• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Maerlyn Goldstein

Maerlyn Goldstein

Etudiant en LLCE anglais, essaye de devenir un écrivain reconnu, aime la littérature par dessus tout.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 7 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Maerlyn Goldstein Maerlyn Goldstein 12 mai 2007 13:07

    Je sais que mon commentaire ne va servir à rien mais votre article est vraiment très bon, avec de vrais arguments, très bien écrit, vraiment excellent. Bravo et merci.


  • Maerlyn Goldstein Maerlyn Goldstein 10 mai 2007 19:06

    Une autre image subliminale comme celle de bernard et bianca, dans le dessin animé d’Asterix et les indiens, un mendiant apparemment sans jambe qui se relève au passage d’un char romain, au ralenti on voit distinctement son sexe.

    Je suis intéressé par les images subliminales dans le cinéma, dans Fight Club, on voit Tylor Durden insérer des moments pornographiques dans des bobines de films pour enfants, mais plus encore, avant qu’on ne le rencontre, il apparait en image subliminale 3 ou 4 fois, si on ne savait pas que Brad Pitt était dans le film, je pense qu’à la première apparition du personnage, on aurait eu comme une impression de déja vu.


  • Maerlyn Goldstein Maerlyn Goldstein 10 mai 2007 11:40

    Le problème est que je doute qu’il est fait un tel raisonnement armand...


  • Maerlyn Goldstein Maerlyn Goldstein 10 mai 2007 01:43

    Il y a quelque chose qui me turlupine depuis quelque temps, c’est l’argument « vous n’êtes donc pas républicain ? » des pro sarko ...

    Sarkozy est partout (disons plutôt, « en dehors de France ») considéré comme « bonapartiste », c’est à dire « partisan d’un État autoritaire, centralisé mais qui repose sur l’adhésion populaire. »dixit wikipedia.

    On peut sans mauvaise foi aucune aprouver un tel constat.

    Mais, historiquement et philosophiquement, être républicain et bonapartiste c’est vraiment paradoxale (consultez trois secondes la vie de Victor Hugo au hasard ...)

    Voila, ceci pouvait être dit sur plusieurs articles en ce moment mais celui là je l’aime bien ^^.

    Et je ne défends aucun ennemi de Sarkozy, je ne le déteste pas, je m’en fiche en faite, je suis juste un amoureux de la vérité, voila tout.


  • Maerlyn Goldstein Maerlyn Goldstein 8 mai 2007 23:28

    Et bien les maisons d’édition traditionnelles ne vous font evidemment rien payer. C’est la différences entre « compte d’auteur » et « compte d’éditeur », dans le premier cas, la plupart du temps l’auteur paye, doit faire sa publicité lui même (c’est à dire n’a aucune couverture sauf peut être sur amazon, et c’est à lui de démarcher les librairies...) mais la plupart des bénéfices lui reviennent. Pour l’édition à compte d’éditeur, c’est donc la maison d’édition qui paye tout, l’auteur ne dépense rien, la maison fait la publicité et la distribution (bien sur plus la maison est grosse, plus la « couverture » est étendu, mais moins vous avez de chance de vous faire éditer, voir de vous faire lire) et au final l’auteur ne reçoit qu’une part des bénéfices. Toutes les grosses maisons (Gallimard, Flammarion etc etc) sont à compte d’éditeur.

    Je vous conseille de commencez par elles, vous avez peut de chance d’être lu, mais on ne sait jamais smiley

    Ensuite il y a les moyennes, avec ma préféré : http://www.bragelonne.fr/

    Si vous écrivez de la fantasy ou de la SF, tournez vous vers eux. Allez aussi faire un tour sur le forum et posez les questions qui vous turlupine sur le monde de l’édition, ils sont aussi aimable et bien plus compétents que moi.

    Et puis regardez dans une librairies les livres qui correspondent à ce que vous ecrivez et regardez l’édition, un petit tour sur google et le tour est joué, il n’y a pas que les grosses boites en rayon, bien au contraire.







Palmarès