Palmarès



Agoravox.tv