• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

madmood

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • madmood 28 août 2009 14:05

    je suis d’accord avec vous sur certains points, mais j’ai une question simple : comment un système peut-il s’auto-alimenter sans s’éteindre au bout d’un certain temps ?

    Il est impossible d’obtenir un mouvement perpétuel, or, ce que vous décrivez en est un : on ne peut pas demander à l’état d’assurer les rentrées d’argent sans compensation, et le juste dosage consiste à ne prélever que le nécessaire. Aujourd’hui, bien des dépenses publiques sont inutiles, mais on continue de préserver certains secteurs publics pour générer de l’emploi ... idem pour les aides : à quoi sert-il de ponctionner 500 € pour en rendre 350 par les diverses aides et allocations, si ce n’est pour générer un travail administratif finalement inutile ?

    Selon les articles cités, la France va bien, et c’est grâce aux diverses allocations fournies par l’état que l’économie française est stable ...
    Je ne le pense pas : en effet, les exportations sont à zéro et la consommation des ménages (qui a toujours été le seul moteur réel de l’économie française) est en berne ...

    Comment notre pays peut-il s’en sortir dans ces conditions ?

    Il me paraît plus simple de réduire les taxes et impôts : dans un premier temps, le réflexe de la population sera d’épargner de peur qu’on leur retire leurs bénéfices, mais au bout de plusieurs mois, les français se remettront à consommer et à faire tourner le moteur de la consommation. A cela, ajouter des crédits au secteur de la recherche appliquée ou fondamentale permettrait de faire évoluer l’ensemble du parc industriel vers des technologies et secteurs de pointe, les seules que nous arrivons finalement à vendre (aéronautique, spatial, industrie de précision, luxe, etc ...).

    Nous vivons dans un pays magnifique mais le début des années 80 et la révolte qui l’a précédé ont amené les français à renier la beauté du pays, la richesse de sa population, la qualité de vie et les espoirs permis du peuple vers une nation unie ... soyons solidaires, et voyons un avenir positif malgré tout ...

    Arrêtons de tirer la couverture chacun à soi et tentons d’ouvrir nos esprits à un champ plus large d’opportunité au lieu de se calfeutrer chacun dans son bunker !







Palmarès