• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Luk

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Luk 28 août 2009 13:00

    Il y a une erreur technique dans cet article : la capacité de la batterie devrait être donnée en kWh, s’il s’agit de l’énergie totale que celle-ci peut stocker (même si ça pourrait être pertinent de donner la puissance maximale que peut déliverer la batterie, ce n’est pas le premier chiffre auquel on pense en parlant de la capacité d’une batterie...)


    (La grosse honte de faire une faute journalistique pareille dans un média qui voudrait corriger tous les biais de la presse grand public.)

  • Luk 13 août 2007 13:27

    Mais pourquoi avez-vous écrit un article aussi long plutôt que de donner un lien vers Google ?


  • Luk 13 août 2007 01:11

    Je suis parfaitement d’accord avec vous : ces histoires d’inventeur de mouvement perpétuel répondent toutes de manière très lamentable aux clichés. Même lorsqu’il y a un brevet.

    Par contre, votre explication sur la conservation de l’énergie est un peu mal tournée. On ne pourra jamais rien prouver en physique. C’est une idée de base de la philosophie des sciences : c’est la théorie qui doit s’adapter à l’expérience, et jamais l’inverse.

    Le problème des bidulotrons, c’est qu’ils cassent des hypothèses qui se trouvent tout en bas de la construction de la physique moderne, et qui sont, du coup, les hypothèses qui sont le plus souvent testées et le plus souvent vérifiées.

    Alors de deux choses l’une : soit le bidulotron est en fait une expérience classique (comme par exemple les bidulotrons à base de gravité) dont il a été vérifié des milliers de fois que la conservation de l’énergie était vérifiée, soit le bidulotron est un cas extrêmement rare de mécanisme simple provoquant des réactions très compliquées qu’on ne connait pas très bien.

    Mais là encore, pour pouvoir vérifier que c’est le cas, il faudrait pouvoir reproduire cette expérience. Pas difficile : il suffit d’écrire une marche à suivre et de publier ça sur internet. Une fois que c’est fait, aucune agence secrète du monde ne pourra la faire disparaitre. Si l’expérience est décrite correctement, on saura assez vite si c’est une découverte majeure ou une arnaque, et celui qui a écrit la première marche à suivre est bon pour le nobel si son expérience fonctionne, et par ailleurs, pour être à l’abri des services secrets qui voudraient le tuer.


  • Luk 13 août 2007 00:49

    Alors oui, d’après ce qu’on peut lire sur Wikipédia, le procès avait pour objet la voiture à eau que les associés de Meyer n’ont visiblement pas pu faire fonctionner :

    The Water Fuel Cell, on the other hand, was examined by three expert witnesses in court who found that there « was nothing revolutionary about the cell at all and that it was simply using conventional electrolysis ».[1]

    On the basis of the evidence the court found Meyer guilty of « gross and egregious fraud » and ordered to repay the investors their $25,000.[1]

    Alors ? Son invention n’était pas révolutionnaire et sa voiture ne marchait pas. Peut-être qu’il a trouvé une version de l’électrolyse un peu plus rentable que l’opération standard, mais si c’était le cas, je pense qu’il y a eu assez de brouhaha autour de lui pour que ça se sache.


  • Luk 11 août 2007 16:33

    Est-ce que quelqu’un a déjà mentionné le procès que Stan Meyer a eu en 1996 ? C’est plutôt gênant pour la crédibilité de l’invention. (Voir lien attaché.)







Palmarès