• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Lventriloque

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 13 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Lventriloque 29 juillet 2008 21:09

    A ALGUNET : nous prenons le temps de respirer en dehors des news, tout comme vous. Simplement, la presse sert à chaque retour de virée champêtre, montagnarde ou saline, les dernières frasques en date de l’élite gouvernante et consorts. Il faudrait être de pierre (ou bien d’une naïveté confondante, ou bien directement bénéficiaire des faveurs) pour ne pas s’offusquer. Certes, on peut vivre sans l’actualité quelque temps, choisir son style de presse, doser aussi, tout cela pour éviter de trop saturer de la complaisance journalistique à faire enfler les évènements, mais difficile de vivre sur son nuage quand même, pour la majorité d’entre nous en tous cas. A moins de s’extraire complètement de la société, ce n’est pas donné à tous les tempéraments... Je serais pour garder la tête froide là où on se trouve, essayer de comprendre pourquoi l’être humain ne s’aime pas aussi (à l’intention des électeurs inconscients : pourquoi avoir cru un camelot tellement prévisible !), faire preuve de discernement, éviter le stress prolongé qui affaiblit : secréter des endorphines aiderait à mieux faire face... A chacun de trouver sa soupape ! Au pire, après bien des dégâts, la pensée collective, à force, conduit à des retours de situation, à défaut de révolutions, toujours meurtrières !



  • Lventriloque 29 juillet 2008 20:42

    D’accord avec vous LIB, malgré les quelques vacances que certains de nos compatriotes prennent et qui feraient presque croire qu’ils avalent tous ces salamalecs sans sourciller, ENFIN l’écoeurement se généralise ! Chaque matin, la grande majorité d’entre nous - ou presque - se lève en se demandant à quel autre traquenard on va avoir droit ! Ceux qui jusqu’ici espéraient encore de ce gouvernement corrompu jusquà l’os commencent à diminuer, encourageant... L’être humain le plus vil et le plus corrompu soit-il montre à un moment ses limites. Terrible constat aujourd’hui pour les pro-sarkozystes de juillet 2007si enflammés, on ne les entend guère sur ce site et je m’en réjouis !



  • Lventriloque 1er mars 2008 13:09

    Certes, comme vous, je contourne la hausse de prix en sautant sur les occases de manger aussi bon et même bio autant que possible. Manger moins aussi, diminuer viandes et poissons, pas si facile au long cours, notamment au plan des protéines, attention aux carences, surtout quand la chute hormonale débarque, avec son côté sournois passé cinquante ans, le risque d’ostéoporose, un glaucome à surveiller, par exemple, ou bien un diabète, qui sait ? Et puis, les jeunes ont besoin de s’alimenter sans être toujours à compter, on se croirait revenu en temps de guerre... Le fait est qu’on peut jongler avec la conjoncture selon des moyens de toute façon en baisse par rapport au coût de la vie, indéniable. Mais, dans l’absolu, je persiste à trouver scandaleux le double marché qui s’instaure. Laisser fleurir des supermarchés pour pauvres sans broncher, c’est applaudir à quatre mains la tendance insidieuse de l’économie telle que la définit la mondialisation, à savoir "richissimes d’un côté et pauvrissimes de l’autre" et adieu la classe moyenne, justement la plus à même de voter modéré, gage de paix relative... Le système de caste est basé sur cette acceptation d’une élite dominante gavée et de serfs ramassant les miettes... La porte ouverte au totalitarisme, ou au fascisme, l’Histoire nous l’enseigne suffisamment... Donc, je comprends aussi que les autorités locales puissent tiquer.



  • Lventriloque 28 juillet 2007 22:00

    Bravo et merci pour votre article, le doigt est enfin officiellement mis, en dehors de la presse spécialisée, sur l’odieuse manie française de livrer sa population à la vaccination sans savoir ce que l’on s’inflige, à soi, à ses proches, seul indicateur certain : le chiffre d’affaires des laboratoires, selon le sacro-saint médecin qui sait mieux que tout le monde, exécution, sinon sanctions ! Alors que l’efficacité vaccinale, en dehors des épidémies bien entendu, n’est nullement prouvée. De plus, une loi de Kouchner de 2002 autoriserait à décider pour soi-même des soins nécessaires ! Toute cette batterie de vaccinations serait, au contraire, suspectée à l’origine des pires troubles, qu’on peut toujours controverser ensuite, résultat on affaiblit les défenses immunitaires en croyant les renforcer. Sans renouvellement de vaccins depuis l’enfance et ne m’en portant que mieux, je revendique pour toutes les personnes (et leurs ayants-droit mineurs) la possibilité de se faire vacciner ou non.



  • Lventriloque 20 juillet 2007 13:43

    Cette nouvelle manie de mettre du racisme et de l’ostracisme partout me laisse ahurie. Comme si la violence sociétale d’aujourd’hui s’était alimentée des lectures de l’enfance (alors que ce sont les criantes inégalités économiques actuelles qui en sont la cause, la misère galopera encore davantage si on creuse l’écart entre les nantis et tous les autres !) Me révulse encore plus l’adhésion populaire à cette nouvelle façon de ressentir martelée de toutes parts comme étant LA vérité incontournable...Rien de tel pour faire régresser des populations déboussolées par l’avalanche informative, sonnés, ou en atonie intellectuelle, en tous cas absentes à elles-mêmes ! Désolée, mais je persiste à voir dans les albums de Tintin des analyses sociologiques pertinentes (le fond est plutôt pacifiste), du divertissement, bref, cette magie de la création artistique réclamée par la jeunesse de culture francophone, et qui n’a nullement de visées haineuses !







Palmarès