• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Malco

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Malco 10 avril 2008 15:16

    Beaucoup des pays "pauvres" ne le sont pas par manque de ressources. La première nécessité pour que ces ressources soient efficacement utilisées est probablement d’avoir un gouvernement stable et efficace. L’éducation de la population est un des meilleurs moyens d’y parvenir. Comment voulez-vous faire fonctionner une démocratie sans un minimum d’éducation de la population ?

    De ce point de vue, fournir un outil d’éducation et d’information est une excellente initiative. D’autant plus que l’utilisation de l’outil est libre (par rapport à un enseignement traditionnel qui pourrait être du conditionnement, de la propagande organisée par l’état ou le "colonisateur")

    Bref, ça me semble aussi important que de fournir une pompe pour un puit, et de plus un fantastique pari sur l’avenir !



  • Malco 9 avril 2008 11:30

    Ok, la critique est un peu acerbe...(peut-être simplement pour prendre le contre-pied des éloges qui envahissent les médias de masse)

    Mais l’auteur a le mérite de désolidariser le succès du film de sa qualité intrinsèque . Je crois aussi que les deux sont faiblement liés. J’ai bien du mal à voir un chef d’oeuvre dans ce film, ce qui ne m’empêche pas d’avoir "passé un bon moment" en le regardant. S’il avait fait 200 000 entrées au lieu de 20 millions, personne n’aurait trouvé à y redire...



  • Malco 9 avril 2008 11:19

    Je partage assez bien votre avis... Quoique c’est un peu dur pour ce petit film bien sympathique qui n’avait rien demandé à personne. Son succès fait que l’on relève tous ses défauts et ses lacunes, qui au demeurant ne sont absolument pas surprenantes. Pour tout dire, le titre et l’affiche m’ont semblés assez clairs à ce sujet : on sait à quoi s’attendre.

    Vous relevez bien que ce qui est vraiment surprenant, c’est l’emballement du public... Je crois que la stratégie de sortie a été très judicieuse, et à partir d’un certain seuil les gens vont voir le film juste pour savoir pourquoi tout le monde court le voir (et peut-être aussi pour pouvoir participer aux discussions de pauses-café). Mais bon, ça ne fait de mal à personne, finalement, autant que ce soit les Ch’tis qu’Astérix...







Palmarès