• vendredi 18 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

Luc

Un baby-boomer. J’avais 20 ans en mai 68. J’ai regardé ce monde évoluer dans des directions qu’on pensait pertinentes au départ et qui, avec du recul, se sont révélées moins judicieuses que prévu.
J’ai beaucoup voyagé dans le monde entier, et j’ai ainsi appris qu’on faisait tous partie de la même humanité. Ce qui est moins évident à comprendre quand ne sort pas de chez soi et qu’on a peur de son voisin de palier.
Je suis un optimiste indécrottable. Mais j’avoue que, ces derniers temps, j’ai un peu de mal.
Actuellement, je vis en Provence, où je suis chef d’entreprise.
J’ai deux blogs. L’un est quotidien, Chez Luc (brèves de comptoir) et parle des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent. L’autre est tenu à jour moins régulièrement : Gaïa : bulletin de santé, il parle de notre planète, la Terre, qui subit un réchauffement climatique du fait de la surpopulation humaine.
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 146 49 1693
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Articles de cet auteur

Classer les articles par : Chronologie Les plus lus Les plus commentés

Derniers commentaires

  • Par Luc (---.---.197.221) 25 janvier 2007 22:44
    Luc

    Merci pour vos messages. Un article « malhonnête » ? Non, simplement factuel. Combien d’entre vous étaient au courant de la disparision de cette île où habitaient 10000 personnes ?

    Sur les causes possibles relisez bien le texte. Je cite pour ceux qui auraient lu un peu rapidement : « Il y a plusieurs causes : la montée des eaux, l’érosion côtière, les cyclones (moins fréquents mais bien plus puissants), la destruction des mangroves et les inondations côtières. ».

    Dites-vous bien que je ne cherche à « convaincre » personne, je vous donne des informations que vous ne trouverez pas ailleurs, c’est tout. Après, vous en faites ce que vous voulez ...

    Maintenant, pour ceux que ça intéresse, regardez bien le dessin du bas. La zone en bleu représente le terrain perdu sur la mer. En effet, c’est sur le côté du golfe du Bengale que se trouve l’érosion, pas du côté des bras du fleuve. J’ai pris la peine de vous mettre un lien sur Google Maps pour que vous puissiez aller examiner la région.

    Bien sûr que, par nature les rivages évoluent. Et surtout dans la zone des deltas et des estuaires. Simplement prenez un peu de recul, regardez le delta du Gange dans son ensemble et examinez l’étendue des zones en bleu sur le dessin du bas. Vous, peut-être que ça ne vous convainct pas. En tous cas, les chercheurs de l’Université de Jadavpur, eux, ils se sentent très ... concernés.

  • Par Luc (---.---.90.112) 17 janvier 2007 19:21
    Luc

    Merci à tous pour vos commentaires. Pour une fois qu’il sont constructifs et que je ne me fais pas descendre en flammes, c’est plutôt sympa ! smiley

    Bon.

    @ Cédric : Il est certain que les modifications majeures de la calotte glaciaire arctique en été vont avoir une influence sur la circulation thermohaline, dont le Gulf Stream fait partie. Et toute modification de ce système de régulation thermique de notre planète va avoir une incidence immédiate sur le régime des vents, et donc sur le climat. Mais je ne suis pas au courant d’études déjà réalisées qui pourront prédire ce qui se passera suite à la fonte massive de la banquise arctique.

    @ Thierry : J’ai lu « State of Fear » de Michael Crichton dès sa sortie, en janvier 2005. Je dois reconnaître que j’ai été assez perturbé par le côté convaincant de certaines de ses démonstrations. J’ai d’ailleurs à l’époque écrit quelques billets très influencés par Crichton (A propos des gaz à effet de serre et L’effet de l’urbanisation sur la température, entres autres). Mais, depuis je me suis vraiment penché sur la question, et (désolé, Cédric smiley) je suis à présent complètement convaincu qu’il y a bel et bien un réchauffement climatique. Et qu’en plus ça va être très très brutal (voir the Younger Dryas).

  • Par Luc (---.---.80.46) 2 décembre 2006 18:46
    Luc

    Le problème face au défi du changement climatique, c’est d’abord d’arriver une prise de conscience générale de ce qui est en train de se passer. Et là, tout le monde flingue le messager, bien sûr. Qui que ce soit. Si c’est Al Gore : « C’est louche ... il veut se faire réélire ». Si c’est Nicolas Hulot « Qu’il commence par descendre de son hélicoptère, après on verra. »

    C’est étonnant, ce comportement.

    Ca n’effleure l’idée de personne que, tout simplement Al Gore et Nicolas Hulot peuvent être des gens sincères ? Qu’il n’aient qu’un but c’est de se dire, qu’est-ce que je peux faire à mon niveau, avec ma notoriété pour faire avancer les choses ? Qu’ils n’aient aucune autre arrière pensée que d’oeuvrer pour l’avenir de notre planète ?

    En France, dès qu’on a réussi ici ou là, ou qu’on a un peu de notoriété, on devient suspect d’office ...

    Bon, eh bien à ce que je vois en lisant vos commentaires (dont je vous remercie chaleureusement !), c’est pas gagné ! Il y a encore du boulot ...

    Eh bien je continuerai avec obstination, et je suis du côté de ceux qui veulent faire bouger les lignes, comme il est « tendance » de le dire en ce moment. smiley

    Comme je vous l’ai dit, je suis un optimiste indécrottable. smiley

  • Par Luc (---.---.105.83) 31 octobre 2006 20:03
    Luc

    Cher Caderange.

    Permets moi de rectifier quelques erreurs dans ton article :

    (1) Le Pelamis sera bien arrimé en surface (comme sur la photo) et non pas sous l’eau. Mais il le sera dans une zone où il y a 50 mètres de fond. Pelamis flotte, et produit du courant en ondulant à la surface sur la houle du large, c’est le principe même du concept.

    (2) Le Pelamis fait 120 mètres de long et non pas 170 mètres de long.

    (3) Les fibres optiques ne permettent pas de transmettre de l’énergie, juste de l’information. Mais ça, louloup et Alpha du Centaure te l’avaient déjà fait remarquer.

    Un fidèle lecteur,

    Luc

  • Par Luc (---.---.1.196) 7 octobre 2006 08:56
    Luc

    @ IP:xxx.x0.159.69 : A priori, j’accepte votre argumentaire. Mais une question quand même : à quoi attribuez-vous l’inflexion de la teneur en la teneur en chlore de la stratosphère à partir de 1996 ? Un hasard conjoncturel sans aucun rapport avec l’arrêt des émissions de CFC sept ans plus tôt ?

    Votre réponse sur ce sujet m’intéresse. La vôtre aussi, Thea Vogt.

    En tous cas, merci à tous pour vos commentaires.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Étonnant Internet Société Technologies Environnement International Tribune Libre Présidentielles 2007 Ségolène Royal Etats-Unis Irak Saddam Hussein Politique
Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération