• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marc

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Marc 1er février 2008 22:38

    "puisque j’ai demontre qu’une etude PEUT potentiellement etre faussee et orientee, alors elles le sont toutes necessairement".

    Voilà un procédé malheureusement fort utilisé dans les débats : interpréter un propos à sa manière et prétendre que cette interprétation exprime la pensée de l’auteur des propos. Monsieur Arno, pouvez vous, sans troncature, citer le passage de l’article de M. Yang où ce dernier prétendrait comme vous le dites que "TOUTES" les études sont nécessairement faussées. J’ai beau lire et relire l’article de M. Yang, je ne vois cette affirmation nulle part. Ce manichéisme consistant à "extrémiser" (pardon pour ce néologisme) systématiquement un propos qui n’est pas dans la droite ligne du politiquement correct, se généralise et fait recette. Ne pas oublier qu’entre le zéro et l’infini, il y a tout le domaine réel. Et l’on rencontre malheureusement de plus en plus d’argumentations ignorant le domaine réel, ne sachant opposer que l’infini au zéro et réciproquement. Différence n’est pas qu’opposition d’extrêmes.

    A contrario, il est tout aussi regrettable d’opposer des résultats d’études tout aussi opaques quand à leur méthodologies et à leurs critères, pour cautionner certains produits, notamment dans le domaine médical. On en trouve une illustration dans le débat "vaccin hépatite B - Sclérose en plaques" qui ressurgit aujourd’hui. On oppose le fait qu’aucune étude n’a démontré de façon formelle de corrélation. Quelles études ? Menées par qui ? selon quels critères ? On donne l’information brute à l’opinion publique et puis ça s’arrête là. Je pense que le propos de M. Yang s’applique aussi bien pour dénoncer le principe de précaution que pour le soutenir.

    Bravo M. Yang pour avoir osé, avec humour, mettre en évidence les écueils d’une vulgarisation habillée d’oripeaux pseudo-scientifiques, qui ne sont trop souvent que des instruments de manipulation du public.







Palmarès