• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

mahogany

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • mahogany 3 mai 2007 15:00

    J’ai compris hier pourquoi Sarkozy a souvent évité les débats pendant la campagne. Les inexactitudes de son discours sont apparues évidentes, relevées à juste titre par Royal. Lui qui se prévaut tant de son résultat sur l’insécurité, alors qu’il suffit de consulter les chiffres du ministère de l’Intérieur pour s’apercevoir de la hausse de nombreuses délinquances. Bravo à Royal pour avoir relevé plusieurs aberrations, telles que la mesure sur les 35heures et les heures supplémentaires, la façon de Sarkozy d’aborder le problème de l’immigration ainsi que son ignorance en matière de nucléaire, entre autres...

    Ce n’est pas parce que Royal n’a pas l’emphase de Sarkozy qu’elle n’a « pas la carrure » pour la présidence. Les talents d’avocats de Sarkozy sont apparus hier, notamment quand il s’agissait de répéter en les modifiant les propos de Royal, ou en insistant sur certains sujets en leur donnant alors une importance disproportionnée : par exemple, s’agissant de la Turquie. Il a l’art de trancher des problèmes d’une manière unilatérale et de façon simpliste, alors qu’il s’agit de problèmes complexes. « La Turquie se trouve en Asie mineure » : il serait donc plus fort que les géographes et les historiens en la matière, sachant que nombre d’entre eux affirment que la Turquie est bien en Europe au moins historiquement, et en partie géographiquement ?

    Le discours de Royal paraît moins fluide et plus difficile à suivre car elle ne simplifie pas les problèmes tel que le fait Sarkozy, qui donne l’illusion de trouver des solutions. J’espère que les gens ne jugent pas sur la forme (car dans ce cas, Sarkozy est meilleur), mais bien sur le fond.

    Je ne suis pas d’accord en tout point avec le programme économique de Royal (ni de Sarkozy d’ailleurs), mais elle dépasse Sarkozy sur les thèmes de la démocratie, les institutions, l’éducation, l’immigration, la sécurité, l’écologie et l’Europe...

    La France n’est peut être pas prête pour un discours dépourvu d’artifice comme le sien, et les gens ne semblent pas intéressés par les questions de démocratie, comprenant les libertés publiques... Bayrou a raison de souligner en la matière que Sarkozy représente une menace. Sarkozy réduit le problème en affirmant qu’il n’y a plus de crise démocratique vu le taux de participation au 1er tour ! La question est vite réglée avec lui ! Encore de la simplification à outrance... La politique ne se résume pas à des formulations qui font plaisir à entendre : Sarkozy « s’engage », il veut « une politique de résultats », il veut, il veut... évidement, quand on ment sur les résultats, les promesses sont faciles à tenir !







Palmarès