• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Markiarez

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Markiarez 7 février 2009 14:38

     Droit


  • Markiarez 7 février 2009 13:54

     Qui peut empêcher un homme de vivre de son travail ? La charité ne nourrit pas. Certes il a bien gagné sa vie mais c’est normal ! Avec les compétences qu’il a vous ne vous attenez tout de même pas à ce qu’il touche le SMIC ! En plus on touche le salaire qu’on veut bien vous donner : si vous êtes mauvais on vous vire.

    Et puis qui êtes vous petit journaliste pour juger l’action et la vie de M. Kouchener ? Qu’avez vous fait dans votre vie à part scribouiller des papiers dont personne ne se souviens passé quelques heures ? Lui a risqué sa vie, il a fait du concret dans l’humanitaire. Il a gagné sa vie à aider les autres et vous ? Vous la gagnez aussi et pourquoi ?

    Vous faites le charognard comme la plupart des journalistes. C’est votre boulo faut assumer. Je reste dans votre logique nauséabonde. Vous gagnez de l’argent en écrivant des commentaires sur le sort de personnes que vous ne connaissez pas. En gros vous écrivez sur le malheur des autres...(fussent ils coupables !) Quel métier honorable ! Quel courage ! Ouahh ! Je suis impressionné. Et si vous me dites que vous ne gagnez pas autant que Kouchener, je vous dirai : la salaire est la rémunération de l’utilité...

    Quand vous dites qu’il afait la grève à l’ONU parce qu’on ne le payait pas. Et pourquoi pas ? Si on ne vous payait pas pour faire "la charité et la défense de la veuve et de l’orphelin" sur votre fameux site, que feriez vous ? Vous diriez "rhahh tant pis, c’est pour le bien de l’humanité, ne me payez pas et achetez du riz" ? :p

    Soyons sérieux. Des Kouchners il en faudrait d’autres et pour ce qu’ils font comme bien, je suis prêt à les payer moi même, et le prix qu’il faudra. Il faut bien une contrepartie a une tâche aussi difficile. Nous ne sommes pas tous des moines. Vous peut être ?!

    Il y a aussi le fait qu’il est ministre de N.S : ahh c’est ça le problème pas vrai ? Hé bien laissez moi vous dire que nous avons une conception différente de la République et de la politique. Il n’y a pas d’hommes, il n’y a que des idées. On ne fait pas partie d’un parti mais d’un peuple. Les partis ne sont que des moyens, des instruments de réflexion et des vecteurs d’idées. Kouchner l’a compris, lui, et met en oeuvre ses convictions là ou le devoir l’appelle. C’est une forme de courage politique et de reniement de soit qui est un exemple pour la république. Sachez que la discipline de parti est prohibée par la Constitution ! Personne ne l’applique et c’est bien dommage. 

    Cordialement,

    Markiarez, un étudiant boursier.







Palmarès