• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marilou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Marilou 6 novembre 2008 14:12

    L’article de Quentin présente une réelle curiosité sans à priori, une réelle démarche et une réelle honnêteté et intégrité intellectuelles. J’y sens la curiosité, l’intérêt pour un sujet, qui ont tout simplement soif de connaître, de découvrir, de comprendre, quels que soient les résultats obtenus. Si la saine curiosité et une authentique démarche intellectuelle ne sont pas forcément gages que la pensée ne se fourvoie pas dans des cheminements erronés, une telle honnêteté mérite d’être relevée car c’est grâce à elle que des dialogues dépassionés et non agressifs peuvent avoir lieu.
    Dans la vie, tout m’intéresse (à part le rugby), mais que la réalité soit noire ou blanche, carré ou ronde, cela m’importe peu. La traversée d’épreuves douloureuses m’a amenée à vivre strictement dans l’essentiel, sans plus me passioner démesurément pour une cause ou pour une autre. Je n’ai rien à défendre d’autre que la curiosité et la pondération, en toutes choses. J’ai ainsi gagné une grande liberté d’action.
    Cependant j’ai mon avis sur ce dont il est question dans ce forum. Pour moi il ne fait aucun doute que quelque chose qui s’apparente à ce que l’on nomme couramment télépathie existe. Mais je n’ai envie de convaincre personne.
    Henri Broch ne m’a pas beaucoup impressionnée dans ce que j’ai lu de lui ("Le paranormal", "Devenez sorciers devenez savants" ou ses articles sur le site de l’Afis), car il pêche par excès de volonté de convaincre (à se demander si ça ne lui ferait pas peur qu’il puisse exister des phénomènes non explicables aujourd’hui), comme si c’était vital que plus personne sur terre ne croit à ces sornettes. Son labo de zététique, ses bouquins, ses articles, bref son activisme effrèné pour démontrer que "non tout ça n’existe pas", me laissent l’impression que non, il n’est plus dans l’authentique curiosité d’un chercheur digne de ce nom. Comment peut-il penser un seul instant avoir rayé la télépathie des phénomènes naturels en démontrant qu’il est possible de la simuler (paragraphe "devenez télépathe" dans son livre "devenez savant devenez sorcier") ? Est-ce scientifique de penser avoir démontré qu’un phénomène n’existe pas en prouvant qu’il est possible de simuler qu’il existe ? Ou est-ce de la mauvaise foi, de la malhonnêteté intellectuelle, ou de la bêtise ? Je n’ai pas la réponse. J’ai par contre trouvé beaucoup de rigueur et d’honnêteté intellectuelle dans la réponse de Bertrand Méheust dans son "Devenez savant, découvrez les sorciers". En ce qui concerne le "défi zététique", qui semble avoir le poids d’une preuve pour H. Broch, je partage l’analyse de Quentin.
    Par ailleurs, il est vrai que j’ai vécu trois expériences que je nommerai "de télépathie" avec ma fille (dont une avec témoins), et que j’ai été le témoin d’une entre ma mère et ma soeur, expériences à chaque fois complètement involontaires et inattendues, pour lesquelles il n’y a pas de doute possible. Et il n’y a aucune subjectivité là-dedans, ce n’est pas de l’ordre de l’impression, il n’y a que des faits, bien réels, aussi réels que le fait que je suis en train de vous écrire en ce moment. Sauf que ces expériences vécues, je ne peux pas les reproduire, et si je le pouvais, je n’irai pas voir Broch, et certainement pas pour 200 000 euros, j’irai voir des chercheurs un peu moins de parti pris, et certainement pas pour de l’argent, quelle drôle d’idée ce prix quand-même.







Palmarès



Agoravox.tv