• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

maped

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • maped 30 avril 2007 14:37

    je suis prof’ d’espagnol. J’ai beaucoup d’amis prof’ d’EPS et je ne les envie pas du tout. Depuis cette année, le mercredi après-midi, je m’occupe d’une équipe de jeunes rugbymen avec justement un collègue d’EPS (c’est un partenariat entre le club où je joue et le club UNSS du collège où il enseigne). J’ai des élèves assez difficiles (ex-bassin minier de Lens...) et pourtant je préfère devoir gérer des élèves dans une salle de classe que sur un terrain de sport. Il faut arrêter avec cette vieille conception des profs d’EPS qui ne font rien de leur journée. Moi aussi j’ai eu des profs d’EPS nuls, qui se contentaient de pas grand chose et puis j’en ai eu des bons aussi. Mes amis ne bossent pas 20 heures semaine (UNSS inclus) mais plus. L’un envoie tous les ans depuis 4 ans son équipe en finale de championnat de France de lutte, un autre en escalade, mon ami monte avec moi une section rugby le mercredi (du rugby dans le nord, il faut être très passionné...). Bref, tout ça pour reprendre des propos déjà tenus précédemment par divers commentaires : une très grande majorité de profs fait bien son job ou fait son maximum en tous les cas, s’investit (même pendant les vacances) et a conscience des problèmes que l’on connaît dans l’EN et dans la société toute entière (on est aussi au courant des difficultés socio-économiques à travers nos élèves et la situation des familles). Et cette majorité a aussi conscience qu’on devra faire des efforts de part et d’autres pour ne pas laisser sur le carreau des jeunes au sortir du collège et du lycée. On devrait tous tirer dans le même sens, il en va de l’intérèt de tout le monde, à mon avis.

    PS : concernant les arguments des avantages (sécurité de l’emploi, vacances etc...), on est au courant de notre situation, merci et là encore, une grande majorité ne se plaint pas forcément.







Palmarès